Publié le 05.07.2008 • Mis à jour le 24.06.2013

Sénégal

Un pays rompu à la démocratie et pourtant toujours en état de pauvreté. L’alternance avec l’élection de Macky Sall en 2012 confirme la culture démocratique du Sénégal, mais la lutte contre la pauvreté et la corruption n’avance que lentement.

Mots-clés :

Il est vrai que malgré un taux de croissance économique de 5% par an depuis cinq ans, le chômage dans les villes s’accroît et les paysans survivent grâce à l’argent de l’immigration et aux nombreuses aides publiques octroyées à un pays jugé stable politiquement. La fixation des prix de l’arachide, du riz, donne lieu à un bras de fer entre l’Etat et les organisations paysannes à présent représentatives et bien structurées. Ces tensions s’ajoutent à celles provoquées par la hausse des prix des produits importés qui pénalisent lourdement les citadins. Inversement cette hausse des prix pourrait redynamiser la production agricole notamment vivrière.

L’émergence d’une classe moyenne qui cumule les emplois dans la fonction publique et s’investit dans la direction des activités de service reste pourtant un signe positif de création de richesse, elle bloque cependant l’accès à l’emploi de toute une classe de jeunes qui n’hésite plus à manifester violemment contre son exclusion, et contre la vie chère ou à émigrer. D’autres diraient que la lutte des classes est en marche.

Une situation de ni paix, ni guerre en Casamance, bien que la Casamance ne soit plus en proie à un conflit armé généralisé, les communautés de la région vivent sous la hantise des mines terrestres, des crimes, des attaques armées sporadiques, ainsi que des assassinats politiques, ce qui semble être le cas du meurtre, le 20 décembre 2007, de Samsidine Dino Némo Aïdara, l’envoyé spécial du président.

Présent au Sénégal depuis près de 40 ans, le CCFD-Terre Solidaire soutient prioritairement trois régions : la vallée du fleuve Sénégal, la Casamance et Dakar. Ses partenaires sont des associations intermédiaires solides éligibles aux cofinancements de la Commission européenne : Union régionale Santa Yalla, USE–Union pour la Solidarité et l’Entraide, CNPS–Collectif national des pêcheurs artisanaux du Sénégal.

Nos projets

29 novembre 2014 Pacte

En Casamance, accompagner les collectivités territoriales pour un service public plus inclusif

Favoriser le dialogue citoyen entre les élus locaux, la société civile et l’administration pour une gouvernance participative, impliquer (...)

21 novembre 2014 Génération Non Violente

Au Sénégal, rencontre avec le président du Centre de Recherche et de Formation en Gestion non-violente des Conflits

En 2000, l’abbé Camille Joseph Gomis, prêtre de Ziguinchor, alors âgé de 30 ans, est responsable des mouvements d’Eglise du diocèse et (...)

23 septembre 2014 ActSol

Les fermes agro-écologiques d’ActSol en Casamance attirent les jeunes

Pour redonner ses lettres de noblesse à l’agriculture et lutter contre l’exode rural, Oumar Ba a créé il y a trois ans des fermes (...)

S’informer

5 novembre 2012

En quête de l’igname jaune et du mil violet

FDM n°269

Face aux aléas de toutes sortes, l’entretien et la valorisation des variétés locales par les paysans leur garantissent une bien meilleure (...)

8 mars 2012

Crise alimentaire au Sahel, que font nos partenaires

Au Mali, nos objectifs sont principalement de diversifier et de sécuriser la production vivrière et de promouvoir le savoir faire paysans (...)

6 février 2012

Sénégal, non à la violation de la constitution !

Contre l’avis de la quasi-totalité des constitutionnalistes de notre pays, le Conseil Constitutionnel vient de valider la candidature du (...)