Un avenir sans faim

Publié le 12.07.2017 • Mis à jour le 12.07.2017

Coupe budgétaire sur l’aide publique au développement

Réaction du CCFD-Terre Solidaire : "Cette annonce est choquante"

Le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé le 11 juillet, dans le cadre d’un plan destiné à dégager 4,5 milliards d’euros d’économie budgétaire d’ici la fin de l’année, que l’enveloppe consacrée à l’aide publique au développement pourrait être amputée de plus de 140 millions d’euros. Lors de sa campagne, Emmanuel Macron s’était pourtant engagé à porter le budget alloué à l’aide au développement à 0,7 % du revenu national brut d’ici à 2030.

Pour Bernard Pinaud , délégué général du CCFD-Terre Solidaire :

Cette annonce est choquante. Le président de la République avait affirmé, lors de son premier discours, qu’il serait attentif au respect des engagements de la France en matière de développement et de lutte contre le changement climatique. On se demande aujourd’hui avec quels moyens ! La lutte contre la pauvreté, les inégalités et le changement climatique ne saurait être une variable d’ajustement du déficit public : nous parlons ici de centaines de milliers de victimes.

S’informer

22 juin 2017

Remaniement ministériel : la confusion persiste sur la place accordée à la solidarité internationale

Après l’annonce de la composition du nouveau gouvernement français, mercredi 21 juin, le CCFD-Terre Solidaire, première ONG française de (...)

7 juin 2017

Guatemala : Le développement ne peut se faire qu’en respectant les droits humains et les droits environnementaux (CP)

Le 9 juin 2017, Jimmy Morales, président de la République du Guatemala, participera au Forum économique international sur l’Amérique (...)

21 février 2017

Présidentielle 2017 : L’aide publique au développement en 3 questions

La France doit augmenter le financement de son aide publique au développement (APD). C’est le constat de Coordination Sud, la plateforme (...)

Nos projets

12 juillet 2017 Nafso

Sri Lanka : appuyer les pêcheurs face à l’accaparement du littoral

Développer le pays. Si le mot d’ordre du gouvernement sri lankais parait louable, les bénéfices de cette politique restent trop souvent (...)

12 juillet 2017 Nafso

Sri Lanka : aider les personnes déplacées par la guerre, en particulier les veuves

Après des années d’un long conflit meurtrier, l’association sri lankaise Nafso accompagne le retour des personnes déplacées par la guerre, (...)