Un avenir sans faim

Publié le 16 septembre 2015

L’accueil des réfugiés comme expression de la Liberté

Sur la statue de la Liberté que la France offrit aux USA en 1886, quelques vers furent gravés en souvenir de l’arrivée massive de migrants européens sur les côtes américaines : « Donnez-moi vos pauvres, vos exténués qui en rangs pressés aspirent à vivre libres… Envoyez-les-moi les déshérités, que la tempête m’apporte. J’élève ma lumière et j’éclaire la porte d’or ! ».

Un élan généreux me direz-vous, vous qui êtes depuis des lustres bercés par la droite comme par la gauche par les sirènes de la peur, du repli, de la fermeture et auxquels on ne propose que de construire des murs.

Et bien non. L’intelligence peut se marier avec l’honnêteté, le réalisme avec la générosité, la politique avec l’accueil des exclus. La seule politique , la seule stratégie réaliste et morale face aux conflits meurtriers qui ont conduit 2 millions de réfugiés en Jordanie, et un million et de demi au Liban, consiste à consacrer nos millions d’euros non en priorité à la chasse aux tricheurs mais à la mise en œuvre effective de l’exigence d’accueillir les réfugiés selon les normes internationales qui ont fait notre fierté.

Oui il est possible d’installer des lieux d’accueil de ceux et celles qui demandant l’asile ; oui il est possible d’instaurer des mécanismes d’examen rapide de ces demandes. Oui il est possible pour l’Europe de 5OO millions d’habitants « d’accueillir » un millions d’enfants, de femmes et d’hommes ». Un tel choix ne constituera en rien le fameux appel d’air tant redouté.

Ces êtres humains n’ont pas attendu un quelconque appel pour se mettre en route. Ils sauvent leur peau !

Non seulement c’est possible mais nous, nous y sauverions notre âme.

Merci au journal Libération ! Dans son édito du 21 août, Laurent Joffrin nous rappelle une exigence de la liberté, de la liberté à la française.

Guy Aurenche,
Président du CCFD-Terre Solidaire

Nos projets

28 octobre 2016

COP22 : "l’Odyssée des alternatives Ibn Battûta", une flottille pour la justice climatique

Plusieurs associations et mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe ont choisi de faire de l’avant-COP22 un temps fort de la mobilisation (...)

20 juin 2016 ANAFE

Défendre les droits des migrants aux frontières et en zone d’attente

Partenaire du CCFD-Terre Solidaire, l’Anafé – Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers – est l’une des rares (...)

15 juin 2016 RNSCM

Nicaragua : Sheila Reyes, au plus près des migrantes

Dans un pays étranglé depuis des années par la crise économique, de nombreux Nicaraguayens ne trouvent d’issue à leur situation personnelle (...)

S’informer

17 mars 2017

Accord UE-Turquie : une autre politique migratoire est possible

Face à l’échec des politiques migratoires française et européenne - qui se traduit par les milliers de morts en Mer Méditerranée et les (...)

2 mars 2017

Le CCFD-Terre Solidaire part en campagne pour les Elections 2017 : Faisons le pari de la solidarité !

Les questions de solidarité internationale et de développement sont rarement les principaux thèmes sur lesquels se bâtit une campagne (...)

26 janvier 2017

Migrants, réfugiés, exilés, pour en finir avec le « délit de solidarité »

Procès d’habitants de la vallée de la Roya « coupables » d’être venus en aide à des réfugiés. Mais aussi mesures d’intimidation, poursuites - et (...)