Un avenir sans faim

Publié le 23.06.2009 • Mis à jour le 29.06.2012

Replanter la mangrove pour se protéger

Fondation Metta : replanter la mangrove pour se protéger.

Mots-clés :

Il y a un an, le cyclone Nargis semait la mort en Birmanie. 35000 hectares de mangrove étaient aussi détruits, mettant en danger la survie des populations. Grâce aux fonds réunis par un appel d’urgence lancé par le CCFD-Terre Solidaire au profit de son partenaire la Fondation Metta, la reforestation de la mangrove est aujourd’hui un chantier quotidien.

> Découvrez la reforestation de la mangrove birmane.

Nos projets

24 février 2017 SEMS (Socially Engaged Monastic Schools)

En Birmanie, une école monastique ouverte à tous les enfants

À Hlaing Tha Yar, une banlieue très pauvre de Rangoun, un moine bouddhiste a ouvert une école monastique "engagée socialement". Gratuite et (...)

25 juin 2014 KWAT

Une association qui travaille auprès des femmes kachins, en Birmanie

Installée à Chiang Maï, au nord de la Thaïlande depuis sa fondation, en 1999, la Kachin Women’s Association Thailand (KWAT) est soutenue par (...)

6 juin 2014 MMN

Promouvoir les droits des migrants dans la région du Mékong

Fondé en 2003, Mekong Migration Network (MMN) regroupe une quarantaine d’organisations de la société civile, d’instituts de recherche, (...)

S’informer

9 juin 2017

Crise oubliée : la guerre fait rage dans le nord de la Birmanie dans les Etats Kachin et Nord Shan depuis six ans (CP)

Six ans après la reprise du conflit dans l’État Kachin (le 9 juin 2011), nos organisations se solidarisent avec le peuple Kachin pour (...)

1er juin 2017

En Birmanie, la société civile appelle le gouvernement à coopérer avec la mission d’enquête des Nations unies

Soixante organisations de la société civile birmane, dont plusieurs partenaires du CCFD-Terre Solidaire – CYSH, Humanity Institute, KWAT (...)

13 avril 2017

En Birmanie, les violences contre les minorités ethniques continuent

298 Mars-Avril

Après plus de 60 années de conflit armé avec ses minorités ethniques, la Birmanie s’est engagée dans un processus de paix. Il y a urgence, (...)