Noël contre la faim

Publié le 18.07.2009 • Mis à jour le 26.08.2013

Égalités entre les femmes et les hommes

Le CCFD-Terre Solidaire fait de la relation hommes/femmes pour plus d’égalité l’une de ses priorités thématiques (Rapport d’orientation 2008-2012).

L’égalité des droits entre les femmes et les hommes est un principe universel. Ce principe est bafoué dans de nombreux pays ou secteurs d’activité, marqués par la domination des hommes.

Le processus de pauvreté s’est féminisé, le droit civil de nombreux Etats consacre la différence des droits tandis que l’apport des femmes à la vie politique, économique, religieuse et sociale n’est ni reconnu ni favorisé.

Le CCFD-Terre Solidaire agit pour que l’égalité entre hommes et femmes et les interactions sociales entre hommes et femmes entrent dans ses pratiques de partenariat. En Amérique latine, il soutient les initiatives contre les discriminations des femmes. Dans le bassin méditerranéen, il appuie les associations qui combattent la marginalisation des femmes et promeuvent le leadership féminin dans l’action politique et économique.

C’est donc la question de l’égalité des droits entre hommes et femmes qui est posée et pas la question du "genre" qui fait référence aux représentations culturelles et sociales sur les hommes et sur les femmes. Bien entendu, le fait de déconstruire ces représentations fait avancer l’égalité.

Quand le CCFD-Terre Solidaire emploie le mot "genre", il est clair sur ce qu’il met dessous : il reprend la définition onusienne donnée en particulier par l’Organisation Mondiale de la Santé : "le mot ‘genre’ sert à évoquer les rôles qui sont déterminés socialement, les comportements, les activités et les attributs qu’une société considère comme appropriés pour les hommes et pour les femmes".

Pour aider à la compréhension, le site internet de l’OMS donne quelques exemples de caractéristiques de "genre" : "Aux Etats-Unis (et dans la plus part des autres pays), les femmes gagnent sensiblement moins que les hommes pour un travail similaire ; En Arabie Saoudite, les hommes ont le droit de conduire une automobile et les femmes ne l’ont pas".

Pour certains, employer le mot "genre", généralement appelé "théorie du genre", fait tout de suite référence à certains travaux ou à des groupes qui développent un tout autre contenu que la définition de l’OMS. Ces groupes veulent nier la différence entre la femme et l’homme. Ces débats ne sont pas des lieux d’engagement du CCFD-Terre Solidaire qui affirme dans son rapport d’orientation 2008-2012 :

"D’ordre physiologique, la différence entre sexes permet de distinguer les êtres humains mâles et femelles.

Elle sert aussi de base à des constructions sociales et historiques d’identités sexuées et d’inégalités structurelles. Toutes les sociétés et cultures ont élaboré des rôles sociaux pour les hommes et pour les femmes, en terme de statut, de droits, d’activités, de responsabilités".

Quand le CCFD-Terre Solidaire utilise le mot « genre », le contenu qu’il met est uniquement celui de la définition onusienne.

Ce qui nous intéresse c’est de faire avancer l’égalité entre hommes et femmes à travers le monde.

S’informer

22 avril 2016

Dans quelles conditions travaillent les ouvrières du textile au Cambodge ?

FDM n°292

United Sisterhood est une alliance de quatre ONG cambodgiennes intervenant dans des domaines aussi différents que l’industrie du textile, (...)

11 avril 2016

Edito : Esprit de solidarité, es-tu là ?

FDM n°292

À un an d’importantes échéances électorales, l’absence de débats et de convictions fondamentales pour le vivre ensemble me stupéfie. J’ai (...)

11 avril 2016

Quels droits des femmes dans les mines en Afrique du Sud ?

FDM n°292

Retrouvez le dossier spécial "L’émancipation des femmes, clé du développement" dans le numéro d’avril 2016 de notre magazine Faim et (...)

Nos projets

16 mars 2016 WORD

Inde : du droit des femmes aborigènes au développement local

WORD (Women’s organization for rural developpement), soutenu par le CCFD-Terre solidaire, est une ONG initiée par des femmes pour le (...)

22 décembre 2015 GRDR

La parité, un défi pour la démocratie locale au Mali

Dans la région de Kayes au Mali, les femmes sont peu représentées dans les instances politiques locales, que ce soit au niveau régional, (...)

1er octobre 2015 Violaine Plagnol

Colombie : Machisme et conflit, la spirale infernale

FDM n°288

Si des avancées législatives significatives ont été conquises en Colombie pour les droits des femmes, ces dernières sont encore victimes de (...)