Un avenir sans faim

Publié le 11.02.2011 • Mis à jour le 14.08.2012

Forum social mondial de Dakar : l’énergie africaine !

La dixième édition du Forum social mondial a réuni à l’Université de Dakar quelque 40 000 personnes issues de 123 pays, ainsi que des milliers d’étudiants sénégalais.

Paris, le 11 février 2011

La dixième édition du Forum social mondial a réuni à l’Université de Dakar quelque 40 000 personnes issues de 123 pays, ainsi que des milliers d’étudiants sénégalais.

Ce rassemblement citoyen, marqué par une solidarité active avec les peuples du monde arabe en révolte, est le plus grand jamais réalisé en Afrique de l’Ouest. Les sociétés civiles y ont fait une nouvelle fois la preuve de leur capacité à formuler des propositions alternatives face au néo-libéralisme et à ses dérives. Présent à travers une délégation de 70 personnes et acteur majeur du processus des Forums sociaux depuis leur création, le CCFD-Terre solidaire salue l’énergie des participants africains.

Malgré d’importantes difficultés logistiques, le Forum de Dakar a mis en évidence les avancées des acteurs de la société civile, en particulier d’Afrique de l’Ouest. Il a également permis la mobilisation d’associations et d’organisations de base (groupes de femmes, de pêcheurs, de migrants et de rapatriés - notamment sénégalais -, mouvements de jeunes, défenseurs des travailleurs précaires ...) offrant ainsi un lieu sans égal d’expression, d’échanges et de construction d’alliances pour ces groupes souvent peu visibles.

Dix ans après le premier Forum à Porto Alegre, de nombreuses propositions nées du courant altermondialiste (taxes sur les transactions financières, régulation des marchés agricoles...) sont aujourd’hui sur la table des négociations du G20. « Ces propositions étaient autrefois jugées utopiques » déclare Bernard Pinaud, délégué général du CCFD-Terre solidaire. « Le défi aujourd’hui est qu’elles soient concrètement mises en œuvre par les dirigeants politiques, ce à quoi les organisations réunies au Forum se sont attelées » poursuit-il. Le FSM de Dakar a également permis l’approfondissement de thématiques émergentes, qui commencent à faire l’objet de fortes mobilisations, en raison de leur impact sur les populations.

  • Face à l’accaparement des terres, menace majeure sur la sécurité alimentaire de millions de personnes, plusieurs réseaux internationaux et organisations de solidarité internationale dont Via Campesina, les Amis de la Terre, le CCFD-Terre solidaire ...ont lancé un appel demandant l’arrêt par les gouvernements du Sud des cessions massives de terres.

- Le sujet des migrations s’est imposé comme un enjeu incontournable, avec la participation d’un grand nombre d’associations de solidarité avec les migrants et de migrants eux-mêmes. Le Forum a permis le renforcement dans le Sahel de réseaux de migrants rapatriés, mais aussi la construction de dynamiques d’échange entre d’autres grandes régions d’immigration (Thaïlande, Philippines, Afrique du Sud, Brésil, Mexique...).

  • Le Forum a également permis d’élargir la mobilisation en faveur de la régulation financière et de la lutte contre l’évasion fiscale. A cette occasion, le jeune réseau pour la Justice Fiscale en Afrique a sensibilisé de nombreuses organisations sur le lien entre paradis fiscaux et pertes fiscales pour les pays d’Afrique. En vue du prochain somment du G20 en France, le CCFD-Terre solidaire, avec des organisations de quatre continents, a lancé depuis Dakar la campagne Action mondiale Stop Paradis Fiscaux, pour demander au G20 de mettre fin à l’opacité financière dans les paradis fiscaux. (http://www.g20stopparadisfiscaux.org/).

Contact-presse à Dakar : Nathalie Perramon - 00 221 77 203 52 72 / 00 33 6 82 85 28 82
Contact-presse à Paris : Véronique de la Martinière - 00 33 1 44 82 80 64 / 00 33 6 07 77 05 80

S’informer

13 juin 2017

Transparence fiscale des multinationales : les eurodéputés introduisent un biais dangereux

Communiqué de presse de la Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires Lundi 12 juin au soir, les eurodéputés des commissions JURI et (...)

9 juin 2017

Des paysannes et paysans en marche pour leurs droits

294- juillet/août 2016

Accaparement des terres, accès à l’eau, disparition des semences paysannes : « mêmes causes, mêmes luttes » ont plaidé près de 300 (...)

8 juin 2017

LuxLeaks : Une belle mobilisation citoyenne

FDM n°297

Venus de 20 pays européens, quelque 300 militants ont pris place sur le parvis de la Cour de justice du Luxembourg lundi 12 décembre (...)

Nos projets

21 juin 2017 Gwénaëlle Lenoir , Adel

En Cisjordanie, l’agroécologie porteuse d’alternatives

299 Juin

En Cisjordanie l’agriculture paysanne palestinienne est entravée par le poids de l’occupation, l’accaparement des terres les plus fertiles (...)

28 octobre 2016

COP22 : "l’Odyssée des alternatives Ibn Battûta", une flottille pour la justice climatique

Plusieurs associations et mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe ont choisi de faire de l’avant-COP22 un temps fort de la mobilisation (...)

20 juin 2016 ANAFE

Défendre les droits des migrants aux frontières et en zone d’attente

Partenaire du CCFD-Terre Solidaire, l’Anafé – Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers – est l’une des rares (...)