Un avenir sans faim

Publié le 12 septembre 2017

En vacances avec des demandeurs d’asile au Pays basque (diaporama)

Inviter des familles de demandeurs d’asile à passer des vacances ensemble ? C’est le pari relevé au mois d’août par des bénévoles du CCFD-Terre Solidaire et de l’association Bestearekin à Mauléon-Licharre au Pays Basque. Ci-dessous en images, cinq jours de jeux, de visites, d’échanges, de découvertes mutuelles et de joie !

Cliquez pour agrandir le diaporama

Des vacances inoubliables pour tous

  • La visite du château-fort de Mauléon plonge les participants de toutes origines dans l'histoire locale. Certains membres du groupe revêtent le heaume des chevaliers. Pour la plus grande joie des enfants (et pas seulement).
    La visite du château-fort de Mauléon plonge les participants de toutes origines dans l’histoire locale. Certains membres du groupe revêtent le heaume des chevaliers. Pour la plus grande joie des enfants (et pas seulement). © Roland Dargelez/CCFD-Terre Solidaire
  • Rien de tel qu'une chasse au trésor pour souder les troupes. Ados, enfants ou adultes, familles des bénévoles ou demandeuses d'asile, tout le monde se prend au jeu.
    Rien de tel qu’une chasse au trésor pour souder les troupes. Ados, enfants ou adultes, familles des bénévoles ou demandeuses d’asile, tout le monde se prend au jeu. © Roland Dargelez/CCFD-Terre Solidaire
  • Sur le marché de Mauléon, les adolescents partent à la rencontre des passants pour résoudre les énigmes sur la ville et la culture locale.
    Sur le marché de Mauléon, les adolescents partent à la rencontre des passants pour résoudre les énigmes sur la ville et la culture locale. © Roland Dargelez/CCFD-Terre Solidaire
  • Il est parfois nécessaire de frapper aux portes. Les habitants ne se font pas prier pour parler de leur ville et de leur culture. Les enfants sont les plus curieux.
    Il est parfois nécessaire de frapper aux portes. Les habitants ne se font pas prier pour parler de leur ville et de leur culture. Les enfants sont les plus curieux. © Roland Dargelez/CCFD-Terre Solidaire
  • Initiation au jeu de la pelote basque, incontournable de la culture basque. Peu importe qui est qui, seul le jeu compte. Et attention ici on ne dit pas une balle mais une pelote !
    Initiation au jeu de la pelote basque, incontournable de la culture basque. Peu importe qui est qui, seul le jeu compte. Et attention ici on ne dit pas une balle mais une pelote ! © Roland Dargelez/CCFD-Terre Solidaire
  • Un petit creux en attendant de rentrer à Mauléon pour le déjeuner. Benjamin offre des frites. Un délice universel partagé par Milena, Lena, Charlotte, Lise et Gevorg…
    Un petit creux en attendant de rentrer à Mauléon pour le déjeuner. Benjamin offre des frites. Un délice universel partagé par Milena, Lena, Charlotte, Lise et Gevorg… © Roland Dargelez/CCFD-Terre Solidaire
  • En Soule, la pastorale héritière de des théâtres médiévaux est entièrement en basque. Elle est jouée, chantée, dansée par des amateurs locaux. Au village d'Alçay, les vacanciers vont à la rencontre des acteurs et prennent la pose.
    En Soule, la pastorale héritière de des théâtres médiévaux est entièrement en basque. Elle est jouée, chantée, dansée par des amateurs locaux. Au village d’Alçay, les vacanciers vont à la rencontre des acteurs et prennent la pose. © Roland Dargelez/CCFD-Terre Solidaire
  • Chaque jour, les participants peuvent proposer des activités à faire découvrir aux autres. Solange, avec Charlotte et Lucine, arméniennes, se lancent dans la confection d'un caramel.
    Chaque jour, les participants peuvent proposer des activités à faire découvrir aux autres. Solange, avec Charlotte et Lucine, arméniennes, se lancent dans la confection d’un caramel. © Roland Dargelez/CCFD-Terre Solidaire
  • Gevord et Léna sont fiers de présenter leurs créations réalisées grâce à l'atelier origami organisé par Anne-Claire. Les plus grands dansent une grande partie de l'après-midi. « Génial et fédérateur ! » lance l'un deux.
    Gevord et Léna sont fiers de présenter leurs créations réalisées grâce à l’atelier origami organisé par Anne-Claire. Les plus grands dansent une grande partie de l’après-midi. « Génial et fédérateur ! » lance l’un deux. © Roland Dargelez/CCFD-Terre Solidaire
  • Le repas est préparé à tour de rôle. Aujourd'hui, les réfugiés ont eu à coeur de préparer leurs spécialités. Des plats afghans, kurdes, arméniens sont servis. A la fin du repas plus rien ne reste.
    Le repas est préparé à tour de rôle. Aujourd’hui, les réfugiés ont eu à coeur de préparer leurs spécialités. Des plats afghans, kurdes, arméniens sont servis. A la fin du repas plus rien ne reste. © Roland Dargelez/CCFD-Terre Solidaire
  • Une fois le repas terminé, Anahit se lance dans une danse de son pays. Les convives retiennent leur souffle.
    Une fois le repas terminé, Anahit se lance dans une danse de son pays. Les convives retiennent leur souffle. © Roland Dargelez/CCFD-Terre Solidaire
  • Soirée organisée par les scouts. Après des jeux et un karaoké international, les participants organisent spontanément un « paquito chocolatéro » né lors des ferias du Sud-Ouest.
    Soirée organisée par les scouts. Après des jeux et un karaoké international, les participants organisent spontanément un « paquito chocolatéro » né lors des ferias du Sud-Ouest. © Roland Dargelez/CCFD-Terre Solidaire
  • Le lendemain le groupe part en ballade en montagne. La pente est raide, il faut se relayer pour porter les plus petits. En récompense, un paysage magnifique.
    Le lendemain le groupe part en ballade en montagne. La pente est raide, il faut se relayer pour porter les plus petits. En récompense, un paysage magnifique. © Roland Dargelez/CCFD-Terre Solidaire
  • Jean-Michel Iribarne élève des moutons à Iraty dans la montagne basque. Il parle de son métier de berger, de l'environnement, de ses problèmes, de ses projets. Un participant s'exclame : « Avec ces rencontres, je comprends que je ne suis pas seul. Les gens me ressemblent. »
    Jean-Michel Iribarne élève des moutons à Iraty dans la montagne basque. Il parle de son métier de berger, de l’environnement, de ses problèmes, de ses projets. Un participant s’exclame : « Avec ces rencontres, je comprends que je ne suis pas seul. Les gens me ressemblent. » © Roland Dargelez/CCFD-Terre Solidaire
  • Une marche dans la montagne faite d'efforts, de rencontres, de patience, et d'espoir, à l'image du chemin qu'il reste à parcourir aux demandeurs d'asile.
    Une marche dans la montagne faite d’efforts, de rencontres, de patience, et d’espoir, à l’image du chemin qu’il reste à parcourir aux demandeurs d’asile. © Roland Dargelez/CCFD-Terre Solidaire

