Noël contre la faim

Publié le 1er février 2004

2004, Mumbai, Inde

Le quatrième FSM a été marqué par la réussite de la migration du Brésil en Inde (Mumbai) en 2004. Les Indiens étaient attendus au tournant. Le résultat en a épaté plus d’un ! 100.000 participants venant de 132 pays ; 1.200 évènements différents !

Par ce qui s’est réalisé à Mumbai le processus des FSM est devenu d’avantage mondial. Au delà de l’élargissement géographique qui s’est opéré, l’élargissement a surtout été culturel en dépassant la seule culture latine et occidentale. Il est aussi devenu plus social. Cette particularité s’est traduite par la très forte présence indienne et asiatique et surtout d’organisations populaires d’exclus : les Dalits - les intouchables- et les Adivasi -les populations tribales.

Lors de la 4e édition du FSM, le CCFD-Terre Solidaire a de nouveau favorisé la participation de ses partenaires en invitant 39 d’entres eux venus de tous les continents (y compris Europe de l’Est) dont une majorité venus d’Asie. Le reste de la délégation était constitué de salariés, membres du réseau et des MSE.
Un accent particulier a été mis sur la participation active des partenaires aux activités du Forum, en tant qu’organisateurs d’activités ou intervenants.

Tous les membres du CCFD-Terre Solidaire présents à Mumbai sont revenus convaincus que l’association y a sa place. En terme de relations, de contacts, les représentants du réseau et des MSE ont mis à profit leur présence pour tisser des liens avec les partenaires ainsi qu’avec d’autres organisations. De leur côté, la majorité des partenaires venaient pour la première fois, pour beaucoup le FSM était leur première rencontre internationale.

Le CCFD-Terre Solidaire a proposé les activités suivantes, organisées avec ses partenaires, associations de solidarité françaises ou organisations du Sud :

  • Découverte de l’économie populaire/solidaire en Asie
  • Droit à la terre et souveraineté alimentaire
  • Droits des minorités dans le contexte de la mondialisation
  • Rôle des sociétés civiles dans les processus de paix (avec le CRID)
  • Femmes actrices de changement social (avec le CRID)
  • Répartir les richesses et le pouvoir autrement (Panel CIDSE- Crid)

Nos projets

6 janvier 2017 RTI , KPA

En Indonésie, une riziculture écologique et deux fois plus productive pour les paysans

Grâce à une méthode de riziculture intensive mise au point à Madagascar, les cultivateurs de riz parviennent à augmenter considérablement (...)

16 décembre 2016 BEDE , IRPAD

Au Mali, protéger et valoriser les semences paysannes, vitales pour la souveraineté alimentaire

Au Mali la "modernisation" agricole soutenue par des projets internationaux et les politiques nationales (promotion des monocultures, (...)

28 octobre 2016

COP22 : "l’Odyssée des alternatives Ibn Battûta", une flottille pour la justice climatique

Plusieurs associations et mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe ont choisi de faire de l’avant-COP22 un temps fort de la mobilisation (...)

S’informer

21 février 2017

Présidentielle 2017 : L’aide publique au développement en 3 questions

La France doit augmenter le financement de son aide publique au développement (APD). C’est le constat de Coordination Sud, la plateforme (...)

26 janvier 2017

Migrants, réfugiés, exilés, pour en finir avec le « délit de solidarité »

Procès d’habitants de la vallée de la Roya « coupables » d’être venus en aide à des réfugiés. Mais aussi mesures d’intimidation, poursuites - et (...)

12 décembre 2016

Dossier magazine Elections 2017 : Prenons le parti de la solidarité

FDM n°296

Dans le nouveau numéro de Faim et Développement : un dossier Campagne Elections 2017 avec un zoom sur la souveraineté alimentaire et la (...)