Un avenir sans faim

Publié le 8 février 2011

Introduction

Nous avons conscience d’être citoyens du monde et solidaires des hommes nos frères, où qu’ils soient, et particulièrement des plus petits : « J’ai eu faim et vous m’avez donné à manger… Ce que vous avez fait à l’un de ces plus petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. » (Mt 25, 35-40)

« Les peuples de la faim interpellent aujourd’hui de façon dramatique les peuples de l’opulence », disait le pape Paul VI dans l’encyclique Populorum Progressio en 1967.

Nous sommes embarqués dans une interdépendance subie en raison de la mondialisation de l’économie, des finances, des défis environnementaux, des pandémies, des migrations, dont les populations les plus pauvres sont les principales victimes. Cependant depuis la prise de conscience dans les années soixante de l’urgence des besoins du développement, l’impératif de solidarité active est un défi pour tout homme de bonne volonté. C’est aussi un défi au nom de notre foi en Jésus-Christ qui nous fait reconnaître tout homme comme « image » de Dieu.

Au cœur de ses actions de développement, le CCFD-Terre Solidaire manifeste une quête de spiritualité enrichie par l’apport de chacun des Mouvements et Services d’Église et par le réseau des membres qui le constituent.

Nous avons des approches diverses et des conceptions différentes de l’action. Cependant, tous :
− nous croyons que l’homme est gérant d’un monde qui lui a été confié par Dieu et qu’il en est responsable, nous avons un a priori de confiance en l’humain,
− nous reconnaissons la dignité de chacun dans une recherche de justice et de vérité,
− nous nous ouvrons à tous les peuples au cœur de leurs religions et de leurs croyances,
− nous sommes prêts à changer notre regard et à revoir notre manière de vivre ensemble en nous risquant dans des propositions prophétiques.

Nos projets

19 avril 2017

La famine frappe le Soudan du Sud en pleine guerre civile

Dossier : La faim guette les populations fragilisées par les crises politiques en Afrique

Le 20 février 2017, l’état de famine a été déclaré au Soudan du Sud. Moissons incendiées, champs désertés et routes coupées : la situation ne (...)

24 février 2017 SEMS (Socially Engaged Monastic Schools)

En Birmanie, une école monastique ouverte à tous les enfants

À Hlaing Tha Yar, une banlieue très pauvre de Rangoun, un moine bouddhiste a ouvert une école monastique "engagée socialement". Gratuite et (...)

30 janvier 2017 Assesoar

Le rêve agronomique d’Ayrton au Brésil

Issu d’une famille de petits agriculteurs brésiliens dits "conventionnels", Ayrton Luis Rodrigues Freiré a choisi de se former à (...)

S’informer

21 février 2017

Présidentielle 2017 : L’aide publique au développement en 3 questions

La France doit augmenter le financement de son aide publique au développement (APD). C’est le constat de Coordination Sud, la plateforme (...)

26 janvier 2017

Migrants, réfugiés, exilés, pour en finir avec le « délit de solidarité »

Procès d’habitants de la vallée de la Roya « coupables » d’être venus en aide à des réfugiés. Mais aussi mesures d’intimidation, poursuites - et (...)

26 décembre 2016

Saint-Jacques-de-Compostelle : En route vers la solidarité internationale

FDM n°296

En juillet 2016, à l’invitation du CCFD-Terre Solidaire Midi-Pyrénées-Roussillon, une vingtaine de jeunes adultes ont marché pendant cinq (...)