Noël contre la faim

Publié le 01.08.2016 • Mis à jour le 05.10.2016

ESC : Relais d’animation en solidarité internationale (Marseille)

Le service civique, créé par la loi du 10 mars 2010, offre aux jeunes l’opportunité d’assurer une mission d’intérêt général auprès d’une association ou d’une collectivité locale agréée pour une durée de 6 à 12 mois.

Né il y a plus de 50 ans, le CCFD-Terre Solidaire est la première ONG française de développement. Partout dans le monde, nous sommes aux côtés de ceux qui combattent la pauvreté et l’injustice. Nous finançons tous les ans plus de 450 projets pensés et mis en œuvre par nos partenaires locaux. En France, notre réseau de 15 000 bénévoles s’investit dans l’éducation à la citoyenneté et la solidarité internationale pour encourager les Français à être plus solidaires. Le CCFD-Terre Solidaire mène également une action d’influence auprès des décideurs pour plus de justice.
Pour en savoir plus : http://ccfd-terresolidaire.org/

Nous vous proposons aujourd’hui de vivre un temps fort d’engagement personnel, de découvrir la solidarité internationale à travers une expérience auprès d’un réseau de militants en France, et de développer des compétences, en mettant votre dynamisme, votre motivation et une partie de votre temps au service d’un projet d’intérêt général.

THÈMES

  • Education pour tous
  • Développement International et action humanitaire.

DESCRIPTION DE LA MISSION

Le CCFD-Terre Solidaire lance une campagne dans son réseau de bénévoles pour interpeller les candidats aux élections présidentielles et législatives sur les enjeux de solidarité internationale.
Les bénévoles organiseront des rencontres de candidats, des conférences et débats autour de leurs programmes (plaidoyer) ainsi que des événements et actions de sensibilisation et de mobilisation des citoyens autour de ces enjeux.

Le CCFD-Terre Solidaire recherche deux personnes motivées pour s’engager sur la mission suivante :

  • Accompagner une équipe de bénévoles dans l’animation d’une campagne de Plaidoyer d’interpellation des candidats aux élections législatives dans la région PACA-Languedoc-Corse.
  • Accompagner une équipe de bénévoles dans l’animation d’une campagne de mobilisation citoyenne autour de la thématique « Démocratie et Citoyenneté ».
  • Mettre en place et animer des outils et démarches pédagogiques de mobilisation citoyenne auprès du réseau de bénévoles CCFD-Terre Solidaire dans la région.
  • Participer à l’organisation d’évènements régionaux autour de la thématique « Citoyenneté et solidarité internationale »

Les missions de chaque volontaire seront définies et précisées en concertation avec l’engagé(e) en fonction de ses motivations et de ses compétences.

Activité(s) principale(s)

  • Co-organiser une formation pour lancer la campagne (plaidoyer et mobilisation).
  • Co-organiser la mise en place d’un événement avec des partenaires internationaux du CCFD-Terre Solidaire.
  • Accompagnement équipes de bénévoles dans la mise en place de projets de plaidoyer et/ou de sensibilisation.

Activité(s) secondaire(s)

  • Participer aux évènements et temps régionaux en lien avec la solidarité internationale
    -* Se former et enrichir ses compétences et expériences en lien avec la solidarité internationale
  • Participer aux formations organisées par le CCFD-Terre Solidaire

CONDITIONS DE LA MISSION

Lieu : Cette mission est basée à Marseille, dans les locaux régionaux du CCFD, au 41B rue d’Isoard (13001 Marseille).

Durée : L’engagement est pour une durée de 8 mois, à raison de 24 heures par semaine. En cas d’impératif personnel, cette durée peut être réduite.

Date de début : 1er novembre 2016

CAPACITES REQUISES POUR LA MISSION

  • Aisance relationnelle
  • Notions en techniques d’animation.
  • Capacité d’écoute et d’adaptation à des interlocuteurs multiples.
  • Capacités rédactionnelles.
  • Aisance dans la communication orale.
  • Capacité à travailler en équipe.
  • Bonne connaissance des réseaux sociaux
  • Sens de la pédagogie
  • Capacité à travailler avec des jeunes, des jeunes adultes et dans un contexte intergénérationnel

Pré-requis :

  • Avoir entre 18 et 25 ans.
  • Posséder la nationalité d’un état membre de l’Union Européenne ou justifier d’un séjour régulier en France depuis plus d’un an (hors carte de séjour temporaire étudiant)
  • Etre motivé(e) pour s’engager dans une mission en faveur de la collectivité.
  • Etre domicilié(e) dans la région.
  • Etre disponible pour des déplacements réguliers sur la région.
  • Etre disponible pour des activités occasionnelles en soirées et week-end.

