Noël contre la faim

Publié le 04.03.2005 • Mis à jour le 29.06.2012

Dao Gaye, Sénégal

Les accords de pêche avec l’Union européenne menacent la ressource en poissons

Il faut revoir les accords avec l’Europe à la baisse

Paris, le 4 mars 2005

La ressource halieutique est menacée par les accords de pêche avec l’Union européenne : de gros navires provenant de quatre flottes étrangères viennent en effet pêcher dans nos eaux et il y a de moins en moins de poissons. Il y a dix ans, on ramenait d’une sortie 4 à 5 mérous de 5 à 7 kilos. Aujourd’hui, il est rare d’atteindre 10 kilos. Ça a vraiment baissé. Pour inverser la tendance, il faudrit revoir à la baisse les accords de pêche et l’équipement des flottiles. Il faut aussi intervenir auprès des pécheurs sénégalais et fixer à 45 kilos par bateau le prise de pageo, poisson noble destiné à l’exportation.

L’ADEPA est en train de former les pêcheurs à parler d’une même voix. Elle a mis en place un programme de gestion des ressources halieutiques et piscicoles. On forme aussi les femmes au métiers de mareyage Et nous allons organiser un forum à Dakar en juin , dans le cadre de la sous-région.
Le gouvernement du Sénégal commence à nous entendre. Il va ainsi associer les organismes de pêcheurs à ses négociations et à ses décisions. La pêche est la nourriture de l’homme et des animaux. Il faut la protéger. C’est ce dont nous voulons parler avec les pêcheurs bretons que nous allons rencontrer. Faire des échanges d’idées.

Propos recueillis par Philippe Ortoli

Dao Gaye est pécheur à Thies (Sénégal) et président du collectif national des pécheurs du Sénégal, membre du conseil d’administration de l’ADEPA

Nos projets

29 août 2016 CEDAC

Brésil : l’agriculture au service de l’éducation populaire

Acteur historique de l’Éducation Populaire au Brésil, le Centre d’Action Communautaire – partenaire du CCFD-Terre Solidaire – se sert de (...)

24 février 2016

Une caravane ouest-africaine pour le droit à la terre, à l’eau et aux semences

La Convergence ouest-africaine, qui rassemble notamment le CCFD-Terre Solidaire et plusieurs de ses partenaires, organise une caravane (...)

10 février 2016

La FAO distingue le travail de Cantera au Nicaragua

Deux acteurs du centre de Communication et d’éducation populaire Cantera, partenaire du CCFD-Terre Solidaire au Nicaragua, ont été (...)

S’informer

26 octobre 2016

Ouverture du forum européen Nyéléni pour la souveraineté alimentaire

Quelle sont les alternatives possibles aux systèmes de productions et de distributions des denrées alimentaires existants aujourd’hui en (...)

6 octobre 2016

Participation du CCFD-Terre Solidaire au Tribunal Monsanto

Le CCFD-Terre Solidaire sera présent au Tribunal international Monsanto du 14 au 16 octobre 2016 à La Haye, aux Pays-Bas, avec une (...)

22 septembre 2016

Monsanto sur le banc des accusés d’un tribunal international

294- juillet/août 2016

Afin d’ouvrir l’accès à la justice aux victimes de l’agrobusiness et de lutter contre l’impunité des multinationales, des figures de la (...)