Noël contre la faim

Publié le 13.07.2012 • Mis à jour le 18.03.2013

Le Parlement européen a adopté "La Déclaration écrite sur l’éducation au développement"

Le Parlement européen invite les Etats membres et la Commission européenne à renforcer l’éducation au développement en Europe

Mots-clés :

Educasol [1] et Coordination SUD [2], membre de CONCORD [3], se réjouissent qu’après 4 mois intenses de campagne en faveur de la déclaration écrite sur l’éducation au développement et à la citoyenneté mondiale, le Parlement européen l’adopte officiellement.

Ce 5 juillet 2012, la majorité du Parlement européen a adopté la déclaration écrite sur l’éducation au développement et à la citoyenneté mondiale, proposée par les euros-députés M. Kaczmarek, Mme Grèze, Mme Hall, Mme Badia i Cutchet et M. Gahler.

La déclaration, qui promeut le renforcement des politiques sur l’éducation au développement tant au niveau national qu’au niveau européen, représente une victoire politique sans précédent pour ce secteur qui travaille à accroître la compréhension critique des enjeux mondiaux par les citoyens européens.

La réponse extrêmement positive du Parlement Européen, face à une campagne fortement soutenue et voulue par Concord et DEEEP [4] permet de relancer le débat sur le rôle du citoyen européen dans la politique publique de coopération.

L’UE étant un des plus importants bailleurs de fonds en matière d’éducation au développement, l’adoption de cette déclaration est une étape décisive vers une plus grande reconnaissance par les citoyens européens des enjeux que recouvre l’éducation au développement. Ce processus prévoit notamment la préparation d’un rapport du Parlement européen sur l’éducation au développement.

Educasol et Coordination SUD se sont impliquées dès le mois de mars 2012 dans cette campagne auprès des euros-députés français et parmi eux, 36 l’ont signée :
François Alfonsi, Malika Benarab-Attou, Jean-Luc Bennahmias, Jean-Paul Besset, Philippe Boulland, José Bové, Alain Cadec, Pascal Canfin, Françoise Castex, Jean-Marie Cavada, Yves Cochet, Karima Delli, Anne Delvaux, Marielle de Sarnez, Hélène Flautre, Jean-Paul Gauzès, Estelle Grelier, Catherine Grèze, Nathalie Griesbeck, Sylvie Guillaume, Yannick Jadot, Eva Joly, Philippe Juvin, Nicole Kiil-Nielsen, Elisabeth Morin-Chartier, Maurice Ponga, Michèle Rivasi, Robert Rochefort, Marie-Thérèse Sanchez-Schmid, Michèle Striffler, Patrice Tirolien, Catherine Trautmann, Marie-Christine Vergiat, Bernadette Vergnaud, Dominique Vlasto et Henri Weber.

L’adoption de cette déclaration intervient à un moment crucial pour la France puisqu’ « une cartographie de l’éducation au développement » vient d’être finalisée. Réalisée à la demande de l’AFD, elle a été pilotée par un comité réunissant une grande partie des acteurs impliqués dans l’éducation au développement : Educasol, Coordination SUD, Cités Unies France, l’AFD, le MAE, le Ministère de l’éducation nationale, le Ministère de l’agriculture.

Les conclusions de cette étude, bientôt rendues publiques, permettent d’envisager la création d’un nouvel espace de concertation au sein duquel il sera notamment question d’éducation au développement et de stratégies à mettre en œuvre. La conjonction de ces deux éléments, l’un au niveau européen et l’autre au niveau français, constitue un véritable catalyseur pour mettre l’éducation au développement et ses enjeux au cœur des politiques publiques de coopération et d’éducation

[1Educasol est la plate-forme française d’éducation au développement et à la solidarité internationale www.educasol.org

[2Coordination SUD est la plate-forme française des ONG de solidarité internationale www.coordinationsud.org

[3CONCORD est la confédération des ONG européennes de développement et représente plus de 1800 ONG dans les 27 Etats membres de l’UE www.concordeurope.org

[4DEEEP est un projet du Forum Education au développement de CONCORD. Il vise à promouvoir et renforcer l’éducation au développement www.deeep.org

S’informer

1er décembre 2016

Alep : L’ONU doit d’urgence « s’unir pour la paix »

Alors qu’Alep-Est en Syrie pourrait tomber dans les prochains jours et est le théâtre d’une catastrophe humanitaire sans précédent, plus de (...)

30 novembre 2016

Devoir de vigilance des multinationales : un pas de plus vers l’adoption définitive de la loi

Le 29 novembre 2016, les députés ont adopté en nouvelle lecture, la proposition de loi sur le devoir de vigilance des sociétés mères et (...)

30 novembre 2016

Union européenne : l’accord sur les « minerais du conflit » conclu mais insuffisant

Les institutions européennes ont conclu, le 22 novembre 2016 à Bruxelles, les négociations relatives à une législation sur les « minerais (...)

Nos projets

28 janvier 2015 Acción Educativa

Acción Educativa, 30 ans au service de l’Education Populaire

Partenaire de référence du CCFD-Terre Solidaire en Amérique du Sud, Acción Educativa, basé à Santa Fé, en Argentine, fête cette année ses 30 (...)

20 janvier 2015 Centrac

Au Brésil, la réinsertion passe aussi par la revalorisation des déchets

Basé à Campina Grande, dans l’état de la Paraiba, au nord-est du Brésil, le Centre d’Action Culturelle (Centrac), partenaire du CCFD-Terre (...)

14 janvier 2015 CANOA

En Argentine, l’habitat populaire comme un espace de citoyenneté

Créée en 1988 par un groupe d’architectes et de travailleurs sociaux, l’ONG Canoa, partenaire du CCFD-Terre Solidaire depuis tout juste (...)