Noël contre la faim

Publié le 08.06.2012

Les initiatives des bénévoles du CCFD-Terre Solidaire se multiplient

Partout en France, les initiatives des bénévoles du CCFD-Terre Solidaire se multiplient afin de faire connaître largement le Pacte pour une Terre Solidaire. A ce jour, près de 200 évènements publics et de rencontres avec des candidat(e)s ont eu lieu ou sont prévus dans toute la France avant les élections législatives de juin.

Les jeunes adultes font leur dette show !

A l’occasion de la campagne ‘‘Elections 2012’’, le groupe des Jeunes Adultes du CCFD-Terre Solidaire de Paris, renforcé par quelques alliés, a monté et joué le 21 mars à l’Espace Jemmapes à Paris un spectacle multimédia sur le scandale de la dette, ici chez nous et là-bas, dans le Sud. Le « dette show » a emballé les spectateurs qui ne cachaient pas leur enthousiasme à la sortie : « Pédagogique et vivant », « j’ai appris plein de choses et je me suis régalé », « plein d’humour et didactique », « wahoo ! Je n’aurais pas pensé voir quelque chose d’aussi bien », « très pro et bien joué », « très clair, j’ai tout compris »… « La prochaine fois, il faudra le jouer à Kinshasa » a conclu Malembe, ami partenaire de RDC qui a expliqué l’impact de la dette sur le quotidien de la population locale.

A Besançon, un évènement « Libérons les élections » pour interpeller les partis

Le 3 avril, un groupe CCFD-Terre Solidaire du Doubs (25) s’est engagé avec une quinzaine d’organisations alliées afin de mettre sur pied une réunion publique avec des représentants des candidats à la présidentielle. Un beau succès !

« Nous sommes confiants et fiers en abordant cette soirée, parce que notre collectif a réussi à mener à bien cette interpellation qui porte des propositions de nos associations, organisées en quatre thèmes : Démocratie, Vivre ensemble, Droits des étrangers et Économie. Satisfaits parce que six représentants de partis ont accepté de se prononcer sur nos propositions et parce que la présence nombreuse, (près de 270 personnes) témoigne que la mobilisation citoyenne est en marche. La table-ronde, pilotée avec beaucoup de maîtrise par un bénévole du CCFD-Terre Solidaire s’est déroulée dans un climat de respect mutuel. Même si nous mesurons toutes les limites de cette interpellation collective, nous percevons que les politiques locaux sont à l’écoute de nos propositions : un encouragement à continuer notre plaidoyer local ! » Témoignage de Maryse, bénévole du Doubs.

A Lens, action de rue sur les paradis fiscaux

Les bénévoles de la délégation d’Arras (62) ont organisé une action de rue à Lens le 14 avril pour sensibiliser le grand public à la problématique de l’évasion fiscale. Au moyen d’un stand « paradis fiscal », de l’exposition Tax Toy et des documents de la campagne Pacte pour une Terre solidaire, les bénévoles sont allés à la rencontre des passants et des élus de la ville, malgré le froid du Nord ! Une manière originale de toucher des personnes pas forcément familiarisées avec les questions de la finance internationale.

Les jeunes adultes du 94 recentrent le débat !

Le lundi 2 avril, le groupe des Jeunes Adultes du Val-de-Marne organisait sa soirée « Vote solidaire ». L’objectif : présenter à un public jeune adulte la position et les priorités du CCFD-Terre Solidaire dans les campagnes électorales du printemps 2012.

« Nous voulions organiser une soirée dynamique où l’on puisse discuter, expliquer et comprendre les propositions de notre association de manière ludique. Grâce à des jeux de rôle, un quizz, une course de mots, nous avons pu créer des espaces d’échange sur les 4 thématiques du Pacte. La soirée s’est conclue par un décompte des cartes électorales solidaires distribuées au fur et à mesure des manches et en distribuant les petits livrets "Pacte solidaire". Bonne nouvelle : les participants sont tous repartis avec leur droit de vote solidaire, et enthousiastes de cette soirée à la fois politique et enrichissante ! » Jean-Baptiste Dutoya — JA 94

En Bretagne, le Collectif 29 se mobilise sur la souveraineté alimentaire

A peine formé, le Collectif 29 part déjà en campagne contre les inégalités Nord-Sud et le modèle agroalimentaire en vigueur à l’international comme en France. Constitué de 10 associations finistériennes dont le CCFD-Terre Solidaire, le collectif a adressé un courrier aux candidats déclarés des 8 circonscriptions du département mais également à des sénateurs et eurodéputés.

