Noël contre la faim

Publié le 04.03.2011 • Mis à jour le 29.06.2012

Campagne « Aidons l’Argent » : 240 000 cartes postales envoyées et 6 000 fans sur Facebook

La mobilisation citoyenne s’accélère autour de la campagne du CCFD-Terre Solidaire, Aidons l’Argent à quitter les paradis fiscaux

Communiqué de presse - Vendredi 4 mars 2011

A moins de trois mois du G8 sous présidence française de Deauville, la mobilisation citoyenne s’accélère autour de la campagne du CCFD-Terre Solidaire, Aidons l’Argent à quitter les paradis fiscaux. Son objectif est d’obtenir lors du G20 de Cannes, en novembre, un renforcement des sanctions à l’encontre des paradis fiscaux. En accueillant des dizaines de milliards d’euros non soumis à l’impôt, ces territoires opaques hypothèquent le développement des économies au Nord comme au Sud. Chaque année, ce sont 800 milliards d’euros qui quittent les pays en développement vers les paradis fiscaux, soit 125 milliards de recettes fiscales en moins pour financer leurs politiques publiques. En cause, les pratiques de certaines multinationales qui bénéficient de ce hold-up financier.

Les paradis fiscaux vont jusqu’à couvrir les détournements de fonds massifs mis en place par des régimes dictatoriaux, comme l’ont encore démontré les cas des présidents déchus Ben Ali ou Hosni Moubarak. Pour le CCFD-Terre Solidaire, il est urgent que la France à la tête du G20 impulse des sanctions efficaces contre la criminalité financière.

Les chiffres de la campagne

- Plus de 75 000 internautes sont venus s’informer sur aidonslargent.org et la page Facebook recense plus de 6 000 fans.

  • Près de 240 000 cartes postales ont été envoyées par la poste ou par le web. Cette mobilisation citoyenne doit interpeller les pays du G20, notamment la présidence française, pour qu’ils s’engagent à agir concrètement contre l’évasion fiscale.

Une campagne de dimension internationale

Lors du dernier Forum Social Mondial à Dakar, des organisations de la société civile de trois continents, notamment Latindadd (Amérique latine) et Tax Justice Network Africa, ont rejoint le CCFD-Terre Solidaire pour lancer une campagne internationale contre les paradis fiscaux.

Dans le prolongement d’Aidons l’Argent, cette campagne mondiale cible les dirigeants du G20 et Nicolas Sarkozy en particulier. Le site internet http://www.g20stopparadisfiscaux.org/ traduit en 7 langues est l’un des principaux outils de la mobilisation.

Des politiques s’expriment sur la campagne

Après Eva Joly (magistrate, eurodéputée) et François d’Aubert (Forum mondial sur la Transparence), Gilles Carrez (député UMP, rapporteur de la commission des finances) et Cécile Duflot (Europe Ecologie-Les Verts) ont accepté d’apporter leurs éclairages sur le sujet, dans une vidéo en ligne sur le site Aidonslargent.org. Lors du Forum Social Mondial de Dakar, Martine Aubry, première secrétaire du Parti socialiste, a été informée de la campagne par le délégué général du CCFD-Terre Solidaire, et le Parti Socialiste la soutient maintenant officiellement.

Des collectivités locales s’engagent

Treize régions, dont l’Île-de-France, sensibilisées par la campagne aux enjeux de la lutte contres les paradis fiscaux, ont déjà décidé d’imposer plus de transparence à leurs partenaires financiers. Certaines collectivités locales envisagent de prendre des mesures contraignantes contre les banques récalcitrantes.

Des rapports de référence

La campagne Aidons l’Argent s’appuie sur une solide expertise, comme en témoigne la publication par le CCFD-Terre Solidaire de deux rapports d’analyse sur la finance internationale. Dernier en date, « La réforme de Wall Street vue par la société civile » sur la loi américaine Dodd-Frank de régulation de la finance (http://ccfd-terresolidaire.org/ewb_pages/i/info_2465.php), co-publié avec l’ONG américaine Center of Concern. En 2010, le rapport « Economie déboussolée » avait pointé du doigt la gravité des dommages causés par les paradis fiscaux (http://ccfd-terresolidaire.org/ewb_pages/i/info_2378.php).

La campagne Aidons l’argent va être réactivée dans les médias dès le mois de mai et jusqu’au G20 de Cannes.

Contacts :
Nathalie Perramon : 01 44 82 80 67 - n.perramon@ccfd.asso.fr
Véronique de La Martinière : 01 44 82 80 64 - v.delamartiniere@ccfd.asso.fr

S’informer

9 novembre 2016

Loi Sapin 2 : ultime occasion manquée pour lutter contre l’évasion fiscale

La Loi Sapin 2 sur la transparence, la lutte contre la corruption et la modernisation de la vie économique, annoncée comme la grande loi (...)

3 novembre 2016

Loi Sapin 2, le dispositif de protection des lanceurs d’alerte remis en question

Les ONG regrettent très vivement que la commission des lois sénatoriale ait mis à bas le dispositif équilibré adopté par l’Assemblée (...)

1er novembre 2016

CCFD-Terre Solidaire/Les Jours.fr : Engie, énième scandale d’évasion fiscale

Toujours en partenariat avec le site d’information indépendant Les Jours.fr, le CCFD-Terre Solidaire poursuit sa lutte contre l’évasion (...)

Nos projets

11 octobre 2011 Decidamos

« Au Paraguay, les pauvres paient plus d’impôts que les riches »

Auteur d’une « Analyse du système fiscal au Paraguay et potentiel de la collecte d’Impôts », en collaboration notamment avec Decidamos, (...)

3 octobre 2011 Latindadd

Actions de plaidoyer contre les paradis fiscaux et l’annulation de la dette

Avec ces actions, Latindadd promeut une participation citoyenne aux prises de décisions concernant l’élaboration des politiques publiques, (...)