Un avenir sans faim

L’utilisation des dons

Membre du Comité de la Charte, le CCFD souscrit à un engagement contrôlé de bonne gestion des dons, de transparence vis-à-vis des donateurs et de conformité de l’usage des dons avec les objectifs annoncés.

Une gestion soumise à des contrôles indépendants et rigoureux

Dans le cadre de son soutien aux victimes du tsunami, le CCFD a fait l’objet, au cours de l’année 2006, d’une série de contrôles spécifiques qui ont confirmé la bonne gestion des fonds reçus des donateurs :

  • Le Comité de la Charte (organisme de contrôle des associations faisant appel à la générosité publique) a vérifié la rigueur de gestion, la transparence financière et la qualité de la communication envers les donateurs
  • La Cour des Comptes, après plusieurs mois de travaux, rendra en décembre 2006 une appréciation sur la conformité des dépenses engagées par les ONG françaises aux objectifs poursuivis par l’appel à la générosité publique.
  • La Commission des Affaires Etrangères de l’Assemblée Nationale a mené une enquête afin de dresser un bilan des conditions d’intervention sur le terrain des ONG françaises et de l’utilisation des fonds mobilisés.

Enfin, dans le cadre de cofinancements avec la Fondation de France, le CCFD a fait l’objet de contrôles de la part d’un cabinet d’audit (KPMG) pour les projets concernés par ces cofinancements.

Pour en savoir plus sur le CCFD vous pouvez télécharger la synthèse du rapport financier 2004 :

PDF - 1.3 Mo
Faits et chiffres 2004
17 juin 2005

Des frais limités

Dossier : Asie : reconstruire après le tsunami

La gestion et l’utilisation de ces fonds occasionnent certains frais. le traitement des dons (la saisie des données et l’envoi des reçus (...)

17 juin 2005

Les financements accordés par le CCFD

Dossier : Asie : reconstruire après le tsunami

Le CCFD n’est pas une association d’urgence, mais ses partenaires habituels ont dû faire face à une situation d’urgence exceptionnelle pour (...)

17 juin 2005

Le suivi des financements

Dossier : Asie : reconstruire après le tsunami

Comment les projets sont-ils choisis ? Ce sont les partenaires qui soumettent leurs demandes au CCFD. Dans les semaines qui ont (...)

Nos projets

24 février 2017 SEMS (Socially Engaged Monastic Schools)

En Birmanie, une école monastique ouverte à tous les enfants

À Hlaing Tha Yar, une banlieue très pauvre de Rangoun, un moine bouddhiste a ouvert une école monastique "engagée socialement". Gratuite et (...)

30 janvier 2017 Assesoar

Le rêve agronomique d’Ayrton au Brésil

Issu d’une famille de petits agriculteurs brésiliens dits "conventionnels", Ayrton Luis Rodrigues Freiré a choisi de se former à (...)

23 janvier 2017 Assesoar

Au Brésil, des agriculteurs familiaux résistent depuis 50 ans à un agro-business destructeur

Alors qu’elle a fêté en 2016 son demi-siècle d’existence, l’association Assesoar, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, peut s’enorgueillir (...)

S’informer

24 mars 2017

Devoir de vigilance : le Conseil Constitutionnel valide l’essentiel de la loi

Paris, le 24 mars 2017- Le Conseil constitutionnel a rendu hier sa décision suite à la saisine dont il a fait l’objet concernant la loi (...)

20 mars 2017

La solidarité internationale absente des débats : interpellons les candidat-e-s sur Twitter

Le débat qui réunira ce soir, sur TF1, les cinq candidat-e-s pour lesquels les intentions de votes dépassent les 10 % sera un moment (...)

17 mars 2017

Accord UE-Turquie : une autre politique migratoire est possible

Face à l’échec des politiques migratoires française et européenne - qui se traduit par les milliers de morts en Mer Méditerranée et les (...)