CCFD-Terre Solidaire CCFD-Terre Solidaire

Paradis fiscaux : à Bordeaux comme à Dakar la lutte continue !

Revendications au Sud. Revendications au Nord. Les mêmes réclamations s’entendent dans les rues de Dakar et de Bordeaux. Ici ou là-bas, c’est un même terrain de revendications pour les militants de la transparence financière.

Le phénomène des paradis fiscaux, trous noirs de la finance internationale, est de mieux en mieux identifié. Cerné. Chiffres à l’appui, expertise en bandoulière, des milliers d’hommes et de femmes multiplient les occasions de sensibiliser l’opinion et de mobiliser les citoyens, contribuables ou pas !

JPEG - 65.4 ko

A Bordeaux, ils étaient plusieurs centaines le 20 mars dernier.

Idem à Lyon deux jours avant comme on peut le voir sur cette vidéo… Début février, à Dakar, ils étaient aussi en nombre à dénoncer la fuite de leurs ressources vers « des paradis qui créent des enfers ». Aujourd’hui de plus en plus d’organisations des pays du Sud rejoignent la campagne internationale de lutte contre les paradis fiscaux ’Stop paradis fiscaux - Action mondiale’.

Deux visions s’affrontent

Cette mondialisation du combat contre les paradis fiscaux n’est pas étonnante compte tenu de leurs ravages dans tous les pays : des milliards disparaissent alors qu’il y a tant d’infrastructures de base à financer en santé, en éducation ou encore en agriculture.

Au-delà, la question des paradis fiscaux met en valeur l’affrontement de deux visions du monde : une, à l’image d’une grande partie de la finance internationale, basée sur l’opacité et l’appropriation des richesses par quelques uns ; l’autre, portée par les sociétés civiles, basée sur la volonté d’une redistribution transparente des richesses. Ces deux visions s’affrontent au cœur de la question du « vivre ensemble ».

Pour nous, nos partenaires du Sud et nos alliés, il est clair qu’il ne peut y avoir de développement sans justice. L’opacité ne produit que la misère et la guerre comme on peut le constater dans de nombreux pays, au sous-sol parfois si riche et à la population si pauvre !

Laquelle de ces deux visions l’emportera ? A nous tous de répondre à cette question en nous mobilisant ! Dans la rue aux côtés du CCFD-Terre Solidaire ou dès à présent en soutenant notre combat en envoyant une carte postale à vos amis !

J’envoie une carte postale « Aidons l’argent à quitter les paradis fiscaux »