Un avenir sans faim

Publié le 31 mars 2013

FSM Tunis, 2013 : le Forum de la dignité

La 11ème édition du Forum social mondial (FSM) qui s’est tenue à Tunis du 26 au 31 mars 2013 a rassemblé plus de 40 000 participants venus du monde entier autour d’un slogan faisant écho à la révolution tunisienne : « KARAMA » - DIGNITE.

« Il s’agit d’un FSM historique : il y a quelques années, il semblait en effet inimaginable qu’un tel événement puisse se tenir dans cette région du monde. Aujourd’hui, nous devons le succès de ce FSM à l’extraordinaire mobilisation de la société civile tunisienne », a déclaré Bernard Pinaud, Délégué général du CCFD-Terre Solidaire. La société civile tunisienne était en effet fortement représentée avec environ 20 000 personnes et par des organisations de sensibilité différentes.

Au-delà, le Forum Social mondial a rassemblé des milliers de participants de toute la région Afrique du Nord et Moyen Orient - Marocains, Algériens, Egyptiens mais aussi Syriens, Bahreïnis,…permettant ainsi de créer des réseaux régionaux d’acteurs de la société civile et notamment autour de la question des droits des femmes. « Les femmes ont été très présentes lors de ce FSM et ont démontré qu’elles n’étaient pas prêtes à se laisser confisquer leur révolution », a observé Bernard Pinaud.

« Il faut également saluer la forte présence de la jeunesse à ce forum, notamment tunisienne. Il était important de renforcer les liens entre ces jeunes qui ont contribué à la révolution et les organisations de la société civile du pays », a poursuivi Bernard Pinaud. C’est d’ailleurs dans cette optique que le CCFD-Terre Solidaire a organisé un atelier dédié à la mobilisation de la jeunesse autour des thématiques de la démocratie, de la citoyenneté et du vivre-ensemble. L’atelier a pris la forme d’un partage d’expérience sur les méthodes pour développer le dialogue et l’esprit critique chez les jeunes et leur permettre de participer à la construction de véritables projets de société dans leurs pays.

Par ailleurs, de nombreux débats contradictoires mais apaisés se sont tenus autour d’une question centrale en Tunisie : les liens entre le positionnement des mouvements sociaux et l’islam politique.

La question d’un nouveau modèle économique, social et environnemental a eu une place importante dans ce Forum, en résonance avec les revendications de la société tunisienne. « Comme le soulignait notre partenaire tunisien, le FTDES, lors d’un atelier organisé par le CCFD-Terre Solidaire, la révolution est le produit de l’échec d’un modèle économique. Il était évident que les questions économiques et sociales ainsi que la question de l’environnement seraient au centre de ce FSM. Le CCFD-Terre Solidaire a notamment alimenté la réflexion autour de l’encadrement des investissements étrangers pour qu’ils bénéficient réellement aux populations locales : un véritable enjeu pour les pays du Sud et pour la Tunisie post-Ben Ali », a ajouté Bernard Pinaud.

Autre enjeu primordial, traité par le CCFD-Terre Solidaire lors de ce FSM : celui des migrations internationales. En effet, avec les événements du printemps arabe et la situation dans le nord du Mali, les routes migratoires se sont trouvées profondément bouleversées : le FSM a donc été l’occasion de rassembler, afin qu’ils coordonnent leurs actions, les représentants d’organisations d’aide aux migrants présents dans tous les pays qui jalonnent ces routes. Dans ce contexte également, la migration des Tunisiens vers l’Europe et le drame des disparus en mer ou « disparus de la révolution » a occupé une place particulière.

« La réussite de cet événement réaffirme une nouvelle fois la vitalité du processus des Forum sociaux mondiaux. Ce FSM a très certainement renforcé la société civile tunisienne, mais le processus FSM a lui aussi été nourri de son dynamisme », a conclu Bernard Pinaud.

Nos projets

6 janvier 2017 RTI , KPA

En Indonésie, une riziculture écologique et deux fois plus productive pour les paysans

Grâce à une méthode de riziculture intensive mise au point à Madagascar, les cultivateurs de riz parviennent à augmenter considérablement (...)

16 décembre 2016 BEDE , IRPAD

Au Mali, protéger et valoriser les semences paysannes, vitales pour la souveraineté alimentaire

Au Mali la "modernisation" agricole soutenue par des projets internationaux et les politiques nationales (promotion des monocultures, (...)

28 octobre 2016

COP22 : "l’Odyssée des alternatives Ibn Battûta", une flottille pour la justice climatique

Plusieurs associations et mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe ont choisi de faire de l’avant-COP22 un temps fort de la mobilisation (...)

S’informer

17 mars 2017

Accord UE-Turquie : une autre politique migratoire est possible

Face à l’échec des politiques migratoires française et européenne - qui se traduit par les milliers de morts en Mer Méditerranée et les (...)

2 mars 2017

Le CCFD-Terre Solidaire part en campagne pour les Elections 2017 : Faisons le pari de la solidarité !

Les questions de solidarité internationale et de développement sont rarement les principaux thèmes sur lesquels se bâtit une campagne (...)

21 février 2017

Présidentielle 2017 : L’aide publique au développement en 3 questions

La France doit augmenter le financement de son aide publique au développement (APD). C’est le constat de Coordination Sud, la plateforme (...)