Un avenir sans faim

Publié le 1er mai 2006

L’immigration est un facteur d’insécurité

Les statistiques semblent parler d’elles-mêmes : alors que les étrangers forment 7% de la population française, ils représentent 20% des personnes interpellées et des détenus des prisons. Les étrangers sont-ils tous des délinquants ?

• Savoir décrypter les statistiques
Les étrangers sont surreprésentés dans les catégories de population les plus jeunes, les plus masculines et les plus pauvres. Or l’appartenance à ces catégories est un facteur sociologique important de l’entrée dans la délinquance, que l’on soit français ou né ailleurs. Leur jeunesse, leur pauvreté et leur genre expliquent que les étrangers soient confrontés à la délinquance.

• Un délit spécifique pour les étrangers

La condition même d’étranger expose à la délinquance car la France pénalise le séjour irrégulier, contrairement à d’autres pays voisins. Ainsi, si on enlève les 65 000 atteintes à la législation sur les étrangers, « on retrouve grosso modo la même proportion d’étrangers que pour les autres résidents en France », constate Alain Bauer, de l’Observatoire national de la délinquance*.

* Libération, 28/04/2006.

Nos projets

28 octobre 2016

COP22 : "l’Odyssée des alternatives Ibn Battûta", une flottille pour la justice climatique

Plusieurs associations et mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe ont choisi de faire de l’avant-COP22 un temps fort de la mobilisation (...)

8 août 2016 AZHAR

Au Mali, l’association Azhar soutient les initiatives Touaregs contribuant au vivre-ensemble

Assinamar Ag Rousmane est coordinateur de programme au sein de l’ONG Azhar, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire depuis sa création en (...)

20 juin 2016 ANAFE

Défendre les droits des migrants aux frontières et en zone d’attente

Partenaire du CCFD-Terre Solidaire, l’Anafé – Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers – est l’une des rares (...)

S’informer

13 avril 2017

En Birmanie, les violences contre les minorités ethniques continuent

298 Mars-Avril

Après plus de 60 années de conflit armé avec ses minorités ethniques, la Birmanie s’est engagée dans un processus de paix. Il y a urgence, (...)

13 avril 2017

Birmanie : Le long purgatoire des Rohingyas

« Crimes contre l’humanité » selon Amnesty International, « nettoyage ethnique » pour les Nations unies, les mots ne manquent pas pour (...)

24 mars 2017

Devoir de vigilance : le Conseil Constitutionnel valide l’essentiel de la loi

Paris, le 24 mars 2017- Le Conseil constitutionnel a rendu hier sa décision suite à la saisine dont il a fait l’objet concernant la loi (...)