Publié le 18 janvier 2011

Effets potentiels des principales clauses sur la sécurité alimentaire et l’agriculture

La troisième partie est consacrée à la critique des effets potentiels que ces accords peuvent avoir sur les pays du Sud. Il est question ici d’une étude bibliographique axée sur les capacités des Etats, la souveraineté alimentaire, et le potentiel commercial des pays en voie de développement ; il ne s’agit donc pas d’un exercice de prospective ou d’économétrie

Les accords de libre-échange déjà signés ou actuellement en négociation entre l’UE et les pays du Sud concernent 138 pays. Parmi ceux-ci, 41 sont des PMA et 79 sont des PED, mais surtout, un grand nombre de ces pays sont des importateurs nets d’aliments, certains autres sont des exportateurs de produits de base, d’autres sont des pays insulaires en développement, d’autres encore sont des pays enclavés. La majorité des partenaires commerciaux de l’UE sont donc des pays qui présentent des fragilités structurelles à des degrés divers. Pour y remédier, une partie tente actuellement de se regrouper dans diverses zones de libre-échange régionales avec comme finalité la consolidation de leurs économies entre pays similaires et voisins.

La deuxième caractéristique de ces pays est qu’ils concentrent l’essentiel de la pauvreté à l’échelle mondiale. Étant donné que la sous-alimentation est une conséquence directe de la pauvreté, ces pays regroupent également la grande majorité du milliard de personnes qui souffrent de la faim dans le monde. Enfin la prédominance de l’agriculture est frappante dans une partie importante de ces pays, que ce soit dans la structure de leurs économies ou à travers la dynamique de leurs échanges commerciaux. Ces considérations font émerger de façon assez naturelle le consensus international autour des potentialités de l’agriculture pour le développement, la réduction de la pauvreté et la sécurité alimentaire.

Il en ressort que l’agriculture – en tant que vecteur de la lutte contre la pauvreté – est un trait commun à l’ensemble des pays concernés. Les politiques agricoles et commerciales de ces pays sont donc des éléments vitaux pour le développement et l’éradication de la pauvreté. Les accords de libre-échange européens étant des textes juridiques contraignants, ils tiennent lieu de cadre pour les politiques des pays signataires, et conditionnent les instruments politiques au service du développement des pays du Sud.

Après avoir déterminé le contenu des accords de libre-échange européens nous allons donc chercher à déterminer l’impact des accords de libre-échange européens sur le développement des pays du Sud selon trois thématiques principales : l’intégration régionale des pays du Sud et la marge de manœuvre politique des États ; les exportations agricoles de l’UE et la sécurité alimentaire ; et les exportations agricoles à destination de l’UE et la souveraineté alimentaire.

PDF - 3.4 Mo
Chapitre 3 : Effets potentiels des principales clauses sur la sécurité alimentaire et l’agriculture

Nos projets

29 août 2016 CEDAC

Brésil : l’agriculture au service de l’éducation populaire

Acteur historique de l’Éducation Populaire au Brésil, le Centre d’Action Communautaire – partenaire du CCFD-Terre Solidaire – se sert de (...)

18 avril 2016 RHK

Mali : Mariam Sissoko, sainte matrone des maraîchères

Engagée depuis l’adolescence auprès des femmes maliennes de sa région - en lutte incessante pour accroître leur autonomie et leur bien-être (...)

15 avril 2016 Patrick Piro

Guinée : La patate chaude des paysans

FDM n°289

Dans la région du Fouta-Djalon, le dérèglement climatique aggrave les difficultés des paysans, très dépendants de la culture de pomme de (...)

S’informer

29 septembre 2016

Bernard Pinaud au Timor Leste, "soutenir les paysans et la société civile"

Le Délégué général du CCFD-Terre Solidaire, Bernard Pinaud, était en mission au Timor Leste du 12 au 22 juillet 2016 pour aller à la (...)

22 septembre 2016

Monsanto sur le banc des accusés d’un tribunal international

294- juillet/août 2016

Afin d’ouvrir l’accès à la justice aux victimes de l’agrobusiness et de lutter contre l’impunité des multinationales, des figures de la (...)

21 septembre 2016

FSM 2016 : expérience réussie pour la délégation du CCFD-Terre Solidaire

Dossier : Forum social mondial

Du 9 au 14 août 2016, le CCFD-Terre Solidaire a rassemblé 130 personnes, dont une grande majorité de jeunes, en amont et pendant le Forum (...)