FSM 2003 (Porto Alegre, Brésil)

La troisième édition du FSM s’est déroulée à Porto Alegre en janvier 2003 et a rassemblé plus de 100 000 participants venus de 156 pays. Le succès de cette édition se mesure certes au nombre croissant de participants depuis les dernières éditions mais aussi à la forte présence de jeunes (environ 25000) et au nombre d’ateliers organisés (1250 en tout)…

Lire la suite

21 janvier 2003

2003, Porto Alegre, Brésil

Dossier : Forum social mondial

La troisième édition du FSM s’est déroulée à Porto Alegre en janvier 2003 et a rassemblé plus de 100 000 participants venus de 156 pays. Le (...)

Nos projets

27 septembre 2016

En France, les jeunes habitants des bidonvilles privés d’école

Le Collectif pour le droit des enfants roms à l’éducation a réalisé une étude, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire, permettant de mieux (...)

15 septembre 2016

Un rapport pour comprendre la crise en République centrafricaine

Le Réseau des Organisations de la Société Civile Centrafricaine pour la Gouvernance et le Développement (ROSCA-GD), partenaire du (...)

29 août 2016 CEDAC

Brésil : l’agriculture au service de l’éducation populaire

Acteur historique de l’Éducation Populaire au Brésil, le Centre d’Action Communautaire – partenaire du CCFD-Terre Solidaire – se sert de (...)

S’informer

22 septembre 2016

La responsabilité des chefs d’Etat engagée après l’attaque du convoi humanitaire près d’Alep

L’attaque délibérée de lundi 19 septembre 2016 sur un convoi humanitaire apportant de l’aide essentielle pour venir en aide aux habitants (...)

22 septembre 2016

Monsanto sur le banc des accusés d’un tribunal international

294- juillet/août 2016

Afin d’ouvrir l’accès à la justice aux victimes de l’agrobusiness et de lutter contre l’impunité des multinationales, des figures de la (...)

22 septembre 2016

Evasion fiscale : l’Assemblée nationale perd-elle une autre occasion d’avancer vers la transparence ?

La publication des « Bahamas leaks » mercredi 21 septembre 2016, l’ouverture d’une enquête de la Commission européenne à l’encontre d’Engie (...)