Noël contre la faim

Publié le 6 décembre 2006

La campagne

Le principe de la campagne est d’interpeller le Ministère de l’Économie et des Finances et l’une des deux grandes sociétés importatrices de soja en Europe (Cargill-France et Louis Dreyfus Négoce).

Les demandes

Au Ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie.

La Société financière internationale contribue à l’expansion du soja en accordant des prêts, sur fonds publics, aux opérateurs (entreprises agro-alimentaires et construction d’infrastructures). La France et l’Europe, avec respectivement 5 % et 32 % des voix, ont un poids important au sein de cette instance.

L’objet de ce courrier est de demander, en tant que citoyen :

• de veiller à ce que la France n’approuve plus de financement d’opérations liées à l’expansion du soja ;
• de promouvoir, auprès des institutions financières internationales, des stratégies de développement permettant le renforcement de l’agriculture paysanne.

Aux présidents des sociétés Louis Dreyfus Négoce et Cargill-France.

C’est en tant que consommateur, en droit de connaître les conditions de production des aliments que l’on achète, que l’on peut interpeller les sociétés agro-alimentaires.

L’initiative de « table-ronde pour un soja responsable » n’apportant pas une réponse satisfaisante aux problèmes posés par l’expansion de la culture du soja, la demande à ces deux acteurs majeurs de la filière soja est :

• de mesurer les impacts sociaux et environnementaux de leurs activités, d’en rendre compte publiquement et de travailler à y remédier avec les acteurs sociaux concernés ;
• de s’assurer que les acteurs de la filière qui travaillent avec eux fassent de même.

Nos projets

10 janvier 2017 ITECA , Concert’Action

Trois mois après l’ouragan, des nouvelles d’Haïti

Les 3 et 4 octobre 2016, l’ouragan Matthew a dévasté Haïti. Vous avez été nombreux à manifester votre solidarité avec les Haïtiens en (...)

6 janvier 2017 RTI , KPA

En Indonésie, une riziculture écologique et deux fois plus productive pour les paysans

Grâce à une méthode de riziculture intensive mise au point à Madagascar, les cultivateurs de riz parviennent à augmenter considérablement (...)

16 décembre 2016 BEDE , IRPAD

Au Mali, protéger et valoriser les semences paysannes, vitales pour la souveraineté alimentaire

Au Mali la "modernisation" agricole soutenue par des projets internationaux et les politiques nationales (promotion des monocultures, (...)

S’informer

12 décembre 2016

Dossier magazine Elections 2017 : Prenons le parti de la solidarité

FDM n°296

Dans le nouveau numéro de Faim et Développement : un dossier Campagne Elections 2017 avec un zoom sur la souveraineté alimentaire et la (...)

18 novembre 2016

COP22 : les populations vulnérables attendront !

Après deux semaines de négociations, la COP22 se clôture ce 18 novembre 2016. Les discours des chefs d’Etat et autres personnalités se sont (...)

15 novembre 2016

COP22 : Quand les négociations sur l’agriculture bloquent, les initiatives galopent

La première semaine de la COP22 s’est achevée par la clôture des négociations sur les sujets ayant trait à l’agriculture et à la sécurité (...)