Un avenir sans faim

Publié le 02.12.2013 • Mis à jour le 09.09.2016

La question identitaire en Centrafrique

Travailler sur la construction d’une paix durable et sur la réconciliation, c’est, pour ACORD et le CCFD-Terre Solidaire, travailler pendant au moins 10 ou 20 ans sur le « vivre ensemble ».

Cela concerne des sujets aussi différents que la gestion concertée des ressources naturelles (la terre, l’eau..), les représentations identitaires (culturelles, religieuses ou encore générationnelles) ou la gouvernance politique (institutions, démocratie, impartialité de l’Etat...). La question identitaire est au cœur des conflits dans cette sous-région : La question religieuse est au cœur de la crise en RCA aujourd’hui. Elle est le résultat d’un véritable malentendu identitaire dans ce pays.

Dans les périodes conflictuelles, les populations se reconnaissent d’abord sur la base de leur identité communautaire et ethnique, mais aussi sur la base de leur contrôle de leur territoire (autochtone, allochtone mais aussi agriculteurs/éleveurs). Les tensions inter-religieuses sont également très fortes dans les quatre pays de la région. Ces tensions identitaires sont renforcées par des stratégies politiques (colonisation française au Tchad, influence libyenne au Soudan, jeu politicien, secte évangéliques…). On observe aussi des logiques de domination raciale dans les 4 pays : Goranes et Zaghawas au Tchad, arabes du Nil au Soudan, Dinka au Sud Soudan et les Yakomas ou les Gbayas en RCA. Les différentes guerres civiles et les phénomènes d’exclusion qui en ont suivi ont renforcé le repli identitaire se caractérisant par : la méfiance, le rejet de l’autre, le développement des stéréotypes, la récupération politique et la culture de la violence.

Face à cette culture du rejet de l’autre, on observe progressivement l’élargissement de cette notion d’identité à la notion de citoyenneté, d’identité nationale, de laïcité, et de participation plus forte des femmes dans la vie des communautés… Ce sont les jeunes et les femmes qui portent cette évolution. Renforcer la cohésion des populations au niveau local et national et promouvoir dans les Etats touchés par ces crises sociales, la notion de l’identité collective au service de cette cohésion sont des aspects importants de la construction étatique et de la consolidation de la paix.

Le Programme Paix visera d’abord à permettre une analyse objective des causes des replis identitaires, de leurs manifestations et leurs conséquences ; Il visera aussi à faire partager cette réflexion à l’occasion de Forums sociaux et de conférences débat autour du dialogue inter culturel et inter religieux dans les pays afin de faciliter la construction d’un consensus sur le Vivre Ensemble. Il s’agira d’œuvrer à retisser les liens sociaux pour une meilleure tolérance, cohésion et identité nationale commune basée sur des valeurs citoyennes.

Télécharger l’intégralité du bulletin d’information n°2, novembre 2013
Télécharger l’intégralité du bulletin d’information n°2, novembre 2013

S’informer

23 août 2017

Les réseaux sociaux, des armes de mobilisation massive

300 - Juillet-Août

Facebook, Twitter, Instagram... En Argentine, au Brésil, comme dans toute l’Amérique latine, les réseaux sociaux sont devenus (...)

16 août 2017

La paix en marche en Colombie

300 - Juillet-Août

Au mois de juillet 2017, Bernard Pinaud, délégué général du CCFD-Terre Solidaire, était de retour en Colombie. Il connait bien ce pays où il (...)

24 juillet 2017

Brésil : une mère obtient justice pour son fils, jeune noir des favelas, assassiné (témoignage)

Marcia de Oliveira Silva Jacintho a perdu son fils de 16 ans assassiné en 2002 par des policiers de Rio de Janeiro. Accompagnée par la (...)

Nos projets

2 juin 2017

En Palestine, soigner une société traumatisée

Cinquante ans après la conquête par Israël de la Cisjordanie, de Jérusalem Est et de la Bande de Gaza, et près d’un quart de siècle après (...)

19 avril 2017

Victimes de la sécheresse et de Boko Haram, les éleveurs du lac Tchad appellent à la solidarité

Dossier : La faim guette les populations fragilisées par les crises politiques en Afrique

Dans un environnement déjà fortement fragilisé par la sécheresse, les populations de la région du Lac Tchad sont soumises aux violences et (...)

15 septembre 2016

Un rapport pour comprendre la crise en République centrafricaine

Le Réseau des Organisations de la Société Civile Centrafricaine pour la Gouvernance et le Développement (ROSCA-GD), partenaire du (...)