Publié le 5 octobre 2011

Les paradis fiscaux ont-ils disparus ?

Selon l’OCDE, il reste 5 territoires non-coopératifs.
Selon le GAFI, il existe 41 pays qui restent propices au blanchiment d’argent (dont 10 sur liste noire pour n’avoir pas démontré suffisamment leur volonté de répondre aux recommandations de l’institution).
Selon Bercy, il y a 18 territoires qui ne coopèrent pas avec le fisc français. Selon le réseau Tax Justice Network (TJN, réseau d’ONG et de chercheurs auquel participe le CCFD-Terre Solidaire), il existe au moins 54 territoires qui cultivent un fort degré d’opacité.

Vider la liste pour résoudre le problème ?

Selon 84 % des Français, les mesures prises par le G20 de Londres contre les paradis fiscaux n’ont pas été efficaces (sondage BVA-CCFD effectué le 14 octobre 2010).
Selon Nicolas Sarkozy, « les paradis fiscaux, le secret bancaire, c’est terminé » (déclaration le 24 septembre 2009, à la veille du sommet du G20 à Pittsburgh).
Selon le même Nicolas Sarkozy, un peu plus d’un an plus tard, aux 50 ans de l’OCDE : « Quand [un pays] est sorti de la liste noire il doit pouvoir y revenir, il en va de notre crédibilité. »

À bon entendeur...

Historiquement les listes ont toujours été construites sur des critères permettant aux pays listés d’en sortir rapidement et facilement, et ce jusqu’à ce que la conjoncture impose de se repencher sur la question.

Pour la première fois, la liste du GAFI, malgré ses défauts, semble rompre avec cette approche. Elle s’étoffe au fur et à mesure des évaluations. L’OCDE saura-t-elle suivre l’exemple et refaire des listes à partir des conclusions du travail du Forum fiscal mondial ?

Nos projets

11 octobre 2011 Decidamos

« Au Paraguay, les pauvres paient plus d’impôts que les riches »

Auteur d’une « Analyse du système fiscal au Paraguay et potentiel de la collecte d’Impôts », en collaboration notamment avec Decidamos, (...)

3 octobre 2011 Latindadd

Actions de plaidoyer contre les paradis fiscaux et l’annulation de la dette

Avec ces actions, Latindadd promeut une participation citoyenne aux prises de décisions concernant l’élaboration des politiques publiques, (...)

13 avril 2011 Centre Djoliba

Gouvernance locale et évasion fiscale

Selon Marc Traore, directeur des Programmes et projets du Centre Djoliba, ONG malienne, la conscientisation des populations peut (...)

S’informer

29 septembre 2016

Evasion fiscale : les députés renoncent à une transparence efficace

Aujourd’hui en deuxième lecture à l’Assemblée nationale, dans le cadre de l’examen de la loi Sapin 2, les députés ont confirmé leur vote en (...)

27 septembre 2016

Loi Sapin 2 : la dernière chance pour mettre fin à l’opacité

Le projet de loi relatif à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique, ou « Loi Sapin 2 », (...)

22 septembre 2016

Evasion fiscale : l’Assemblée nationale perd-elle une autre occasion d’avancer vers la transparence ?

La publication des « Bahamas leaks » mercredi 21 septembre 2016, l’ouverture d’une enquête de la Commission européenne à l’encontre d’Engie (...)