Un avenir sans faim

CPT

La Commission pastorale de la terre (CPT) fait partie des Commissions pastorales de la conférence des évêques du Brésil.

Elle a été créée pour défendre les paysans et assurer une présence solidaire et fraternelle auprès des populations rurales. Présente dans de nombreux diocèses, elle est engagée sur l’enjeu crucial du partage de la terre et contre la destruction de l’environnement.

Une tâche particulièrement périlleuse pour la vie de ses militants face à la violence des grands propriétaires terriens. Actuellement, plusieurs militants de la CPT subissent des pressions, des saccages de leurs lieux de travail et des menaces de mort.

La CPT régionale de l’Acre dans l’Amazonie, accompagne 63 associations d’agriculteurs et de femmes, 4 coopératives, 3 centrales de commercialisation dans 16 communes des États voisins de l’Acre et d’Amazonas.

Les travailleurs ruraux réclament une réforme agraire différenciée, adaptée à l’Amazonie, en mettant l’accent sur la protection de l’environnement (terre, eau, forêt). L’agriculture familiale et le renforcement des coopératives sont envisagés dans une perspective d’économie solidaire et de souveraineté alimentaire.

Les lignes d’action de la CPT Acre sont : appui aux organisations de travailleurs ruraux et projets alternatifs, solidarité, formation, appui de la lutte pour la terre, éducation à l’environnement.