Un avenir sans faim

Publié le 2 avril 2005

Un recul du déficit démocratique ?

La notion de démocratie participative est pour la première fois inscrite dans un traité européen (I-47).

Une véritable innovation pourrait faciliter l’émergence d’une opinion publique européenne : l’initiative citoyenne (I-47) permet en effet à un million de citoyens d’inviter la Commission à présenter une proposition (celle-ci peut donc refuser).

Autre élément qui consacre un recul du déficit démocratique, le renforcement du rôle du Parlement dans la procédure législative : il devient un véritable co-législateur.

Par ailleurs, « les institutions devront entretenir un dialogue ouvert, transparent et régulier avec les associations représentatives et la société civile ».

Observations
Selon la commission Justice et Paix-France, la démocratie participative sortirait renforcée de l’adoption de la nouvelle Constitution.

La Comece souligne que, grâce à l’article I-47, le citoyen est désormais au centre de la démarche européenne. Alors qu’auparavant, le traité de la Communauté européenne évoquait « les peuples de l’Europe », la Constitution ci place « le bien être de ses habitants » au centre de ses préoccupations.

D’autre part, la reconnaissance des Eglises (au même titre que les organisations non confessionnelles et philosophiques, I-52) faciliterait le rôle actif de la société civile : seules des entités organisées pourraient en effet récolter le million de signatures nécessaires pour influencer une politique.

Nos projets

21 juin 2017 Gwénaëlle Lenoir , Adel

En Cisjordanie, l’agroécologie porteuse d’alternatives

299 Juin

En Cisjordanie l’agriculture paysanne palestinienne est entravée par le poids de l’occupation, l’accaparement des terres les plus fertiles (...)

6 janvier 2017 RTI , KPA

En Indonésie, une riziculture écologique et deux fois plus productive pour les paysans

Grâce à une méthode de riziculture intensive mise au point à Madagascar, les cultivateurs de riz parviennent à augmenter considérablement (...)

16 décembre 2016 BEDE , IRPAD

Au Mali, protéger et valoriser les semences paysannes, vitales pour la souveraineté alimentaire

Au Mali la "modernisation" agricole soutenue par des projets internationaux et les politiques nationales (promotion des monocultures, (...)

S’informer

9 juin 2017

Etats Généraux de l’Alimentation : tous concernés par le contenu de notre assiette

En vue des annonces attendues du président de la République sur ce sujet, le CCFD-Terre Solidaire, la Fondation pour la Nature et (...)

9 juin 2017

Des paysannes et paysans en marche pour leurs droits

294- juillet/août 2016

Accaparement des terres, accès à l’eau, disparition des semences paysannes : « mêmes causes, mêmes luttes » ont plaidé près de 300 (...)

8 juin 2017

Agriculture en Afrique : les investissements privés aggravent l’insécurité alimentaire (rapport)

A l’occasion du G20 Africa Partnership qui se tiendra les 12 et 13 juin 2017 à Berlin, Action contre la Faim, le CCFD-Terre Solidaire et (...)