Accueil > La rencontre interculturelle > à la Rencontre d’autres religions

Fiches pédagogiques

Fiche 7

à la Rencontre d’autres religions

Objectifs de l’animation

  • Découvrir et apprendre à connaître certaines religions (croyances et rites), et leur place dans la société ;
  • Aborder le dialogue interreligieux comme facteur de paix et de rapprochement.

Ressources nécessaires

  • L’intervention de croyants de diverses religions, notamment celle(s) du pays d’accueil (ces personnes doivent aimer prendre la parole en public et avoir envie de partager sur leurs croyances et leur foi) ;
  • Documents d’actualité sur le dialogue interreligieux (ex : articles et extraits des revues Le Monde des religions, Religions et Histoire, Revue de l’histoire des religions, Actualité des religions…).

Temps nécessaire}}

2 heures minimum

NOTIONS CLÉS ABORDÉES

Quel est mon point de vue en matière de religion ? Suis-je moi-même croyant ? Comment est-ce que je peux en parler ? Quel est l’état de mon savoir sur la religion de celui que je vais rencontrer ?
Voilà des questions auxquelles il faut savoir répondre lorsqu’on commence à voyager.
En effet, l’actualité nous présente très souvent les religions comme facteurs de violence ou d’exclusion. Tout et son contraire circulent à propos des religions, les connaissances sont floues, voire erronées. D’un autre côté, notre société française sécularisée a rangé la question de la religion et de la foi dans le domaine « privé » : le fait religieux est aujourd’hui un sujet tabou ou ignoré. Le voyageur qui part à l’étranger va au-devant de cultures, de groupes souvent explicitement marqués par la foi, quelle qu’elle soit. Les gens qu’il va rencontrer sont pour leur immense majorité croyants. Il convient donc de se préparer à ces rencontres en faisant le point sur ses propres croyances et celles des autres.

Points d’attention pour l’animateur

  • Attention : la souplesse et le doigté sont de mise car la question de la religion reste sensible en France. Pour certains jeunes la religion peut prendre une place importante dans leur vie. Valoriser leur appartenance religieuse leur donnera confiance, ils seront ainsi d’un grand apport pour votre réunion … et le déroulement du voyage.
  • Avant le module, il est donc nécessaire de faire le point sur votre groupe : y a-t-il des croyants ? Dans l’affirmative, de quelles religions ? Ne pas hésiter à évoquer la question personnellement avec chacun d’entre eux et voir s’ils souhaitent en parler devant les autres.
  • Bien se renseigner sur les diverses religions du pays d’accueil et réunir des intervenants d’au moins deux religions différentes afin d’assurer la richesse des échanges.
  • Préparer le lieu de la réunion : il peut être décoré d’objets, de livres, de revues en lien avec les religions des intervenants ; cet aménagement donnera une entrée en matière plus concrète, plus vivante et plus chaleureuse.

DÉROULEMENT DE L’ANIMATION

1er temps (30 mn) : avec les jeunes seulement afin de laisser libre cours à la spontanéité des réponses et à l’expression des représentations de chacun.
1. Demander aux jeunes ce qu’ils connaissent des religions qu’ils vont rencontrer pendant leur voyage et ce qu’elles évoquent pour eux.
2. Noter le tout sur un tableau en effectuant éventuellement un premier « classement », comme par exemple ce qui ressort de la vie quotidienne, du culte, de la vie collective, personnelle, etc.

2e temps (1 h 30) : avec les intervenants.
1. Ces derniers pourront partir de ce que les jeunes auront eux-mêmes évoqué dans la première phase pour répondre progressivement aux questions et élargir ensuite le débat en apportant des éléments de connaissance nouveaux.
Préciser à cette occasion la place de la religion dans le pays qui accueillera le groupe et son importance pour les personnes qu’il va rencontrer.
2. Aborder explicitement la question de la place des religions dans les tensions et les conflits actuels. Les différences religieuses sont souvent présentées comme une cause de tensions. Qu’en pensent-ils ?
Favoriser une analyse plus profonde des faits (causes politiques, économiques, etc.).
D’autre part, en quoi les religions peuvent-elles être des sources de rapprochement, de paix ?
3. Questionner ensuite les jeunes sur leur propre positionnement. Sont-ils croyants ? Que savent-ils de la place de la religion dans l’histoire de leur pays ? Comment pensent-ils réagir lorsqu’on leur posera des questions sur leur foi ?