Un avenir sans faim

Publié le 6 décembre 2006

Les autres mobilisations

Greenpeace se mobilise contre la déforestation de l’Amazonie pour l’expansion de la culture du soja.

La mobilisation auprès de Cargill, principal exportateur de soja en Europe.

Le 19 mai 2006

Les activistes de Greenpeace ont occupé le terminal portuaire de Santarem, situé en pleine forêt amazonienne, du géant américain Cargill. Leader mondial spécialisé dans le négoce de matières premières agricoles et de production de soja, l’entreprise est surtout connue pour sa contribution majeure à la déforestation dû à l’exploitation sauvage du soja qui détruit chaque année des millions d’hectares de forêts.

Le 21 mai 2006

Après avoir bloqué pendant plusieurs heures vendredi le terminal illégal de chargement de soja de Cargill en plein cœur de l’Amazonie, les militants de Greenpeace ont défilé avec 700 habitants des communautés locales pour demander que la paix revienne dans la région et l’arrêt de la déforestation.

Le 22 mai 2006

Grâce à des actions combinées (vendredi, blocage de la plate-forme d’exportation de soja dans le port de Santarem au cœur de l’Amazonie, dimanche, marche pacifique avec les populations locales réunissant près de 1000 personnes dénonçant la violence de l’industrie du soja et lundi, blocage des usines de l’entreprise en Angleterre et en France) Greenpeace a poussé les responsables de Cargill à la table des négociations.

L’observatoire espagnol de la dette et de la mondialisation a inclus le soja dans sa campagne sur la souveraineté alimentaire

Nos projets

19 avril 2017

Victimes de la sécheresse et de Boko Haram, les éleveurs du lac Tchad appellent à la solidarité

Dossier : La faim guette les populations fragilisées par les crises politiques en Afrique

Dans un environnement déjà fortement fragilisé par la sécheresse, les populations de la région du Lac Tchad sont soumises aux violences et (...)

30 janvier 2017 Assesoar

Le rêve agronomique d’Ayrton au Brésil

Issu d’une famille de petits agriculteurs brésiliens dits "conventionnels", Ayrton Luis Rodrigues Freiré a choisi de se former à (...)

23 janvier 2017 Assesoar

Au Brésil, des agriculteurs familiaux résistent depuis 50 ans à un agro-business destructeur

Alors qu’elle a fêté en 2016 son demi-siècle d’existence, l’association Assesoar, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, peut s’enorgueillir (...)

S’informer

22 mai 2017

Le CCFD-Terre Solidaire continuera son travail de plaidoyer auprès du nouveau gouvernement

Dans le cadre de la campagne Prenons le parti de la Solidarité (1), le CCFD-Terre Solidaire a analysé les programmes des candidats et (...)

12 mai 2017

Marchons contre Monsanto aux côtés de ceux qui sont exposés aux OGM

Fort de ses engagements de longue date pour la souveraineté alimentaire, le CCFD-Terre Solidaire appelle à se mobiliser à l’occasion de la (...)

9 mai 2017

Climat : premier test international pour Emmanuel Macron

Paris, mardi 9 mai 2017 - Alors que la France vient d’élire son nouveau président de la République, les négociations sur la mise en œuvre de (...)