ACCOMPAGNEMENT

L’engagé(e) devra participer aux formations "Engagement de Service Civique", qui se dérouleront en 3 sessions de deux à trois jours, en décembre, mars et juin. Aucun frais de formation ne sera imputable à l’engagé(e).
D’autres formations pourront lui être proposées (formations d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale, participation à des groupes de travail, immersions, animations...).

L’engagé(e) bénéficiera de l’accompagnement d’un tuteur pour son projet personnel, et d’un référent pour le suivi du projet associatif.

Tuteur : Marie-Ange François ma.francois@ccfd-terresolidaire.org

Référent(s) Projet(s) : Luc Petitdemange l.petitdemange@ccfd-terresolidaire.org

Moyens matériels :

Les engagé(e)s auront à leur disposition un ordinateur, un téléphone, et le matériel de bureau nécessaire au bon déroulement de leur mission. Les communications téléphoniques passées au service de la mission depuis un téléphone mobile personnel seront prises en charge sur justificatif, à hauteur d’un plafond mensuel.

MODALITÉS D’ENGAGEMENT

La mission implique un temps d’engagement hebdomadaire de 24 heures (sur trois jours).
L’engagé/e percevra mensuellement :

  • Une indemnité de 470,14€ nets versée par l’Agence du Service Civique ;
  • Majorée de 107.03 € nets pour les jeunes bénéficiaires ou appartenant à un foyer bénéficiaire du revenu de solidarité active (RSA), ou titulaire d’une bourse de l’enseignement supérieur au titre du 5e échelon ou au-delà ;
  • Une indemnité de 106.94€ nets versée par le CCFD-Terre Solidaire (frais de repas et de transport),
  • Le remboursement des dépenses engagées par l’engagé(e) pour l’accomplissement de sa mission sur présentation de justificatifs.
    Les volontaires en Service Civique bénéficient d’une protection sociale intégrale.

Cet engagement est cumulable avec un statut étudiant ou salarié. Pour plus d’informations sur l’engagement de service civique : www.service-civique.gouv.fr

Pour postuler :

Si cette mission vous intéresse, merci d’envoyer votre dossier (CV et lettre de motivation) par mail avant le 15/09/2016 à ma.francois@ccfd-terresolidaire.org

Merci de ne pas appeler, toute personne qui propose un engagement aura une réponse sous 2 à 7 semaines.

S’informer

1er décembre 2016

L’Assemblée Générale de l’ONU doit d’urgence « s’unir pour la paix » en Syrie face à la catastrophe à Alep

Alors qu’Alep-Est pourrait tomber dans les prochains jours et est le théâtre d’une catastrophe humanitaire sans précédent, plus de 220 ONG (...)

30 novembre 2016

Devoir de vigilance des multinationales : un pas de plus vers l’adoption définitive de la loi

Le 29 novembre 2016, les députés ont adopté en nouvelle lecture, la proposition de loi sur le devoir de vigilance des sociétés mères et (...)

30 novembre 2016

Union européenne : l’accord sur les « minerais du conflit » conclu mais insuffisant

Les institutions européennes ont conclu, le 22 novembre 2016 à Bruxelles, les négociations relatives à une législation sur les « minerais (...)

Nos projets

16 novembre 2016

La COP22 dans l’œil de jeunes reporters méditerranéens

Âgés de 18 à 30 ans, de jeunes algériens, marocains, français et tunisiens posent un regard neuf et original sur les enjeux de la COP 22 à (...)

28 octobre 2016

COP22 : "l’Odyssée des alternatives Ibn Battûta", une flottille pour la justice climatique

Plusieurs associations et mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe ont choisi de faire de l’avant-COP22 un temps fort de la mobilisation (...)

7 octobre 2016

Ouragan Matthew, solidaire avec le peuple haïtien

Alors qu’Haïti se relevait péniblement de l’impact du terrible séisme de 2010, le pays vient d’être frappé les 3 et 4 octobre 2016 par le (...)