Publié le 12.02.2015 • Mis à jour le 12.02.2015

Déclaration finale de la la sixième édition du FSM des Migrations

Nous, représentants de 186 mouvements sociaux, organisations non-gouvernementales, associations de migrants, syndicats de travailleurs, réfugies, demandeurs d’asile, personnes déplacées, militants et universitaires venants de 57 pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe, des Amériques, et d’Australie, nous sommes retrouvés en Afrique du Sud pour la sixième édition du Forum Social Mondial des Migrations (FSMM) du 5 au 8 Décembre 2014.

La tenue de ce Forum pour la première fois en Afrique, continent particulièrement affecté par les migrations forcées, un développement inéquitable et la mondialisation néolibérale, revêt une importante toute particulière.

Ce forum a été spécialement dédié à Nelson Mandela, afin de rendre hommage à ce grand homme, Père de la Nation arc-en-ciel qui nous a laissé en héritage les valeurs de liberté, d’égalité, d’unité et de paix.

Le forum s’est tenu à Johannesburg, une ville reconnue pour sa grande histoire migratoire, à « Constitution Hill », cette ancienne prison où furent retenus pendant la période de l’Apartheid, de grands leaders politiques comme Mahatma Gandhi, Nelson Mandela, Albertina Sisulu et Joe Slovo, un lieu hautement symbolique où fut rédigée la première constitution démocratique de l’Afrique du Sud.

Ce forum, dont le thème est « Migration au cœur de notre Humanité : Défendons notre liberté et Repensons la Mobilité, le Développement et la Mondialisation » s’est centré sur 4 grands piliers portant les enjeux des droits et de la dignité des migrants :

Demandeur d’asile, réfugies et Migrations forcées

Le continent africain souffre des guerres, des crises sociales et politiques et du changement climatique, résultat du système capitaliste qui pousse sur les routes plusieurs millions de migrants ; es mouvements sociaux travaillent à la création de mécanismes juridiques et politiques adéquats qui leur assurent une protection durable et demandent un engagement fort de tous les gouvernements à travers le monde pour mener ce combat.

Le FSMM réaffirme son soutien à la lutte des réfugiés palestiniens afin qu’ils puissent rentrer dans leurs foyers dont ils ont été expulsés en 1948 conformément à la Résolution 194 de l’Assemblée Générale des Nations Unies. Le Forum exprime sa solidarité au peuple palestinien dans sa lutte contre l’apartheid israélien.

Migration, cohésion social et intégration

Nous, mouvements sociaux et acteurs de société civile, sommes déterminés à construire à travers le monde des sociétés fondées sur la justice, la dignité, le pluralisme, la reconnaissance et le respect des différences, où toutes les formes de discriminations seront éliminées et où les migrants auront accès à la justice et à l’intégration sociale, politique, économique et culturelle.

Migration, Mondialisation et Crises

Dans le contexte de crise mondiale dans lequel nous vivons, en Afrique et partout dans le monde, nous appelons au renforcement des mouvements contre les effets néfastes de la mondialisation néo- libérale ; nous appelons à la construction de modèles alternatifs de développement et à des relations humaines fondées sur la liberté de circulation et l’harmonie entre l’Homme et la Nature.

Droits de l’homme et citoyenneté

Sur les routes migratoires, des millions de migrants voient leurs droits bafoués et niés, entraînant des milliers de morts et de disparitions. Nous nous engageons pour le respect des droits humains fondamentaux. En outre, nous appelons tous les migrants, réfugiés, demandeurs d’asile, les travailleurs et les personnes déplacées à travers le monde à s’unir et à se battre pour une Citoyenneté Universelle.

Le Forum Social Mondial des Migrations rend hommage aux milliers de migrants assassinés, tués, noyés et abusés alors qu’ils étaient en quête d’une vie meilleure.

Lors des séances plénières, des ateliers, des expositions, des spectacles culturels et artistiques et des rencontres informelles, cette sixième édition du Forum Social Mondial des Migrations a démontré que, plus que jamais, la migration est au cœur de notre humanité.

Dans notre lutte pour un monde sans frontières (en Palestine, au Mexique, au Cachemire, Forteresse Europe et ailleurs), nous lançons un appel pour le démantèlement immédiat du mur de l’apartheid israélien , des murs de la mort au Mexique, au Cachemire, de la forteresse Europe, et appelons à la suppression des barrages routiers, des postes de contrôle et autres mécanismes d’exclusion mis en oeuvre par l’impérialisme, le colonialisme et pouvoirs belliqueux ; nous demandons la levée du siège et blocus à Gaza, Cuba et ailleurs.

Le Forum Social Mondial des Migrations exige la libération de tous les prisonniers politiques et l’abolition des complexes industriels pour prisonniers, comme les entreprises privées et multinationales de « sécurité », comme G4S, les prisons à haute sécurité tel que Guantanamo, nous demandons l’adoption du 17 Avril comme une journée internationale de solidarité avec les prisonniers politiques et des prisonniers de guerre.

Nous exprimons notre indignation à propos de la disparition de 43 étudiants de Ayotzinapa, au Mexique et nous exprimons notre compassion à leurs familles.

Le Forum lance un appel aux mouvements sociaux et à tous les acteurs pour renforcer la mobilisation, pour continuer la lutte pour nos droits, pour notre dignité et pour la construction d’une gouvernance alternative des migrations. Oui, un Autre Monde est possible !

PDF - 794.5 ko
Déclaration finale de la la sixième édition du FSM des Migrations

S’informer

22 septembre 2016

La responsabilité des chefs d’Etat engagée après l’attaque du convoi humanitaire près d’Alep

L’attaque délibérée de lundi 19 septembre 2016 sur un convoi humanitaire apportant de l’aide essentielle pour venir en aide aux habitants (...)

21 septembre 2016

FSM 2016 : expérience réussie pour la délégation du CCFD-Terre Solidaire

Dossier : Forum social mondial

Du 9 au 14 août 2016, le CCFD-Terre Solidaire a rassemblé 130 personnes, dont une grande majorité de jeunes, en amont et pendant le Forum (...)

15 septembre 2016

Insertion des Roms, ce combat est aussi le leur

294- juillet/août 2016

Les six millions de Roms constituent la plus grande minorité ethnique de l’Union européenne. Citoyens européens pour la plupart, ils (...)

Nos projets

8 août 2016 AZHAR

Au Mali, l’association Azhar soutient les initiatives Touaregs contribuant au vivre-ensemble

Assinamar Ag Rousmane est coordinateur de programme au sein de l’ONG Azhar, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire depuis sa création en (...)

20 juin 2016 ANAFE

Défendre les droits des migrants aux frontières et en zone d’attente

Partenaire du CCFD-Terre Solidaire, l’Anafé – Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers – est l’une des rares (...)

15 juin 2016 RNSCM

Nicaragua : Sheila Reyes, au plus près des migrantes

Dans un pays étranglé depuis des années par la crise économique, de nombreux Nicaraguayens ne trouvent d’issue à leur situation personnelle (...)