Un avenir sans faim

UE et G20 ont les clés du paradis, reste à ouvrir la bonne porte

En s’attaquant au phénomène offshore comme s’il leur était étranger, l’Union européenne comme le G20 se trompent de cible. Car il ne suffit pas de briser le miroir : l’image déformée de l’économie que renvoient les paradis fiscaux est émise par leurs propres banques et entreprises multinationales.

La finance offshore ressemble au trafic aérien, avec ses hubs [1] et ses zones de transit. Mais contrairement aux êtres humains, les capitaux ne connaissent pas de frontières. Et l’essentiel des efforts internationaux contre l’argent sale et la fraude fiscale consiste à faire pression sur certains hubs, appelés « États et territoires non-coopératifs ». C’est méconnaître le fonctionnement de la finance offshore. Ce ne sont pas les paradis fiscaux qui mentent sur la localisation des richesses : ils ne font que protéger le mensonge. Au fond, les utilisateurs se moquent d’ailleurs du paradis par lequel leurs fonds transitent : ils n’y sont pas plus attachés que les passagers aériens ne le sont à tel ou tel hub. Pour lever le voile sur les pratiques financières occultes, il serait nettement plus efficace de chercher à connaître l’identité et les motivations des utilisateurs de paradis fiscaux et de leurs intermédiaires.

[1Un hub est une plateforme de correspondance permettant aux passagers de changer rapidement et facilement de vol. (technoscience.net).

7 décembre 2010

G20 la stratégie la plus incertaine

Dossier : L’économie déboussolée : multinationales, paradis fiscaux et captation des richesses

Accusant les paradis fiscaux d’avoir joué un rôle prépondérant dans la crise financière, le G20 a choisi de les montrer du doigt pour les (...)

7 décembre 2010

Mettre les utilisateurs sous pression

Dossier : L’économie déboussolée : multinationales, paradis fiscaux et captation des richesses

0 ... c’est le nombre de condamnations pénales pour fraude fiscale en France dans des affaires de manipulation des prix de transfert. (...)

7 décembre 2010

Rétablir la vérité économique

Dossier : L’économie déboussolée : multinationales, paradis fiscaux et captation des richesses

Pour mettre fin à la déconnexion entre géographie de l’activité économique réelle et géographie comptable et redonner sens aux baromètres de (...)

Nos projets

24 février 2017 SEMS (Socially Engaged Monastic Schools)

En Birmanie, une école monastique ouverte à tous les enfants

À Hlaing Tha Yar, une banlieue très pauvre de Rangoun, un moine bouddhiste a ouvert une école monastique "engagée socialement". Gratuite et (...)

30 janvier 2017 Assesoar

Le rêve agronomique d’Ayrton au Brésil

Issu d’une famille de petits agriculteurs brésiliens dits "conventionnels", Ayrton Luis Rodrigues Freiré a choisi de se former à (...)

23 janvier 2017 Assesoar

Au Brésil, des agriculteurs familiaux résistent depuis 50 ans à un agro-business destructeur

Alors qu’elle a fêté en 2016 son demi-siècle d’existence, l’association Assesoar, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, peut s’enorgueillir (...)

S’informer

29 mars 2017

Un rapport dévoile les liens entre banques françaises et colonies israéliennes

Plusieurs organisations - Association France Palestine Solidarité, CCFD–Terre Solidaire, Fair Finance France, FIDH, LDH, Solidaires, CGT (...)

29 mars 2017

Rapport : Les liaisons dangereuses de banques françaises avec la colonisation israélienne

Huit organisations internationales, françaises et palestiniennes, dont le CCFD-Terre Solidaire, publient le 29 mars 2017 un rapport (...)

27 mars 2017

Le 3 avril 2017, la société civile célèbre l’anniversaire des Panama Papers

Lundi 27 mars 2017 - A l’occasion de l’anniversaire des Panama papers, la société civile organise à Paris une journée de mobilisation avec (...)