Un avenir sans faim

Publié le 22 janvier 2013

Pas de sécurité alimentaire sans égalité hommes-femmes !

Fiche 6 : Dossier enseignants au lycée

Comprendre que l’égalité hommes-femmes est un facteur de développement durable permettant, notamment, d’assurer la sécurité alimentaire
- Découvrir l’importance de la place des femmes en agriculture.
- Découvrir les instances FAO et ONU Femmes et leurs rôles.
- Découvrir une région géographique.

Étape 1 : Introduction (15 mn)
L’enseignant distribue à chaque élève les citations de Jean Ziegler et Michelle Bachelet (annexe 1). Après avoir laissé le temps à chacun de lire, il pose les questions suivantes à la classe :
- > Qui est Jean Ziegler ?
- > Que signifie le sigle « FAO » ? Quel est le rôle de la FAO ?
- > Qui est Michelle Bachelet ?
- > Que signifie ONU Femme ? Quel est le rôle de l’ONU Femme ?
L’enseignant trouvera les éléments de réponses à ces questions dans l’annexe 2.

Étape 2 : Les exemples du Paraguay et du Rwanda (15 mn)
L’enseignant divise la classe en 2 groupes.
Il distribue le document n° 1 de l’annexe 1 aux élèves du premier groupe et le document 2 de l’annexe 1 aux élèves du second groupe.
Laisser le temps aux élèves de lire le texte.
Après avoir laissé le temps de lire, il demande à chaque élève de répondre par écrit aux questions qui correspondent à son texte.

Document n° 1 :
- > Où se situe le Rwanda ?
- > Qu’est-ce que le plaidoyer ?
- > Quelle est l’idée forte de ce témoignage en matière d’égalité hommes-femmes en agriculture ?

Document n° 2 :
- > Où se situe le Paraguay ?
- > Qu’est-ce que le Mouvement des Sans Terre ?
- > Quelle est l’idée forte de ce témoignage en matière d’égalité hommes-femmes en agriculture ?

Étape 3 : Reprise en classe (10 mn)
L’enseignant propose à un élève de chaque groupe d’exposer à toute la classe son travail sur les deux questions suivantes :
- > Placer le pays (auquel le document faisait référence) sur une carte du Monde
- > Quelle est l’idée forte de ce témoignage en matière d’égalité hommes-femmes en agriculture ?
Faire réagir les autres élèves sur ce qui vient d’être dit. Compléter si nécessaire.

Étape 4 : Femmes, agriculture et développement (20 mn)
L’enseignant distribue le texte « Quand la femme est propriétaire, la productivité de la terre augmente » (annexe 4).
Après avoir laissé le temps à chacun de lire, il propose à la classe un débat à partir de la question suivante : À la lecture de ces différents textes, de quelle manière pouvons-nous défendre les propos de Michelle Bachelet découverts en début de séance ?

Fiche 6 : Pas de sécurité alimentaire sans égalité hommes-femmes !

Nos projets

12 juillet 2017 Nafso

Sri Lanka : appuyer les pêcheurs face à l’accaparement du littoral

Développer le pays. Si le mot d’ordre du gouvernement sri lankais parait louable, les bénéfices de cette politique restent trop souvent (...)

12 juillet 2017 Nafso

Sri Lanka : aider les personnes déplacées par la guerre, en particulier les veuves

Après des années d’un long conflit meurtrier, l’association sri lankaise Nafso accompagne le retour des personnes déplacées par la guerre, (...)

21 juin 2017 Gwénaëlle Lenoir , Adel

En Cisjordanie, l’agroécologie porteuse d’alternatives

299 Juin

En Cisjordanie l’agriculture paysanne palestinienne est entravée par le poids de l’occupation, l’accaparement des terres les plus fertiles (...)

S’informer

24 juillet 2017

Brésil : une mère obtient justice pour son fils, jeune noir des favelas, assassiné

Marcia de Oliveira Silva Jacintho a perdu son fils de 16 ans assassiné en 2002 par des policiers de Rio de Janeiro. Accompagnée par la (...)

19 juillet 2017

Etats Généraux de l’Alimentation : Les organisations de la société civile interpellent le président de la République sur les conditions et enjeux des débats

Paris-le 19/07/17 : À la veille de l’ouverture des États Généraux de l’Alimentation, 39 organisations de la société civile saluent (...)

12 juillet 2017

Tourisme au Sri Lanka : Six conseils pour voyageurs responsables

Derrière les promesses d’une île paradisiaque, la vie n’est pas toujours rose pour ceux qui vivent sur place. Francis Priyankara Costa (...)