Mots-clés :

Publié le 27 janvier 2014

Une expérience de communion, retrouver l’unité au-delà des frontières

Aujourd’hui, la foi en Dieu est de plus en plus souvent mise en question. La simple pensée que Dieu existe semble devenir plus difficile. Dans un univers dont nous connaissons toujours mieux la complexité et l’infinité, comment imaginer une omniprésence de Dieu, qui s’occuperait tout à la fois de l’univers et de chaque être humain en particulier ?

Communiquer quelque chose de notre foi, surtout dans le monde occidental, est une immense question. Je ne peux l’aborder que modestement, et seulement dire ce que nous vivons à Taizé à cet égard.
Le centre de notre foi, c’est le Christ, présent au milieu de nous, qui rétablit un lien d’amour avec chacun, et qui nous réunit. Frère Roger l’appelait « le Christ de communion ». Nous, les frères de Taizé, ce que nous cherchons alors ardemment pour les milliers de jeunes qui séjournent chez nous, c’est de les aider à faire une expérience de communion. Le « pèlerinage de confiance sur la terre » que nous animons depuis plus de trente ans avec des rencontres sur les divers continents n’a pas d’autre objectif.

Personne ne peut croire seul


L’expérience que ces jeunes font, ils ne l’appellent peut-être pas tous, tout de suite communion, mais amitié, respect, entraide mutuelle…
Ils s’étonnent parfois de surmonter entre eux toutes sortes de murs culturels et confessionnels. Cela éveille leur curiosité, ils en cherchent la cause. Et certains trouvent en Dieu la source d’une unité qui n’a pas de frontières. Si beaucoup de jeunes pouvaient mieux le saisir : la foi n’est pas en premier lieu l’adhésion à des vérités, mais une relation personnelle avec Dieu. La recherche d’une telle relation personnelle, à travers la beauté des chants, le silence, la simplicité de la liturgie, est au cœur des rencontres que nous animons. Aux jeunes, il m’arrive souvent de dire : la foi se présente aujourd’hui comme un risque, le risque de la confiance. Pour courir ce risque, nous avons besoin de tout notre être, toutes nos capacités humaines, aussi bien celles du cœur que celles de la raison. Beaucoup se demandent : comment être des témoins du Christ alors que notre foi nous paraît si petite ? Pour croire, nous avons besoin les uns des autres, personne ne peut croire seul. C’est seulement ensemble que nous pouvons nous préparer à être des témoins, même très humbles de l’amour de Dieu.
La division des chrétiens est un obstacle à la transmission de la foi. Quand nous confessons le Christ ensemble, l’Évangile rayonne d’une nouvelle manière aux yeux de ceux qui ont peine à croire.

Confiance et accueil

Si les églises, les paroisses, les communautés, les groupes étaient d’abord des lieux de communion ! Des lieux où l’on fait confiance aux jeunes… des lieux accueillants, où nous nous soutenons mutuellement, mais aussi où nous sommes attentifs aux plus faibles, à ceux qui ne partagent pas nos idées ou qui mettent même en question notre foi… L’espérance et la foi peuvent naître quand il y a une expérience de communion.

Nos projets

4 mars 2015

Mgr Blaquart, accompagnateur du CCFD-Terre solidaire, en visite au Nicaragua

Il y a un an Mgr Blaquart était élu par les évêques de France président du Conseil national de la solidarité, et à ce titre évêque (...)

2 février 2015 Conférence épiscopale de Madagascar

Un projet de gouvernance minière pour Madagascar

Améliorer la gouvernance dans l’exploitation des mines, gérer les recettes de manière plus transparente et veiller à ce qu’elles servent au (...)

22 janvier 2015 Cemirde

Mozambique : programme d’aide aux migrants et réfugiés

La Commission épiscopale pour les migrants, les réfugiés et les personnes déplacées du Mozamique (Cemirde), partenaire du CCFD-Terre (...)

S’informer

20 mai 2016

Nations unies : les communautés religieuses unies face au changement climatique

A New York, le 18 avril 2016, responsables religieux et spirituels du monde entier ont adressé à la communauté internationale, une (...)

1er décembre 2015

Le CCFD-Terre Solidaire met en ligne une nouvelle version de son calendrier de l’Avent

En ce temps où chacun se prépare à la fête, le CCFD-Terre Solidaire appelle à ne pas oublier les femmes et les hommes qui luttent contre la (...)

26 novembre 2015

« L’Avent » Noël, changer de regard sur le monde

Devenu incontournable, le calendrier de l’Avent accompagne dans de nombreux foyers la préparation de Noël. Pour le CCFD-Terre Solidaire, (...)