Fiches pédagogiques

Fiche 5

Evaluons notre projet !

Objectifs de l’animation

  • Faire un bilan du chemin parcouru entre le lancement de l’idée, le retour et aujourd’hui, quelques semaines, mois, après ;
  • Permettre aux jeunes de prendre du recul sur cette expérience ;
  • Valoriser leur expérience ;
  • Dégager les réussites et les choses qui seraient à améliorer.

Ressources nécessaires

  • Reprendre les éléments issus des travaux sur les motivations, la charte et les objectifs (cf. étape Des motivations pour un projet) ;
  • Cette activité peut également partir des productions suites aux activités des fiches « Trier les braises » et « Le coffre à trésor ».

Temps nécessaire

2 à 3 heures

Notions clés abordées

Évaluer le déroulement de l’ensemble du projet ne se limite pas à un simple bilan financier. Il consiste bien plus en l’évaluation du chemin parcouru, tant au niveau collectif qu’individuel.

  • Pour ce faire, repartir des motivations, attentes et craintes, peut donner une idée de l’état du groupe et de chacun au début du projet. Cette « photo » du groupe avant le départ est à rapprocher de ce qu’il en est à l’issue du projet.
  • L’évaluation des objectifs procède du même principe : la reprise des objectifs fixés au départ pour voir dans quelle mesure ils ont été atteints ou ils ont évolué comme les connaissances acquises, la participation de chacun à la vie du groupe, au partenariat, au projet, le déroulement de l’action menée sur place, etc. Cette évaluation finale se fera d’autant plus facilement qu’elle aura été précédée de temps d’évaluations intermédiaires, tout au long du déroulement du projet.
  • Enfin, on portera une attention particulière à tous les « apports », les « déplacements », les questionnements qui n’avaient pas été envisagés au départ. Ils peuvent être nombreux…
  • Enfin, ce temps permettra aussi de valoriser l’ensemble du projet, du travail réalisé, de voir que finalement, « on en a été capable ! ». Au-delà de toute « aide » apportée, ce qui ressort le plus souvent, c’est ce que les jeunes ont « reçu ».

Points d’attention pour l’animateur

Mesurer les écarts ne veut pas dire culpabiliser si un objectif ou un critère n’a pas été atteint. Un projet, quel qu’il soit, vit et évolue. Certains jeunes porteront sans doute ici un regard critique, voire négatif sur ce qu’ils ont pu « apporter » aux autres « là-bas ». Pour évaluer les effets du projet « là-bas » il est indispensable de maintenir le dialogue avec le partenaire pour que celui-ci puisse vous faire un retour. Cet échange avec votre partenaire peut être commencé avant de revenir.
Vous pouvez également faire prendre conscience aux jeunes qu’ils se sont beaucoup apportés les uns aux autres, au sein même du groupe ; que s’ils ont ce sentiment d’avoir tant reçu, tous, chacun à sa manière, dans des domaines différents, il est concevable d’émettre l’hypothèse que la réciproque est vraie : là-bas, ils ont aussi « reçu ».

Déroulement de l’animation

  1. Reprendre les éléments issus des travaux sur les motivations, la charte, les objectifs.
  2. Les confronter avec ce qui a été réalisé/vécu.
  3. Évaluer, critiquer les objectifs atteints, les évolutions, les changements : comment ? pourquoi ?
  4. Proposer aux participants de partager leurs points de vue et ressentis : qu’est-ce qui a changé pour chacun ? Qu’est-ce que chacun a appris sur les autres, sur le monde, sur lui-même ? Bref, qu’est-ce que ce projet a apporté à chacun des membres ? Au groupe ?
  5. En quoi ce projet vécu ensemble est-il/va-t-il être par lui-même, une démarche d’éducation au développement ?