Noël contre la faim

Publié le 9 mars 2015

Écrivez à vos euro-députés pour un règlement sur les « minerais des conflits »

Dans les zones du monde marquées par les conflits, l’exploitation et le commerce des ressources naturelles permettent à de nombreux acteurs armés, coupables de graves exactions à l’encontre des populations, de se financer. Nous pouvons tous agir afin de mettre fin à cette violence…

Ecrivez à vos parlementaires européens pour les en convaincre

En s’approvisionnant en ressources issues de ces zones de conflit ou à haut risque, les entreprises européennes sont susceptibles d’alimenter la violence au détriment des droits humains, de la paix et du développement. Ainsi, des minerais de sang se retrouvent dans nos ordinateurs, nos téléphones, nos voitures…

Alertée par les citoyens européens, la Commission européenne a proposé un texte de loi visant à assurer un approvisionnement responsable en minerais des entreprises lorsque celles-ci s’alimentent dans des zones en conflits.
L’objectif annoncé est de rompre le lien entre ressources naturelles et conflits, comme c’est le cas à l’Est de la République Démocratique du Congo depuis 15 ans où mutilations, massacres, viols, esclavage et déplacements massifs sont autant de souffrance perpétrées à l’encontre des populations par des acteurs armés se finançant largement à partir des richesses du sous-sol.

Le texte proposé est malheureusement largement insuffisant.

Volontaire et restreint, il n’impose qu’à un très petit nombre d’entreprises (19 fonderies et affineries) de faire la lumière sur leurs chaînes d’approvisionnement.
Pour les autres, le choix leur est laissé d’être ou non transparentes et responsables.
De plus, la Commission européenne se restreint à quatre minerais (or, étain, tantale et tungstène). Elle oublie qu’il y a pourtant de nombreuses autres ressources naturelles qui contribuent à des exactions dans le monde, comme par exemple le cuivre, le jade et le rubis en Birmanie, mais aussi le charbon en Colombie ou encore le diamant au Zimbabwe et en Centrafrique.
L’impact sur le terrain et sur les populations affectées risque d’être minime.

La commission du commerce international (INTA) a voté le 14 Avril pour une loi très faible. Mais tout n’est pas perdu étant donné que l’ensemble des eurodéputés devront voter sur ce projet de loi en séance plénière le 19 mai, et qu’il sera possible de renforcer le texte.

Trois principaux groupes politiques joueront un rôle clé : le Parti Populaire Européen (PPE, chrétiens-démocrates), l\’Alliance des démocrates et des libéraux pour l\’Europe (ALDE) et les Conservateurs et Réformistes Européens (ECR).

Exigeons des parlementaires européens qu’ils votent en faveur d’un règlement efficace contribuant au rétablissement de la paix !

Ecrivez aux parlementaires européens ici

Pour en savoir plus : http://www.justicepaix.be/minerais-des-conflits/

Plus de 130 dignitaires de l’église appellent à une législation plus ambitieuse.

Nos projets

16 novembre 2016

La COP22 dans l’œil de jeunes reporters méditerranéens

Âgés de 18 à 30 ans, de jeunes algériens, marocains, français et tunisiens posent un regard neuf et original sur les enjeux de la COP 22 à (...)

28 octobre 2016

COP22 : "l’Odyssée des alternatives Ibn Battûta", une flottille pour la justice climatique

Plusieurs associations et mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe ont choisi de faire de l’avant-COP22 un temps fort de la mobilisation (...)

7 octobre 2016

Ouragan Matthew, solidaire avec le peuple haïtien

Alors qu’Haïti se relevait péniblement de l’impact du terrible séisme de 2010, le pays vient d’être frappé les 3 et 4 octobre 2016 par le (...)

S’informer

9 décembre 2016

Lutte contre l’évasion fiscale : le coup d’arrêt du Conseil constitutionnel

Le Conseil constitutionnel a censuré hier soir une mesure centrale de lutte contre l’évasion fiscale dans la loi Sapin 2 : le reporting (...)

7 décembre 2016

Lutte contre l’évasion fiscale : le nouveau rapport Eurodad révèle un bilan en demi-teinte

Alors que l’Europe est secouée par un nouveau scandale d’évasion fiscale suite aux récentes révélations du Football Leaks, sort mercredi 7 (...)

7 décembre 2016

Procès Luxleaks : la société civile européenne au Luxembourg en soutien aux lanceurs d’alerte

Le 12 décembre 2016 se tiendra au Luxembourg le procès en appel d’Antoine Deltour et Raphaël Halet, les deux lanceurs d’alerte du scandale (...)