Un avenir sans faim
Du 20 septembre au 21 septembre 2014

Publié le 17.09.2014 • Mis à jour le 17.09.2014

Participez au village des alternatives citoyennes d’Alternatiba

Le 6 octobre 2013 à Bayonne, quelques jours après la publication du 5ème rapport du GIEC sur le dérèglement climatique en cours, 12,000 personnes ont investi les rues et les places de tout le centre-ville pour une journée consacrée aux multiples alternatives concrètes qui existent déjà à la crise économique, sociale, écologique et climatique.

Un millier de bénévoles, d’exposants et d’associations sont venus faire découvrir ce que l’on peut faire dès aujourd’hui dans tous les domaines de la vie quotidienne : agriculture et alimentation, énergie, habitat, transports, consommation, finance, travail, éducation, etc.

En transformant le temps d’une journée tout un centre-ville en "village des alternatives", ces milliers de citoyens ont montré non seulement que les solutions existent, mais aussi qu’elles construisent une société plus agréable à vivre, plus conviviale, plus solidaire, plus juste et plus humaine.

Cette journée, nommée "Alternatiba", s’est clôturée par une déclaration traduite en une vingtaine de langues européennes pour appeler à organiser 10, 100, 1000 autres "Alternatiba" en Europe d’ici 2015, date de la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques qui aura lieu en France.

Toutes les infos ici : http://alternatiba.eu/gonesse/ et http://voe95.fr/cptg/ et http://alternatiba.eu/

S’informer

16 mai 2017

En Tunisie, les mouvements sociaux cherchent à s’unifier

Après s’être démultipliés dans la dynamique du printemps arabe, les mouvements sociaux tunisiens ont eu tendance à se disperser. Ils (...)

3 mai 2017

Tchad – Demande de libération immédiate pour les deux activistes torturés pendant leur détention en secret

Les autorités tchadiennes doivent immédiatement libérer deux activistes de la société civile qui ont été torturés pendant leur détention en (...)

15 novembre 2016

COP22 : Quand les négociations sur l’agriculture bloquent, les initiatives galopent

La première semaine de la COP22 s’est achevée par la clôture des négociations sur les sujets ayant trait à l’agriculture et à la sécurité (...)

Nos projets

15 avril 2016 Patrick Piro

Guinée : La patate chaude des paysans

FDM n°289

Dans la région du Fouta-Djalon, le dérèglement climatique aggrave les difficultés des paysans, très dépendants de la culture de pomme de (...)

24 février 2016 CSAPR

Protestation et indignation populaire au Tchad

Bruno Angsthelm, chargé de mission Afrique, revient d’une mission au Tchad. Avec Abderamane Ali Gossoumian, Coordinateur national du (...)

8 avril 2015

Un rapport togolais décrit une démocratie « à double vitesse »

Six organisations de la société civile du Togo publient, avec l’appui du CCFD-Terre Solidaire, un rapport sur le Togo intitulé « (...)