Publié le 23 septembre 2009

Méli-mélo de récoltes familiales contaminées aux pesticides

90% du marché mondial des céréales est aux mains de 4 multinationales. 80% des ressources de la planète sont consommées par 20% de la population.

On ne nous fera plus avaler que la faim est une fatalité.

Ingrédients

- Un grand groupe de l’agro business international
- Toutes les terres disponibles (non encore cultivées ou seulement cultivées par les petits paysans locaux)
- Un bouquet de dirigeants corrompus ou affairistes
- Une pincée de mépris pour les déclarations de l’ONU

Préparation

Saisissez toutes les terres entourant les petites exploitations agricoles familiales et
petit à petit, réduisez celles-ci à leur portion la plus congrue.
Pratiquez une mono agriculture intensive que vous arroserez régulièrement d’herbicide et d’insecticide à l’aide d’un avion.

Finition

Comme vous aurez pris soin de cultiver un OGM résistant aux pesticides, vous pourrez ainsi contaminer l’eau et la nourriture des populations indigènes, tout en vous assurant une excellente récolte.

Avec le CCFD-Terre Solidaire pour la souveraineté alimentaire des pays en développement


L’agriculture industrielle intensive se développe dans les pays du Sud aux dépends des petits producteurs. Au mépris des populations locales, elle s’accapare les ressources naturelles et les détruit pour le seul profit de quelques-uns.

Le CCFD-Terre solidaire et ses partenaires s’engagent, sur le terrain, pour défendre les agricultures familiales et vivrières face à l’extension des monocultures et maintient que la souveraineté alimentaire est le pilier de toute action contre la faim et la misère.

- Priorité à la production familiale et vivrière plutôt qu’à l’agriculture industrielle d’exportation.
- Prise en compte des organisations paysannes par les pouvoirs publics.
- Interdiction de l’emploi intensif des engrais et pesticides.
- Renforcement de la régulation internationale des marchés agricoles pour stabiliser les prix et garantir l’approvisionnement des pays importateurs.

Nos projets

4 mai 2016 ADHOC

Droits humains au Cambodge, le travail des ONGs sous pression

Partenaire depuis une vingtaine d’années du CCFD-Terre Solidaire, l’association pour les droits de l’Homme et le développement au Cambodge (...)

18 avril 2016 RHK

Mali : Mariam Sissoko, sainte matrone des maraîchères

Engagée depuis l’adolescence auprès des femmes maliennes de sa région - en lutte incessante pour accroître leur autonomie et leur bien-être (...)

15 avril 2016 Patrick Piro

Guinée : La patate chaude des paysans

FDM n°289

Dans la région du Fouta-Djalon, le dérèglement climatique aggrave les difficultés des paysans, très dépendants de la culture de pomme de (...)

S’informer

22 septembre 2016

Monsanto sur le banc des accusés d’un tribunal international

294- juillet/août 2016

Afin d’ouvrir l’accès à la justice aux victimes de l’agrobusiness et de lutter contre l’impunité des multinationales, des figures de la (...)

7 juin 2016

NASAN et nutrition en Afrique : signal d’alarme des parlementaires européens

Aujourd’hui à Strasbourg, le Parlement européen a voté une résolution sur la Nouvelle Alliance du G8 pour la Sécurité Alimentaire et la (...)

26 mai 2016

L’agriculture, un sujet qui dérange dans les négociations climat

Six mois après la COP21 et l’adoption de l’Accord de Paris, les 196 Parties à la Convention Climat se sont retrouvées à Bonn (16 - 26 mai (...)