Un avenir sans faim

Publié le 26.08.2013 • Mis à jour le 26.08.2013

A l’occasion de la journée internationale des personnes disparues

Une soirée organisée autour d’une conférence-débat sur cette violation majeure des droits de l’Homme, suivie le lendemain d’une rencontre.

Journée internationale des personnes disparues Jeudi 29 août 2013 18:30-22:30 Dans les locaux d’Amnesty International

72, boulevard de la Villette
75019 Paris

Journée internationale des personnes disparues Vendredi 30 août 2013 15:00-20:00 place de Ménilmontant

Paris 20ème

Le jeudi 29 août 2013 à 18h30 dans les locaux d’Amnesty International 72, boulevard de la Villette - 75019 Paris

La Fédération euro-méditerranéenne contre les disparitions forcées (FEMED), partenaire du CCFD-Terre Solidaire avec le soutien d’Amnesty International, organise une conférence-débat portant sur cette violation majeure des droits de l’Homme.

En 2013, la pratique de la disparition forcée reste endémique, omniprésente et multiforme. Régimes répressifs ou démocraties, nul n’est exempt de critiques en la matière.

Programme
- Geneviève Garrigos, Présidente d’Amnesty international France, ouverture
- Rachid El Manouzi, Secrétaire général de la FEMED, témoignage d’un représentant de famille de disparu
- Olivier de Frouville, Président-Rapporteur du GTDFI, L’Etat des lieux des travaux du Groupe de travail des Nations unies sur les disparitions forcées ou involontaires (GTDFI)
- Mouloud Boumghar, Professeur de droit public, Université de Picardie Jules Verne, Aspects juridiques de la disparition forcée
- Aurélie de Gorostarzu, Responsable du Service du Rétablissement des liens familiaux à la Croix-Rouge française, Le traitement de cas individuels de disparus : l’exemple de la Croix-Rouge Française
- Nassera Dutour, Présidente de la FEMED, Disparitions forcées et mobilisation des acteurs de la société civile

Merci de confirmer votre participation auprès de la FEMED : 01 42 05 06 22 / secretariat.femed@disparitions-euromed.org 112 rue de Charenton – 75012 Paris

Vendredi 30 août 2013 à partir de 15 heures, place Ménilmontant à Paris dans le 20ème

Une rencontre organisée par la FEMED et le Collectif des familles de Disparu(e)s en Algérie (CFDA), partenaires du CCFD-Terre Solidaire.

Face à des victimes "invisibles", une mobilisation impérative. En 2013, la pratique de la disparition forcée reste endémique, omniprésente et multiforme. Régimes répressifs ou démocraties, peu de pays sont exempts de critiques en la matière.

Sous des chapiteaux, nous vous accueillerons autour de thés à la menthe et pâtisseries orientales, avec au programme :

Interventions
- Rachid El Manouzi, Secrétaire général de la FEMED, Témoignage d’un proche de disparu
- Hélène Legeay, Responsable des programmes Maghreb/Moyen-Orient,ACAT— France,Torture et disparitions forcées
- Aurélie de Gorostarzu, Responsable du Service du Rétablissement des liens familiaux à la Croix-Rouge française, Le traitement de cas individuels de disparus : l’exemple de la Croix-Rouge Française

Projection de documentaires sur la question des disparitions forcées

Expo photo

Recueil de signatures pour la création d’une place des Disparus à Paris

Merci de confirmer votre présence 01 42 05 06 22 ou par mail : secretariat.femed@disparitions-euromed.org

S’informer

19 juillet 2017

Etats Généraux de l’Alimentation : Les organisations de la société civile interpellent le président de la République sur les conditions et enjeux des débats

Paris-le 19/07/17 : À la veille de l’ouverture des États Généraux de l’Alimentation, 39 organisations de la société civile saluent (...)

12 juillet 2017

Tourisme au Sri Lanka : Six conseils pour voyageurs responsables

Derrière les promesses d’une île paradisiaque, la vie n’est pas toujours rose pour ceux qui vivent sur place. Francis Priyankara Costa (...)

12 juillet 2017

Coupe budgétaire sur l’aide publique au développement

Le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé le 11 juillet, dans le cadre d’un plan destiné à dégager 4,5 (...)

Nos projets

12 juillet 2017 Nafso

Sri Lanka : appuyer les pêcheurs face à l’accaparement du littoral

Développer le pays. Si le mot d’ordre du gouvernement sri lankais parait louable, les bénéfices de cette politique restent trop souvent (...)

12 juillet 2017 Nafso

Sri Lanka : aider les personnes déplacées par la guerre, en particulier les veuves

Après des années d’un long conflit meurtrier, l’association sri lankaise Nafso accompagne le retour des personnes déplacées par la guerre, (...)

21 juin 2017 Gwénaëlle Lenoir , Adel

En Cisjordanie, l’agroécologie porteuse d’alternatives

299 Juin

En Cisjordanie l’agriculture paysanne palestinienne est entravée par le poids de l’occupation, l’accaparement des terres les plus fertiles (...)