Un avenir sans faim

Tous les numéros

n°253 décembre

Dossier : Droits fondamentaux et gouvernance

Les institutions financières internationales peinent à se démocratiser et les discours politiques prônant la régulation tardent à s’incarner dans les pratiques. Pourtant, à l’échelon local et international, les initiatives se multiplient. Les associations, les citoyens se mobilisent pour réclamer une réforme de la gouvernance et exiger un autre modèle qui place les droits fondamentaux au cœur du développement. Les droits humains, les droits à la santé, à l’éducation.. doivent primer sur les droits commerciaux et financiers. Au Tchad, la société rurale s’organise. En Amérique latine, les luttes syndicales traversent les frontières et en France les citoyens s’unissent pour une meilleure gestion des terres agricoles.

Édito Poser les bases d’un contrat social au niveau mondial Paroles d’acteur Décentraliser pour mieux reconstruire
n°252 novembre

Au Brésil, la croissance à marche forcée, Quel bilan pour Lula ?

Le corps d’une femme n’est pas une marchandise
n°250 juin juillet

Dossier : Un autre regard sur l’Afrique

50 ans après, de quelle indépendance politique mais aussi économique jouit réellement le continent africain qui continue à vivre au rythme de crises nombreuses, complexes et déroutantes. Ce dossier apporte quelques éclairages sur les défis auxquels sont confrontés les pays africains dans leurs diversités. Nous avons choisi d’y faire un large part aux analyses des partenaires du CCFD-Terre Solidaire. Persuadés que face à la faillite des politiques, les alternatives citoyennes sont au cœur des transformations sociales et politiques du continent africain.

Édito Ceux qui font bouger l’Afrique
n°249 mai

Les vertus de l'agro-écologie

Édito Agir en France, aussi !
n°248 avril

Bosnie-Herzégovine - Le long chemin de la réconciliation

Édito Toutes choses nouvelles !
n°247 mars

Au-delà des différences, tisser la fraternité

Édito Carême 2010
n°246 janvier février

Revoir les règles du "jeu"

L’évasion fiscale, la corruption, contribuent largement au pillage des pays les plus pauvres. Mais touchés de plein fouet par la crise, les pays du Sud se rebiffent et s’emparent du débat autour de la répartition des richesses pour demander d’autres règles. Au Nord, la place de la finance dans l’économie, les modes de gouvernance dans l’entreprise, la régulation... s’invitent dans le débat. La crise, qui est aussi sociale et humaine, nous pousse à réorienter nos économies vers des modèles porteurs de plus de justice sociale. L’économie solidaire, porteuse d’espoir au Nord et au Sud, est une autre façon de penser le lien entre l’économie et le social.

Édito Plus que jamais, le partage des richesses financières !

Nos projets

12 septembre 2017

En vacances avec des demandeurs d’asile au Pays basque (diaporama)

Inviter des familles de demandeurs d’asile à passer des vacances ensemble ? C’est le pari relevé au mois d’août par des bénévoles du (...)

21 août 2017 Kuchub’al

Au Guatemala, les petits producteurs s’émancipent (témoignage)

La communauté La Florida au Guatemala produit du chocolat, du café et de nombreux produits agricoles. Après avoir conquis leurs terres, (...)

16 août 2017 FEDINA (Foundation For Educational Innovations in Asia)

Karnataka : Les peuples de la forêt défendent leurs droits

300 - Juillet-Août

En Inde, les populations tribales du Karnataka sont expulsées des forêts où elles vivent depuis plusieurs décennies. Des milliers de (...)