Publié le 21.12.2011 • Mis à jour le 12.11.2013

Le 16 décembre à minuit le Typhon Sendong a touché les Philippines

Partenaire(s) : IRDF

Paris, le 22 décembre 2011

Le 16 décembre à minuit le Typhon Sendong a touché le nord de l’île de Mindanao, située au Sud de l’Archipel philippin. Les fortes pluies et glissements de terrain qui sévissent maintenant depuis 4 jours ont fait d’ores et déjà 937 victimes et plus de 1500 personnes sont portées disparues. Parmi les 170 000 personnes directement touchées beaucoup d’enfants se rendaient à l’école le samedi matin. Selon l’estimation des partenaires du CCFD-Terre Solidaire plus de 20 000 familles se retrouvent sans toit, et ces dernières refusent de rester dans les centres d’accueil déjà surchargés car les conditions sanitaires y sont extrêmement mauvaises (manque d’eau potable et de latrines).

Sendong est le typhon le plus dévastateur qui ait touché l’île depuis 10 ans. Les provinces touchées de Mindanao Misamis, Lanao del Norte, Zambaonga Del Norte, de l’ARMM et de Negros sont parmi les plus pauvres des Philippines, la population y vit principalement d’agriculture familiale et de pêche traditionnelle. Le gouvernement et l’armée sont démunis face à l’ampleur de la catastrophe.

Selon les premières informations émanant des partenaires du CCFD-Terre Solidaire (IRDF et le MPPM sont les plus impliqués dans les opérations de secours et de distribution), les besoins immédiats pour les personnes évacuées sont essentiellement des besoins alimentaires, d’eau potable, de couvertures, de kits d’hygiène et de premiers soins.

Le CCFD-Terre Solidaire suit au jour le jour la situation à travers ses partenaires IRDF et MPPM qui travaillent l’un et l’autre avec des coordinations d’associations mobilisées pour porter secours aux populations affectées.

Paris, le 2 janvier 2012

Deux semaines après le passage du typhon Sendong qui a ravagé le Nord de l’île de Mindanao situé au Sud de l’Archipel philippin, le nombre de victimes s’élève à ce jour à plus d’un millier. Les 14 000 familles qui ont passé le réveillon dans des centres d’évacuation, doivent désormais s’enregistrer pour pouvoir bénéficier d’une aide d’urgence.

Parmi les villes frappées par le typhon couvrant les 13 provinces de l’île, celles de Cagayan de Oro et Iligan ont été les plus touchées. Les dommages sont estimés à plus d’un milliard de pesos, soit 18 millions d’euros. D’après le Conseil de réduction et de gestion des catastrophes naturelles nationales (NDRRMC), près de 600 000 personnes ont directement subi les ravages du typhon.

Une mission de mesure des précipitations en milieu tropical pointe l’effet combiné des fortes pluies (plus de 50 mm/h) et des glissements de terrain aggravés par la déforestation des zones côtières. Dans cette région montagneuse, d’énormes troncs d’arbres ont été entrainés vers les habitations situées en contrebas des collines. L’administration Aquino a immédiatement mis en place une interdiction nationale de défricher de nouvelles parcelles. 

L’action de la Task Force on Food Sovereingty (TFFS)

A Mindanao, la TFFS a immédiatement lancé un appel à dons afin de venir en aide aux victimes de Cagayan de Oro et Iligan. IRDF, partenaire du CCFD-Terre Solidaire et la TFFS ont mis en place un fond mobilisable depuis Cotabato Nord et Davao pour que les membres puissent envoyer des dons et du matériel.

Au Ranao Disaster Response Network basé à Iligan, des produits alimentaires de premières nécessités ont été envoyés de même que des médicaments et des vêtements, en réponse à l’urgence humanitaire.
IRDF a organisé les efforts des membres de la TFFS pour que les dons puissent parvenir aux communautés les plus isolées de l’île ; en effet, une des principales missions des employés d’IRDF consiste à identifier les besoins urgents afin de redistribuer le matériel et les produits de premiers secours vers les zones les plus reculées. Devant le manque de volontaires disponibles tous les employés se mobilisent.

Dans les centres d’évacuation, les conditions de vie des populations les plus vulnérables sont déplorables, notamment à cause du manque de soins et de l’eau potable. PUSAKA membre de la TFFS basé à Pikit, Cotabato Nord, a monté une cellule d’accompagnement psycho-social dans un centre d’évacuation pour aider les familles en détresse. Les enfants et les personnes âgées semblent les plus touchés par les troubles qui règnent depuis deux semaines à Mindanao. Pour ces familles qui ont tout perdu, ce soutien psychologique apparaît aussi important que l’aide alimentaire, médicale et sanitaire.

