Un avenir sans faim

Publié le 10 juillet 2012

5 organisations saisissent le point de contact de l’OCDE

Le CCFD-Terre Solidaire, deux de ses partenaires indiens - Tamil Nadu Land Right Federation et Thervoy Sangam - , SHERPA et la CGT saisissent aujourd’hui le Point de contact national de l’OCDE pour violation des principes directeurs de l’OCDE à l’intention des multinationales par l’entreprise française MICHELIN dans le cadre de son implantation au Tamil Nadu, en Inde.

En novembre 2009, MICHELIN obtient du gouvernement du Tamil Nadu des terres, près du village de Thervoy, et démarre ainsi les travaux de construction de sa plus grande usine de production de pneumatiques en Inde. Cependant, les autorités locales ont mis à disposition de l’entreprise des terres, sans aucune consultation préalable des habitants, une communauté majoritairement Dalit (Intouchables, selon le système des castes indiennes) qui peuple la région depuis deux siècles.

L’aménagement de cette zone, de zone rurale à zone industrielle, a provoqué, au total, la destruction de 450 hectares de la forêt collective qui entourait le village et abritait des activités agricoles et pastorales, privant ainsi ces populations de leur principal moyen de subsistance. De surcroît, les terrains loués par MICHELIN se situent sur un bassin hydrographique qui alimente trois lacs naturels. Ils irriguent le village de Thervoy et constituent les principales ressources en eau pour l’agriculture de la zone.

Pourtant, dès l’origine du projet, les villageois se sont mobilisés, ont mené des manifestations pacifiques et ont intenté plusieurs recours judiciaires contre l’Etat du Tamil Nadu. En effet, cette implantation porte atteinte aux droits des 1 500 familles qui vivent à Thervoy et menace leur subsistance. 18 autres villages sont aussi directement impactés par la construction des infrastructures nécessaires au site.

Si le gouvernement du Tamil Nadu n’a pas respecté les droits des populations locales dans le choix de cette zone industrielle, on aurait pu attendre d’une entreprise comme MICHELIN, qui se dit exemplaire dans sa politique de responsabilité sociale, qu’elle soit particulièrement vigilante, dans le cadre de sa sphère d’influence, à l’identification et la prévention des risques liés à son implantation et ne tire pas bénéfice des défaillances de l’Etat indien. Malgré les sollicitations répétées du CCFD-Terre Solidaire de suspendre les travaux et mener à la fois des études d’impacts sérieuses et des consultations des populations, MICHELIN a poursuivi ses travaux au nom de la rentabilité économique de son projet.

Les organisations plaignantes ont ainsi décidé de saisir le Point de contact national de l’OCDE, chargé de faire respecter les principes directeurs à l’intention des multinationales et lui demandent :

  1. de constater les violations des principes directeurs de l’OCDE à l’intention des multinationales (en matière de droits de l’Homme, d’emploi et relations professionnelles, d’environnement, de lutte contre la corruption et de fiscalité) ;
  2. de s’assurer de la suspension des travaux de construction de l’usine tant que les procédures judiciaires ouvertes à l’encontre de l’Etat du Tamil Nadu ne seront pas parvenues à leur terme ;
  3. de recommander la réalisation d’une étude d’impact sérieuse et indépendante, pilotée par les populations locales.
Télécharger le dossier de presse (pdf)

Contact :
Véronique de La Martinière
01 44 82 80 64 – 06 07 77 05 80

Nos projets

11 juillet 2016 Centre Bartolomé de las Casas , CooperAcción

Au Pérou, la résistance à l’industrie minière des communautés indiennes, en images

Un documentaire de vingt minutes nous plonge au cœur des conséquences de l’exploitation minière sur les communautés paysannes et indiennes (...)

16 mars 2016 WORD

Inde : du droit des femmes aborigènes au développement local

WORD (Women’s organization for rural developpement), soutenu par le CCFD-Terre solidaire, est une ONG initiée par des femmes pour le (...)

11 mars 2016 CAAAP

Les peuples indigènes d’Amazonie luttent pour leurs droits

Chercheur au sein du Centre Amazonien d’Anthropologie et d’Application Pratique (CAAAP) – soutenu par le CCFD-Terre Solidaire – Manuel (...)

S’informer

16 août 2017

Karnataka : Les peuples de la forêt défendent leurs droits

300 - Juillet-Août

En Inde, les populations tribales du Karnataka sont expulsées des forêts où elles vivent depuis plusieurs décennies. Des milliers de (...)

7 juin 2017

Guatemala : Le développement ne peut se faire qu’en respectant les droits humains et les droits environnementaux (CP)

Le 9 juin 2017, Jimmy Morales, président de la République du Guatemala, participera au Forum économique international sur l’Amérique (...)

23 mai 2017

Quand la solidarité monte sur les planches

FDM n°293

L’art peut-il être un vecteur de liens, un moyen d’émancipation et de développement ? Pour les membres du CCFD-Terre Solidaire de la région (...)