Leur but est de rendre public les positions de leurs associations et d’obtenir des futurs élus, des engagements forts en faveur de la souveraineté alimentaire. Fin mars, Ouest-France (mais également d’autres journaux) s’intéresse aux revendications du collectif : « On veut casser l’idée que la cause première est le manque de nourriture », explique Jean-Michel Lastennet du CCFD-Terre Solidaire. Il pointe du doigt l’impossibilité financière de se nourrir en raison du coût, mais surtout des modes de productions, de l’agriculture-business « qui a des effets négatifs sur le plan environnemental et social, le problème d’accès aux terres, une concurrence très déloyale entre les petits paysans et l’agro-industrie... »

Dans un département où les citoyens sont très sensibles aux questions agricoles, une pétition a été lancée et deux réunions publiques se tiendront en mai afin d’interpeller les candidats sur leurs engagements.

Libérons les élections, le 31 mars à Paris : convergence et convivialité étaient au RDV !

Destinée à promouvoir la force de propositions des organisations de la société civile en France dans le contexte électoral, ainsi que le dialogue avec les citoyens, la dynamique « Libérons les élections – des alternatives pour réinventer la démocratie » s’est invitée le 31 mars dernier Place de la Bastille... Motivés par ce RDV citoyen, Greenpeace a proposé de rejoindre cette initiative et mutualisé le concert de Tryo, soutien officiel de la campagne « Libérons l’énergie ». Quant au réseau Colibri, cette journée constituait le point d’orgue de leur campagne « Tous candidats » et nous a permis de profiter de plus de 1000 portraits géants de citoyens d’Ile de France. Forte de cette convergence, mais boudée par le soleil, cette manifestation festive et conviviale a au final permis de toucher plus de 3000 personnes. C’est tout naturellement que le CCFD-Terre Solidaire a trouvé sa place dans cette démarche afin de redire son engagement au sein de la société civile et de faire connaître son Pacte pour une Terre solidaire en cette période d’élections.

Des animations ludiques pour interpeller le public

Entre théâtre de rue, musique, « disco salade » de Slowfood (réalisée à partir des légumes jetés à Rungis) simples badauds ou militants avertis avaient la possibilité de découvrir ou approfondir quelques sujets « mal traités de la campagne » : les droits des migrants avec le jeu « En route avec les migrants » du Secours catholique ou les « cocottes » de la Cimade pour lutter contre les préjugés ; débats sur le service public avec le réseau Convergence pour le service public ; un mur de paroles avec l’association Survie pour débattre de la « France Afrique »…

Le CCFD-Terre Solidaire : sport, humour et expertise

Grâce à une forte mobilisation des bénévoles d’Ile de France, le CCFD-Terre Solidaire a largement joué le jeu de cette rencontre citoyenne. Très ludique, le stand « faites-vous photographier dans un paradis fiscal » n’a pas désempli de l’après-midi ! Mais au delà de la plaisanterie, l’exposition sur les paradis fiscaux ainsi que les Tax Toy ont pu montrer que l’expertise était aussi au RDV. Même constat pour ceux et celles qui se sont aventurés à « tester leur connaissance » sur l’irresponsabilité des entreprises ! Quant au Haka et au « Tir à la corde ou comment se faire entendre des candidats de manière sportive », rien de tel pour se réchauffer quand il fait à peine plus de 10° ! Véritable lieu d’échanges, l’espace animé par le CCFD-Terre Solidaire a au final permis de diffuser plus de 400 Pactes pour une Terre solidaire.

S’informer

1er décembre 2016

L’Assemblée Générale de l’ONU doit d’urgence « s’unir pour la paix » en Syrie face à la catastrophe à Alep

Alors qu’Alep-Est pourrait tomber dans les prochains jours et est le théâtre d’une catastrophe humanitaire sans précédent, plus de 220 ONG (...)

30 novembre 2016

Devoir de vigilance des multinationales : un pas de plus vers l’adoption définitive de la loi

Le 29 novembre 2016, les députés ont adopté en nouvelle lecture, la proposition de loi sur le devoir de vigilance des sociétés mères et (...)

30 novembre 2016

Union européenne : l’accord sur les « minerais du conflit » conclu mais insuffisant

Les institutions européennes ont conclu, le 22 novembre 2016 à Bruxelles, les négociations relatives à une législation sur les « minerais (...)

Nos projets

16 novembre 2016

La COP22 dans l’œil de jeunes reporters méditerranéens

Âgés de 18 à 30 ans, de jeunes algériens, marocains, français et tunisiens posent un regard neuf et original sur les enjeux de la COP 22 à (...)

28 octobre 2016

COP22 : "l’Odyssée des alternatives Ibn Battûta", une flottille pour la justice climatique

Plusieurs associations et mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe ont choisi de faire de l’avant-COP22 un temps fort de la mobilisation (...)

7 octobre 2016

Ouragan Matthew, solidaire avec le peuple haïtien

Alors qu’Haïti se relevait péniblement de l’impact du terrible séisme de 2010, le pays vient d’être frappé les 3 et 4 octobre 2016 par le (...)