Publié le 11.10.2012 • Mis à jour le 18.03.2013

Appel à mobilisation pour la libération de Liu Xiaobo

A la veille de la désignation d’un nouveau lauréat du Prix Nobel de la Paix, le Comité de soutien à Liu Xiaobo réitère son appel à une mobilisation de la communauté internationale en faveur de la libération de l’écrivain chinois Liu Xiaobo, Prix Nobel de la Paix 2010.

Mots-clés :

Il a été distingué pour ses « efforts durables et non violents en faveur des droits de l’homme en Chine ».

Liu Xiaobo purge actuellement une peine de onze ans de prison, pour avoir écrit en faveur des libertés et de la démocratie et pour avoir participé à la rédaction de la « Charte 08 », manifeste endossé par plus de dix mille citoyens chinois, prônant la pluralité des partis politiques, l’indépendance de la justice et le respect des droits fondamentaux. Il est incarcéré depuis décembre 2008 et se trouve actuellement dans la prison de Jinzhou1, située dans la province du Liaoning, sans véritable contact avec sa famille au mépris de la légalité. Seuls trois personnes sont autorisées à rendre visite à Liu Xiaobo : son épouse, Liu Xia, qui aurait un droit de visite tous les deux ou trois mois, et ses deux frères qui peuvent se rendre à la prison de Jinzhou deux fois par an. Les visites doivent être individuelles (sauf exceptions), programmées longtemps à l’avance, et sont intégralement surveillées. Les autorités pénitentiaires contrôlent étroitement les sujets des conversations entre Liu Xiaobo et ses proches, et veillent à ce qu’aucune information provenant de l’extérieur ne soit transmise à l’écrivain. Le traitement dont Liu Xiaobo fait l’objet constitue une grave violation des droits de l’homme au regard des lois internationales et des dispositions de la Constitution chinoise. Les autorités accentuent également leurs pressions sur Liu Xia, en résidence surveillée depuis octobre 2010, et rendent ses conditions de vie quotidienne impossibles. Deux policiers vivraient en permanence à son domicile, tandis que d’autres, en civil, surveilleraient en permanence l’extérieur de son immeuble. Face à l’inflexibilité et la surdité des autorités, le Comité de soutien à Liu Xiaobo, appelle les instances internationales et les gouvernements nationaux à intensifier leurs efforts pour permettre la libération seul Prix Nobel incarcéré dans le monde.

Contact du Comité de soutien : comiteliuxiaobo@gmail.com

Le Comité de soutien à Liu Xiaobo est composé de : Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT), Agir pour les Droits de l’Homme (ADH), CCFD-Terre Solidaire, Comité de soutien au peuple tibétain (CSPT), Christian Solidarity Worldwide (CSW), Ensemble Contre la Peine de Mort (ECPM), Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH), Freedom Now, Human Rights Watch (HRW), Human Rights Foundation (HRF), International Campaign for Tibet (ICT), Ligue des droits de l’Homme (LDH), Reporters sans frontières (RSF), Global Justice Center (GJC) et Solidarité Chine.

Les lauréats du Prix Nobel de la Paix
 : Dr. Shirin Ebadi, Ms. Jody Williams, Arch. Desmond Tutu, Ms. Mairead Maguire, Ms. Betty Williams.

Nos projets

8 août 2016 AZHAR

Au Mali, l’association Azhar soutient les initiatives Touaregs contribuant au vivre-ensemble

Assinamar Ag Rousmane est coordinateur de programme au sein de l’ONG Azhar, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire depuis sa création en (...)

20 juin 2016 ANAFE

Défendre les droits des migrants aux frontières et en zone d’attente

Partenaire du CCFD-Terre Solidaire, l’Anafé – Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers – est l’une des rares (...)

15 juin 2016 RNSCM

Nicaragua : Sheila Reyes, au plus près des migrantes

Dans un pays étranglé depuis des années par la crise économique, de nombreux Nicaraguayens ne trouvent d’issue à leur situation personnelle (...)

S’informer

22 septembre 2016

La responsabilité des chefs d’Etat engagée après l’attaque du convoi humanitaire près d’Alep

L’attaque délibérée de lundi 19 septembre 2016 sur un convoi humanitaire apportant de l’aide essentielle pour venir en aide aux habitants (...)

12 septembre 2016

Violations des droits humains : STOP à l’impunité des multinationales !

La France et l’Union européenne doivent soutenir le traité des Nations Unies sur le respect des droits humains par les entreprises (...)

4 août 2016

Retour sur le 7ème Forum social mondial des migrations

Après Johannesburg en Afrique du Sud, en 2014, c’est à Sao Paulo, capitale économique du Brésil, qu’a eu lieu le 7ème Forum social mondial (...)