Noël contre la faim

Publié le 05.07.2006 • Mis à jour le 13.02.2013

République du Soudan

Premier pays d’Afrique par la superficie, de 2,5 millions de km², le Soudan se situe au carrefour du monde arabe et de l’Afrique noire : au nord se trouvent la Libye et l’Egypte, à l’est la mer rouge, l’Erythrée et l’Ethiopie, le Centrafrique et le Tchad à l’ouest et la RDC, le Kenya et l’Ouganda au sud.

Mots-clés :

Le pays lui-même est un patchwork de peuples : les 38 millions de Soudanais se partagent entre cinq cents tribus elles-mêmes relevant d’une cinquantaine d’ethnies. Les Arabes (39 % de la population) et les Bejas (6 %) se concentrent dans le nord du pays, les Noirs (52 %) dans le sud. Les Soudanais sont sunnites à plus de 70 %, chrétiens à 15 % environ et animistes pour le reste.

Colonie anglaise jusqu’à l’indépendance en 1956, le Soudan a subi ensuite deux guerres civiles : de 1955 à 1972 et de 1983 à 2005, les populations du Sud se sont opposées au pouvoir central de Khartoum. Celui-ci est depuis 1989 aux mains du général Omar al Bachir, soutenu par les radicaux islamistes sunnites.

Malgré l’« accord de paix global » signé à Nairobi en 2005 et mis en oeuvre sous l’égide de 10 000 casques bleus des Nations-Unies, les tensions subsistent à l’intérieur du pays : en mai 2008, des affrontements ont repris dans la région pétrolière d’Abiye. D’où des interrogations sur la tenue du référendum d’autodétermination pour le Sud Soudan prévu pour 2001. En outre, ce processus de paix pour le Sud Soudan a encouragé les peuples de la région du Darfour, à l’ouest du pays, à se lever pour faire entendre leurs revendications à l’autonomie. Débutée en 2003, la guerre civile au Darfour aurait entraîné des crimes de guerre et contre l’humanité, commis notamment par les milices « janjaouids », soutenues par le pouvoir central. Le procureur de la Cour pénale internationale a requis, en juillet 2008, un mandat d’arrêt à l’encontre de Omar al Bachir pour crime de génocide, crime de guerre et crime contre l’humanité.
Ces conflits armés ont déstabilisé le Tchad voisin et entraîné le déplacement de plus de 4 millions de personnes. L’espérance de vie dépasse à peine 57 ans.

Pourtant, le Soudan est un pays potentiellement riche : outre la production de pétrole, de 500 000 barils/jour, son potentiel agricole est élevé (céréales, coton, gomme arabique) et ses réserves d’or importantes. De 9,2 milliards de dollars (chiffres 2006), son PIB reste dépendant de l’agriculture (39 %), devant le secteur des services (33 %) et de l’industrie et des mines (28 %). Gourmande en pétrole, la Chine est le premier client du Soudan, à hauteur de 82 %.

Le CCFD-Terre Solidaire soutient des partenaires au Sud-Soudan, et les actions de l’Église en faveur des populations victimes de la guerre civile qui a opposé le Sud à la domination du pouvoir central au Nord : populations du Sud et déplacés dans les environs de Khartoum notamment via l’Église. Son appui va à Acord Soudan, ACS et au diocèse de Torit.

Le 9 Juillet 2011 c’est la naissance du 193ème Etat, le Sud Soudan. Cette date marque l’aboutissement d’un processus de paix engagé depuis 2002, qui s’est soldé par la tenue d’un référendum consacrant le choix des Sud-Soudanais en faveur de l’indépendance de leur région. Dès ses premiers pas, ce pays présentera des indicateurs inquiétants d’un niveau jamais enregistré depuis 1945 : les taux de mortalité infantile parmi les plus élevés au monde, une jeune femme de 15 ans a plus de chance de mourir en accouchant que de terminer ses études. Cette situation est en plus aggravée par des mouvements de population de grande ampleur. Depuis décembre 2010, environ 300 000 Sud-Soudanais ont quitté le Nord pour rejoindre le Sud Soudan. Dès lors, le CCFD-Terre Solidaire et ses partenaires soudanais insistent sur la nécessité pour ces deux Etats de maintenir le dialogue et la coopération. 

Nos projets

8 janvier 2016 ACORD International

Un programme pour la paix dans les pays du centre sahélien

Le CCFD-Terre solidaire et ACORD, ONG internationale africaine, ont décidé de s’engager, ensemble et à long terme, auprès des sociétés (...)

26 mai 2007 Diocèse de Torit

Diocèse de Torit améliore la condition des éleveurs

Le Diocèse de Torit est situé à l’extrême sud du Soudan, à la frontière avec le Kenya. Depuis le début de la guerre civile, en 1983, le (...)

S’informer

14 juin 2013

Construire la paix, un engagement à long terme

Travailler sur la construction d’une paix durable et sur la réconciliation, c’est, pour ACORD et le CCFD-Terre solidaire, travailler (...)

16 février 2012

Que devient le Soudan, un an après le référendum

Le 9 juillet 2011, le Soudan du Sud devenait le 54ème Etats d’Afrique. Cette indépendance est le résultat du référendum d’autodétermination (...)

24 août 2011

Corne de l’Afrique, une région convoitée faite de crises politiques et humanitaires récurrentes...

En dehors des crises humanitaires comme celle de l’été 2011, la Corne de l’Afrique nous parait absente de toutes les préoccupations (...)