Un avenir sans faim

Publié le 16 mars 2016

Bouge ta planète, partout en France pour la solidarité internationale

Samedi 19 mars 2016, dans le cadre du programme de sensibilisation et de mobilisation « Bouge ta planète ! » avec le CCFD-Terre solidaire, 20 000 jeunes de 11 à 18 ans se retrouvent dans une centaine de villes en France pour témoigner de l’importance de la solidarité internationale.

De multiples initiatives « Bouge ta planète » pour un monde plus solidaire.
En véritables acteurs de solidarité, les adolescents se lancent des défis, en créant des actions de rue, récup, flash mob, repas solidaires, défis sportifs sponsorisés, pièces de théâtre, grands jeux d’extérieur… Leur démarche vise à sensibiliser le public et à collecter des dons pour soutenir l’action du CCFD-Terre Solidaire.

Samedi 19 mars, une mobilisation à travers toute la France

Point d’orgue du parcours pédagogique d’éducation à la solidarité internationale conçu pour les jeunes par le CCFD-Terre Solidaire, ces manifestations « Bouge ta planète » se dérouleront dans des grandes villes, des villages, des banlieues : Paris, Lyon, Strasbourg, Nice, Rennes, Mulhouse, Perpignan, Montluçon, Dinan, Oyonnax, Hénin-Beaumont, Bobigny, Vitry-sur-Seine… Voir la carte

Un programme de sensibilisation et de mobilisation

Le parcours « Bouge ta planète » amène les jeunes à s’informer, se questionner et à s’engager pour une plus grande solidarité avec les populations en situation de pauvreté et d’injustice dans le monde.

Un mini-journal pour s’informer

En partenariat avec Phosphore et Okapi, le CCFD-Terre Solidaire propose un mini-journal aux ados leur permettant de découvrir chaque année un pays et l’action d’une association partenaire du CCFD-Terre Solidaire visant à améliorer le sort des populations.

Dans ce journal de 12 pages, « Sur la route des migrants », réalisée en 2015 permet par exemple aux jeunes lecteurs de suivre le chemin parcouru par des migrants du Sénégal jusqu’en France. Un second reportage est consacré à la rencontre entre trois lycéens français et des migrants du centre d’accueil de l’île de Lampedusa, surnommée « la porte de l’Europe ».

Nos projets

21 août 2017 Kuchub’al

Au Guatemala, les petits producteurs s’émancipent (témoignage)

La communauté La Florida au Guatemala produit du chocolat, du café et de nombreux produits agricoles. Après avoir conquis leurs terres, (...)

12 juillet 2017 Nafso

Sri Lanka : appuyer les pêcheurs face à l’accaparement du littoral

Développer le pays. Si le mot d’ordre du gouvernement sri lankais parait louable, les bénéfices de cette politique restent trop souvent (...)

12 juillet 2017 Nafso

Sri Lanka : aider les personnes déplacées par la guerre, en particulier les veuves

Après des années d’un long conflit meurtrier, l’association sri lankaise Nafso accompagne le retour des personnes déplacées par la guerre, (...)

S’informer

23 août 2017

Les réseaux sociaux, des armes de mobilisation massive

300 - Juillet-Août

Facebook, Twitter, Instagram... En Argentine, au Brésil, comme dans toute l’Amérique latine, les réseaux sociaux sont devenus (...)

18 août 2017

Elles, ils ont fait plier Monsanto

300 - Juillet-Août

Le Burkina Faso se libère du coton Bt C’est ce qui s’appelle un revirement brutal : il y a trois ans, la variété Bt de Monsanto, (...)

16 août 2017

La paix en marche en Colombie

300 - Juillet-Août

Au mois de juillet 2017, Bernard Pinaud, délégué général du CCFD-Terre Solidaire, était de retour en Colombie. Il connait bien ce pays où il (...)