Noël contre la faim
dossier

Spécial Haïti

Publié le 18 janvier 2010

Tèt Kole

Bureau à Port-au-Prince

Localisation de l’initiative : Commune de Pignon, Nord-est

Tèt Kole est une organisation paysanne implantée dans presque tout le pays (8 départements), qui a l’intéressante particularité au-delà de la défense des petits producteurs, de défendre et mettre en valeur l’identité paysanne haïtienne. Elle est issue du processus d’organisation de communautés rurales de base par l’Eglise dans les années 70 dans le Nord-ouest, qui a souffert d’une sanglante répression (en particulier le massacre de 139 paysans en 1987 à Jean Rabel).

Les chargés de mission Emmanuel Cochon et Walter Prysthon du CCFD-Terre Solidaire commentent leur mission en Haïti qui a eut lieu fin février 2010.

Nos projets

7 octobre 2016

Ouragan Matthew, solidaire avec le peuple haïtien

Alors qu’Haïti se relevait péniblement de l’impact du terrible séisme de 2010, le pays vient d’être frappé les 3 et 4 octobre 2016 par le (...)

7 janvier 2016 ANPFa

Le Népal, huit mois après

En avril et mai 2015, Le Népal connait deux secousses sismiques. Des milliers de morts, des millions de sans-abris et huit mois après, (...)

11 août 2015 ANPFa

Au Népal, soutenir les populations paysannes victimes du séisme

Depuis le tremblement de terre qui a ravagé le Népal en avril 2015, le CCFD-Terre Solidaire soutient All Nepal Peasants Federation, une (...)

S’informer

21 avril 2016

Séisme, solidaire avec le peuple équatorien

Le CCFD-Terre Solidaire exprime sa solidarité envers la population équatorienne ébranlée par le séisme qui a secoué le pays le 16 avril (...)

21 avril 2016

Haïti : face à la crise politique, les partenaires du CCFD-Terre Solidaire s’expriment

De retour d’Haïti à la rencontre des partenaires, Floriane Louvet, chargée de mission au CCFD-Terre Solidaire, évoque la situation du pays (...)

27 octobre 2015

A Haïti, la démocratie locale à l’épreuve

FDM n°289

Le projet Makon prend naissance en 2008 à Gros-Morne dans le nord d’Haïti. Une idée simple a priori : créer un espace de concertation (...)