Paris, le 12 janvier 2012

Soutien d’urgence du CCFD-Terre Solidaire aux victimes du Typhon Sendong
A la suite du typhon Sendong qui a dévasté l’Ouest de l’île de Mindanao le 17 décembre 2011, les partenaires du CCFD-Terre solidaire comme IRDF se sont mobilisés pour porter secours aux survivants. Ces derniers (membres de la La Task Force Food Sovereignty, TFFS), se sont engagés dans des actions humanitaires et apportent une valeur ajoutée certaines grâce au réseau de bénéficiaires dont ils disposent qui sont souvent dans les zones reculées n’ayant le plus souvent pas accès aux distributions ni aux soins de première urgence. Ces populations vulnérables ne reçoivent pas assez de nourriture, de médicaments ou d’autres services de première nécessité. Le rôle d’IRDF est donc d’informer les autres membres de la TFFS et du RDRRAC afin de mieux répartir les distributions.

A partir de consultations réalisées par IRDF et par les autres membres de la TFFS en décembre 2011, cette dernière a prévu d’organiser une série d’opérations humanitaires de janvier à mars 2012 dans les villes d’Iligan City et de Cagayan De Oro les plus durement touchées par le typhon. Ces opérations consistent également à assister les communautés dans la reprise et la réhabilitation des activités économiques dans ces villes.

La TFFS soutiendra et renforcera les réseaux et centres existants de gestion des catastrophes dans ces 2 villes tels que le Ranao Disaster Relief and Rehabilitation Center (RDRRAC) basé à Iligan City. La TFFS enverra également des équipes pour organiser et conseiller les communautés dévastées afin d’aider à l’organisation des victimes.

La TFFS a des membres actifs à Iligan City comme SUMPAY, la fédération de paysans AMA alors qu’à Cagayan de Oro, la TFFS travaillera avec PUSAKA, Legal Resource Center.

Objectifs du projet
1. Minimiser les impacts de la catastrophe en apportant immédiatement un soutien à quelques 3000 foyers touchés à Iligan et Cagayan de Oro city
2. Sensibiliser les victimes sur les causes de leur vulnérabilité face aux catastrophes et élaborer un plan afin d’atténuer les effets négatifs des désastres futurs
3. Organiser et renforcer les associations de victimes afin qu’elles puissent négocier leurs conditions de relogement et d’accompagnement économique auprès du gouvernement
4. Renforcer les réseaux de la société civile existant impliqués dans la réponse et la gestion des catastrophes.

Résultats attendus
1. Fournir une aide d’urgence à 3000 familles directement touchées parmi les communautés à Cagayan de Oro et Iligan city
2. Organiser les victimes en associations pérennes
3. Apporter des conseils et soutiens aux enfants, aux femmes et aux personnes âgées
4. Former 100 responsables issus de la population de base à la gestion et à la préparation aux catastrophes
5. Elaborer des plans de réduction des risques dans au moins 10 communautés touchées par le typhon.

Agissez en faisant un don pour aidez les victimes de cette catastrophe naturelle et soutenir nos partenaires sur place :

Nos projets

7 janvier 2016 ANPFa

Le Népal, huit mois après

En avril et mai 2015, Le Népal connait deux secousses sismiques. Des milliers de morts, des millions de sans-abris et huit mois après, (...)

11 août 2015 ANPFa

Au Népal, soutenir les populations paysannes victimes du séisme

Depuis le tremblement de terre qui a ravagé le Népal en avril 2015, le CCFD-Terre Solidaire soutient All Nepal Peasants Federation, une (...)

30 avril 2015

Aidons les Népalais touchés par le séisme

Le terrible séisme qui a frappé le Népal samedi 25 avril, a fait, à ce jour, plus de 5 000 morts et 10 000 blessés. Des dizaines de milliers (...)

S’informer

21 avril 2016

Séisme, solidaire avec le peuple équatorien

Le CCFD-Terre Solidaire exprime sa solidarité envers la population équatorienne ébranlée par le séisme qui a secoué le pays le 16 avril (...)

10 janvier 2015

5 ans après le séisme en Haïti, le CCFD-Terre Solidaire fait le bilan de son soutien

L’appel au don lancé par le CCFD-Terre Solidaire à la suite du séisme lui a permis de réunir 2 millions d’euros pour renforcer son soutien (...)

7 janvier 2015

Reportage de Faim et Développement aux Philippines : Les écueils de la reconstruction

FDM n°284

Un an après le passage du typhon Haiyan, les régions sinistrées peinent à se relever. La décision d’interdire la construction d’habitations (...)