Un avenir sans faim

Publié le 9 octobre 2007

Le souffle de Vatican II

Peu avant l’ouverture du concile, dans un message adressé au monde, en septembre 1962, le pape Jean XIII déclare : «  En face des pays sous-développés, l’Eglise se présente telle qu’elle est et veut être : l’Eglise de tous et particulièrement l’Eglise des pauvres.  »

• Durant le concile qui se tient à Rome (quatre sessions de 1962 à 1965) c’est sous l’appellation « Eglise des pauvres » qu’un groupe d’évêques, dont plusieurs latino-américains, œuvre pour infléchir les grandes orientations conciliaires dans la perspective d’une « Eglise servante et pauvre ».

• Vers la fin du concile Vatican II, Paul VI demande aux évêques d’Amérique Latine de transposer les orientations conciliaires dans leur continent « considéré comme catholique » mais où le catholicisme est « en état de faiblesse organique ». Le pape leur recommande d’élaborer un plan missionnaire dans le cadre du CELAM, la Conférence de l’épiscopat latino-américain créée en 1955, à Rio.

« L’aspect social de la justice est celui qui frappe et intéresse le plus de monde en général, le monde latino-américain en particulier où les contrastes sont intenses et profonds, souligne Paul VI. L’imploration et la plainte de tant d’hommes qui vivent dans des conditions indignes d’êtres humains ne peuvent pas ne pas nous toucher (…) et nous laisser inactifs » (allocution du 23 novembre 1965).

L’après Concile s’est traduit par un grand élan missionnaire en Amérique Latine. En 1961, Jean XXIII avait demandé à l’Eglise de France un effort particulier pour l’Amérique Latine dans le cadre défini par l’encyclique « Fidei Donum » (le don de la foi) de Pie XII (1957).

En réponse a été créé le Comité épiscopal France-Amérique Latine (CEFAL) qui met des prêtres diocésains à la disposition des diocèses latino-américains. Ils y soutiennent la mise en œuvre des grandes orientations de Vatican II dans les paroisses les plus populaires. S’y ajoutent les nombreux religieux et religieuses envoyés par les ordres religieux missionnaires.

Nos projets

29 août 2016 CEDAC

Brésil : l’agriculture au service de l’éducation populaire

Acteur historique de l’Éducation Populaire au Brésil, le Centre d’Action Communautaire – partenaire du CCFD-Terre Solidaire – se sert de (...)

11 juillet 2016 Centre Bartolomé de las Casas , CooperAcción

Au Pérou, la résistance à l’industrie minière des communautés indiennes, en images

Un documentaire de vingt minutes nous plonge au cœur des conséquences de l’exploitation minière sur les communautés paysannes et indiennes (...)

10 février 2016

La FAO distingue le travail de Cantera au Nicaragua

Deux acteurs du centre de Communication et d’éducation populaire Cantera, partenaire du CCFD-Terre Solidaire au Nicaragua, ont été (...)

S’informer

24 juillet 2017

Brésil : une mère obtient justice pour son fils, jeune noir des favelas, assassiné

Marcia de Oliveira Silva Jacintho a perdu son fils de 16 ans assassiné en 2002 par des policiers de Rio de Janeiro. Accompagnée par la (...)

7 juin 2017

Guatemala : Le développement ne peut se faire qu’en respectant les droits humains et les droits environnementaux (CP)

Le 9 juin 2017, Jimmy Morales, président de la République du Guatemala, participera au Forum économique international sur l’Amérique (...)

21 novembre 2016

Un calendrier de l’Avent solidaire : "Noël contre la faim"

En ce temps où chacun se prépare à la fête, le CCFD-Terre Solidaire appelle à ne pas oublier les femmes et les hommes qui luttent (...)