Un avenir sans faim

Publié le 01.02.2011 • Mis à jour le 09.07.2012

CCFD-Terre Solidaire au Forum social mondial de Dakar

Le 10ème édition du Forum social mondial (FSM) qui se déroulera du 6 au 11 février 2011

Paris, le 1er février 2011

Le CCFD-Terre Solidaire sera présent à Dakar pour la 10ème édition du Forum social mondial (FSM) qui se déroulera du 6 au 11 février 2011, à l’Université Cheikh Anta Diop, où sont attendues quelque 60 000 personnes. Préparation des mobilisations G8/G20, migrations internationales et démocratie en Afrique seront au coeur de son engagement à Dakar.

Alors que la France assure la présidence du G8 et du G20, le CCFD-Terre Solidaire contribuera à faire du FSM un lieu de mobilisation en faveur d’un G8 et d’un G20 plus favorables au développement des pays pauvres. Ses activités au cours du Forum sur la régulation financière (mobilisation pour une taxe mondiale et lutte contre l’évasion fiscale), sur la défense de la souveraineté alimentaire et sur la régulation des prix des matières premières, auront pour vocation la création d’alliances entre organisations d’Afrique et sociétés civiles des pays du G20. Elles permettront d’initier des dynamiques de mobilisations internationales en vue de cette importante échéance de l’agenda politique.

Un des temps forts de la participation du CCFD-Terre Solidaire sera le lancement d’une campagne mondiale contre les paradis fiscaux en vue du prochain G20, au sein de laquelle le CCFD-Terre Solidaire joue un rôle très actif.

Autre thème « clé » pour le CCFD-Terre Solidaire au Forum social mondial : les migrations internationales. A travers l’organisation de 5 ateliers et la présence de nombreuses organisations travaillant sur cette question au Sahel en Afrique du Nord mais aussi au Brésil, au Mexique, en Thaïlande... le CCFD-Terre Solidaire participera à la réflexion autour des questions de sécurisation des parcours des migrants, d’alternatives économiques au départ, d’intégration et de vivre ensemble notamment au sein des nouveaux pôles d’attraction que constituent des pays comme l’Afrique du Sud, le Brésil ou la Thaïlande.

Au-delà de ces enjeux thématiques, la question de la démocratie sur le continent africain sera au coeur des préoccupations du CCFD-Terre Solidaire, qui compte au sein de sa délégation à Dakar un nombre important d’acteurs de la société civile africaine. Les évènements en Egypte, en Tunisie ou en Côte d’Ivoire, seront ainsi très présents au FSM, par le biais des délégations tunisiennes, ivoiriennes ... mobilisées, mais aussi de débats, d’activités et d’assemblées. Le CCFD-Terre Solidaire, qui a noué de nombreux partenariats dans ces pays, participera activement aux échanges et réflexions sur l’évolution
de la situation dans ces pays.

Acteur historique de l’organisation des FSM, membre du Conseil international, le CCFD-Terre Solidaire constituera une des plus importantes délégations à Dakar. Cette délégation est constituée de 15 salariés, experts sur les thématiques de solidarité internationale, 24 bénévoles militants originaires de différentes régions de France et quelques 28 organisations du Sud (ongs, organisations de producteurs, défenseurs des droits de l’homme ...) venues d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine. Le CCFD-Terre Solidaire, qui est engagé au Sénégal depuis plus de 40 ans, propose également en amont du Forum, le 4 février, des visites de terrain, auprès de différente organisations sénégalaises qu’il soutient dans le pays.

Télécharger le dossier de presse (pdf)

S’informer

18 avril 2017

L’après "coton Monsanto" au Burkina

L’échec du coton OGM de Monsanto au Burkina Faso a été démontré. Grâce à une mobilisation de la société civile et une enquête de terrain, la (...)

27 mars 2017

Le 3 avril 2017, la société civile célèbre l’anniversaire des Panama Papers

Lundi 27 mars 2017 - A l’occasion de l’anniversaire des Panama papers, la société civile organise à Paris une journée de mobilisation avec (...)

17 mars 2017

Accord UE-Turquie : une autre politique migratoire est possible

Face à l’échec des politiques migratoires française et européenne - qui se traduit par les milliers de morts en Mer Méditerranée et les (...)

Nos projets

6 janvier 2017 RTI , KPA

En Indonésie, une riziculture écologique et deux fois plus productive pour les paysans

Grâce à une méthode de riziculture intensive mise au point à Madagascar, les cultivateurs de riz parviennent à augmenter considérablement (...)

16 décembre 2016 BEDE , IRPAD

Au Mali, protéger et valoriser les semences paysannes, vitales pour la souveraineté alimentaire

Au Mali la "modernisation" agricole soutenue par des projets internationaux et les politiques nationales (promotion des monocultures, (...)

28 octobre 2016

COP22 : "l’Odyssée des alternatives Ibn Battûta", une flottille pour la justice climatique

Plusieurs associations et mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe ont choisi de faire de l’avant-COP22 un temps fort de la mobilisation (...)