Un avenir sans faim

Publié le 08.06.2017

Entrons en résistance contre les régressions démocratiques en Europe !

Du 9 au 10 juin 2017, à Belgrade en Serbie, le CCFD-Terre Solidaire et son partenaire le Centre de décontamination culturelle organisent une "Rencontre de citoyens en résistance contre les régressions démocratiques en Europe" intitulée "Times of Resistance".

Entrons en résistance contre les régressions démocratiques en Europe ! Du 9 juin 09:00 au 10 juin 22:00 Belgrade, Serbie

Centre de décontamination culturelle (Center For Cultural Decontamination CZKD)

Alors que de nombreuses régressions démocratiques se multiplient en Europe, des mouvements de résistance citoyenne se forment pour y répondre.

Afin d’informer un large public sur ces questions, le CCFD-Terre Solidaire et le Centre de décontamination culturelle organisent du 9 au 10 juin 2017 une « Rencontre de citoyens en résistance contre les régressions démocratiques en Europe ». L’objectif est de renforcer la solidarité européenne avec les mouvements en résistance dans les pays d’Europe en régression démocratique.

Le CCFD-Terre Solidaire et le Centre de décontamination culturelle souhaitent en effet informer sur la régression démocratique en cours en Europe centrale, orientale et balkanique et sur sa dimension systémique : cette régression se nourrit d’une crise de la démocratie représentative et d’une perte de confiance dans le projet européen. Cela entraîne des crispations identitaires et la remise en cause des droits humains.

La discussion et l’analyse sont indispensables à la compréhension de ce contexte politique, afin

  • de permettre une large prise de conscience de la gravité de ces phénomènes dans le reste de l’Europe
  • et de lancer une dynamique de solidarité ouverte et durable.

En encourageant la mise en réseau des acteurs en résistance, il s’agit d’encourager la mise en place d’un cadre de réponse transnational des sociétés civiles et d’aider à la construction de réponses communes.

Qu’entend-on par « régression démocratique » ?

La régression démocratique qui se répand en Europe centrale, orientale et balkanique se décline de plusieurs façons :

  • Une régression touchant l’État de droit  : neutralisation des Cours suprêmes, censure des médias indépendants, révisions constitutionnelles, confusion entre l’État et un parti politique, absence de réaction des institutions européennes, fraudes électorales, attaques contre les organisations susceptibles de s’opposer à ces pratiques autoritaires...
  • Une réécriture de l’Histoire : mobilisation de l’histoire à des fins nationalistes, musées et instituts de recherche propagandistes, négationnisme, pressions sur les chercheurs, les médias, les universités, les institutions culturelles...
  • Une violence xénophobe grandissante : discours xénophobes et populistes, référendums anti-migrants, rejet des quotas européens de répartition, milices anti-réfugiés qui sévissent aux frontières, islamophobie...

Ces dernières années, des mobilisations citoyennes massives – souvent sans précédent – ont eu lieu dans la région :

  • En Pologne, des milliers de personnes se sont rassemblées pour défendre la liberté de presse (novembre 2016).
  • En Roumanie, les manifestants sont descendus dans les rues pour protester contre la corruption (janvier 2017).
  • En Hongrie, les étudiants se mobilisent contre la fermeture abusive de l’Université d’Europe Centrale (mars 2017).

Les citoyens s’organisent en divers mouvements (mouvements sociaux, collectifs de toutes sortes, ONG) pour résister aux transformations antidémocratiques et autoritaires de leurs sociétés. Ailleurs, des militants luttent pour le respect des droits des réfugiés, en dépit des pressions des Etats.

S’informer

26 juin 2017

Elections 2017 : Plus de 30 000 citoyen-ne-s mobilisé-e-s pour la solidarité internationale

Alors que les députés s’apprêtent à prendre leurs fonctions le 27 juin, plusieurs milliers de citoyen-ne-s, bénévoles et militant-e-s (...)

22 juin 2017

Remaniement ministériel : la confusion persiste sur la place accordée à la solidarité internationale

Après l’annonce de la composition du nouveau gouvernement français, mercredi 21 juin, le CCFD-Terre Solidaire, première ONG française de (...)

20 juin 2017

Climat : la feuille de route du gouvernement sera-t-elle à la hauteur des ambitions affichées ?

Le Réseau Action Climat et ses associations membres appellent le Président de la République à concrétiser sa volonté d’aller plus loin et (...)

Nos projets

21 juin 2017 Gwénaëlle Lenoir , Adel

En Cisjordanie, l’agroécologie porteuse d’alternatives

299 Juin

En Cisjordanie l’agriculture paysanne palestinienne est entravée par le poids de l’occupation, l’accaparement des terres les plus fertiles (...)

2 juin 2017

En Palestine, soigner une société traumatisée

Cinquante ans après la conquête par Israël de la Cisjordanie, de Jérusalem Est et de la Bande de Gaza, et près d’un quart de siècle après (...)

26 avril 2017

Crise alimentaire au Burundi, les partenaires se mobilisent

Dossier : La faim guette les populations fragilisées par les crises politiques en Afrique

Les partenaires du CCFD-Terre Solidaire attirent notre attention sur la situation d’un nombre croissant de Burundais confrontés à une (...)