CCFD-Terre Solidaire

Publié le 2 juillet 2009

L’école et le cirque pour les enfants

L’école et le cirque pour les enfants les plus vulnérables. Après la création d’une école de cirque en 1998, Phare Ponleu Selpak aide les enfants dans leur développement professionnel et personnel, et promeut la reconnaissance de la culture khmère.

Promouvoir la culture khmer en aidant les enfants

Le contexte
Petit pays de 15 millions d’habitants entre la Thaïlande et le Vietnam, le Cambodge a subi de graves traumatismes à partir des années 70 : guerre civile débouchant sur l’arrivée au pouvoir, en 1975, des Khmers rouges qui seraient responsables de 1,7 millions de morts, invasion puis occupation du pays par le Vietnam, de 1979 à 1989, et, enfin, régime peu démocratique et corruption galopante. Proche de la frontière thaïe, la région de Battambang concentre de nombreux cas d’enfants en difficulté : victimes de trafic, d’exploitation sexuelle, porteurs du VIH/Sida, travailleurs...

Le partenaire
Phare Ponleu Selpak ou "Lumière des arts" a démarré ses activités en 1986, dans le camp de réfugiés Site II à la frontière avec la Thaïlande. Quatre ans plus tard, il s’est installé à Battambang où il a proposé des cours de dessin aux enfants de la région, puis a ouvert une bibliothèque, une école de musique et, en 1998, une école du cirque. Cette dernière a servi de socle au développement des autres activités de Phare Ponleu Selpak : éducation des enfants et suivi social des familles. Phare Ponleu Selpak est agréé par le ministère de l’Education cambodgien. il appartient au réseau Clowns d’ici et d’ailleurs.

Le projet
Phare Ponleu Selpak a un double projet :
- le développement personnel et professionnel par les arts des jeunes cambodgiens en situation de vulnérabilité,
- la reconnaissance de la culture khmère dans une démarche de préservation de la paix.

Phare Ponleu Selpak offre aux enfants en grande difficulté un accompagnement social, psychologique et artistique, pouvant déboucher éventuellement sur un emploi durable.

Les réalisations
Après l’école de cirque, Phare Ponleu Selpak a créé une troupe de théâtre,
en 2000 : un centre d’animation,
en 2003 : une maison d’accueil d’enfants en rupture,
en 2003 et 2006 : deux écoles publiques.

Chaque jour, 1150 enfants suivent l’école publique ; 430 participent aux activités artistiques ; 570 aux activités d’éducation non formelle. Les 4 troupes professionnelles de l’école de cirque se produisent en spectacle, au Cambodge et en Europe (2 par an depuis 2003) ce qui couvre une partie des frais de Phare Ponleu Selpak, et fournit une rémunération aux jeunes artistes. Près de 31O familles sont ainsi suivies dans 35 communautés.

Nos projets

6 juin 2014 MMN

Promouvoir les droits des migrants dans la région du Mékong

Fondé en 2003, Mekong Migration Network (MMN) regroupe une quarantaine d’organisations de la société civile, d’instituts de recherche, (...)

27 janvier 2014 Romani CRISS

Quand le rappel à la loi renforce le droit des Roms

Parce que les droits de l’Homme sont aussi ceux des Roms, l’association Romani Criss, conjugue actions juridiques et « empowerment » des (...)

12 décembre 2013 IDD

Au Maroc, des migrants soutiennent des initiatives de développement local

L’association Immigration Développement et Démocratie (IDD) encourage des initiatives locales de développement et la structuration d’un (...)

S’informer

28 mai 2014

Des bénévoles du CCFD-Terre Solidaire au Laos

14 représentants du CCFD-Terre Solidaire de la région Auvergne Limousin sont partis au Laos en voyage d’immersion à la rencontre des (...)

13 février 2014

Afrique : Ils veulent bâtir une société nouvelle

FDM n°279

Il est aujourd’hui possible de parler de la jeunesse africaine sans faire référence aux guerres, à la misère ou à la déshérence de l’élite (...)

8 janvier 2014

Cambodge : répression sanglante d’une manifestation ouvrière à Phnom Penh

La FIDH, le CCFD-Terre Solidaire et les organisations cambodgiennes ADHOC et LICADHO condamnent le recours à la force meurtrière par les (...)