Noël contre la faim

Publié le 11.09.2013 • Mis à jour le 12.09.2013

6 ONG françaises lancent un appel pour interpeller le Président français sur la nécessité d’accueillir des réfugiés syriens

Les présidents du CCFD-Terre Solidaire, du Secours Catholique, de la Cimade, d’Emmaüs France, d’ATD-Quart Monde et de Médecins du Monde ont obtenu fin juillet un rendez-vous avec François Hollande le 13 septembre pour aborder les questions d’asile et d’immigration, dont la question des Roms et des réfugiés syriens.

La France doit accueillir des réfugiés syriens !

Depuis deux ans le peuple syrien est martyrisé par une épouvantable guerre civile. Plus de 100 000 morts, plus de deux millions de réfugiés ont fui leur pays et survivent dans des conditions très précaires.

Comme dans toute crise humanitaire de cette importance, la communauté internationale se doit d’agir et de prendre collectivement en charge l’accueil de ces réfugiés. Dans ce sens, le Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés (HCR) a appelé les Etats de l’Union Européenne à prendre leur part dans cet effort d’accueil et à soulager ainsi les pays limitrophes qui déploient des efforts considérables (Turquie, Liban, Jordanie, Irak).

Contrairement à d’autres Etats européens, la France n’a pas répondu à cet appel et n’indique pas vouloir y répondre. Elle a au contraire instauré des visas de transit qui empêchent les ressortissants syriens de demander l’asile.

Cela n’est ni juste, ni digne des valeurs humanistes et de fraternité de notre pays.

Nos associations en appellent donc au Président de la République pour que la France participe activement, avec l’Union Européenne et le HCR, à un dispositif de réinstallation des réfugiés syriens, et qu’elle prenne tout sa part à cet accueil.

Nos associations, quant à elles, s’engagent à mobiliser leurs réseaux et la société française dans ce geste d’humanité et de solidarité.

S’informer

21 février 2017

Devoir de vigilance : adoption d’une loi historique

Les député-e-s français-e-s ont adopté définitivement mardi 21 février 2017, la loi relative au devoir de vigilance des sociétés mères et (...)

21 février 2017

Présidentielle 2017 : L’aide publique au développement en 3 questions

La France doit augmenter le financement de son aide publique au développement (APD). C’est le constat de Coordination Sud, la plateforme (...)

20 février 2017

Devoir de vigilance : verdict le 21 février

FDM n°297

Le devoir de vigilance des entreprises sera-t-il définitivement adopté à l’Assemblée nationale le 21 février 2017, malgré les blocages du (...)

Nos projets

28 octobre 2016

COP22 : "l’Odyssée des alternatives Ibn Battûta", une flottille pour la justice climatique

Plusieurs associations et mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe ont choisi de faire de l’avant-COP22 un temps fort de la mobilisation (...)

27 septembre 2016

En France, les jeunes habitants des bidonvilles privés d’école

Le Collectif pour le droit des enfants roms à l’éducation a réalisé une étude, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire, permettant de mieux (...)

15 septembre 2016

Un rapport pour comprendre la crise en République centrafricaine

Le Réseau des Organisations de la Société Civile Centrafricaine pour la Gouvernance et le Développement (ROSCA-GD), partenaire du (...)