Un avenir sans faim

Publié le 27.10.2008 • Mis à jour le 13.02.2013

Répression des peuples autochtones en Colombie

Message de la Coordination française pour la paix.

Depuis le 11 octobre dernier, plusieurs organisations de peuples autochtones colombiens se mobilisent pour exprimer leur rejet des violences et violations des droits humains dont ils sont victimes.
En réponse, le gouvernement a réagi brutalement en envoyant un contingent militaire de plus de 1 000 soldats.

La Coordination française pour la paix en Colombie dont fait partie le Comité catholique contre la faim et pour le développement demande l’arrêt immédiat de la répression, l’ouverture d’enquêtes et la garantie de la liberté d’opinion et de manifestation sur l’ensemble du territoire.

Lisez le communiqué de la CFPC.

Nos projets

15 septembre 2016

Un rapport pour comprendre la crise en République centrafricaine

Le Réseau des Organisations de la Société Civile Centrafricaine pour la Gouvernance et le Développement (ROSCA-GD), partenaire du (...)

8 août 2016 AZHAR

Au Mali, l’association Azhar soutient les initiatives Touaregs contribuant au vivre-ensemble

Assinamar Ag Rousmane est coordinateur de programme au sein de l’ONG Azhar, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire depuis sa création en (...)

20 juin 2016 ANAFE

Défendre les droits des migrants aux frontières et en zone d’attente

Partenaire du CCFD-Terre Solidaire, l’Anafé – Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers – est l’une des rares (...)

S’informer

24 mars 2017

Devoir de vigilance : le Conseil Constitutionnel valide l’essentiel de la loi

Paris, le 24 mars 2017- Le Conseil constitutionnel a rendu hier sa décision suite à la saisine dont il a fait l’objet concernant la loi (...)

15 mars 2017

Nouvelle législation sur les minerais de conflit, une opportunité manquée pour l’Union européenne

Le jeudi 16 mars 2017, le Parlement européen votera la proposition de loi sur les « minerais de conflit », un règlement qui vise à garantir (...)

17 février 2017

Les droits fondamentaux sont indissociables

FDM n°297

Qu’ils soient civils, politiques ou économiques, sociaux et culturels, les droits fondamentaux sont indissociables. L’amélioration d’un (...)