En ce mois d’aout 2017, ils étaient une soixantaine, familles de demandeurs d’asile et de bénévoles confondues, à s’être réunis pour passer des vacances ensemble. Comme le montre les photos, ces vacances ont été un temps particulièrement fort pour les participants, riche en émotions. Il y eut les rires des enfants, des adolescents heureux de découvrir d’autres jeunes de leur âge, des familles oubliant pour quelques jours le méandre administratif dont leur futur dépend, des bénévoles transformant leurs convictions en réalité vécue, des habitants heureux de faire découvrir leur culture, l’émotion au moment de se quitter. Cette édition de vacances engagées et partagées avaient lieu pour la deuxième fois. A peine terminée, les organisateurs pensent déjà à celles de l’année prochaine.

Nos projets

28 octobre 2016

COP22 : "l’Odyssée des alternatives Ibn Battûta", une flottille pour la justice climatique

Plusieurs associations et mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe ont choisi de faire de l’avant-COP22 un temps fort de la mobilisation (...)

20 juin 2016 ANAFE

Défendre les droits des migrants aux frontières et en zone d’attente

Partenaire du CCFD-Terre Solidaire, l’Anafé – Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers – est l’une des rares (...)

15 juin 2016 RNSCM

Nicaragua : Sheila Reyes, au plus près des migrantes

Dans un pays étranglé depuis des années par la crise économique, de nombreux Nicaraguayens ne trouvent d’issue à leur situation personnelle (...)

S’informer

26 juin 2017

« Député.e.s Bienvenu.e.s ! » : les initiatives d’aide aux migrants accueillent les nouveaux élus au Palais Bourbon le 27 juin 2017

Les associations de solidarité avec les migrant.e.s, regroupées au sein du collectif « Le Sursaut Citoyen », organisent une manifestation (...)

30 mai 2017

Lettre ouverte d’associations et institutions à Monsieur le Président Emmanuel Macron

À l’occasion de la refonte de la Directive européenne Accueil qui sera votée en juin prochain, nous demandons à ce que, conformément à la (...)

17 mars 2017

Accord UE-Turquie : une autre politique migratoire est possible

Face à l’échec des politiques migratoires française et européenne - qui se traduit par les milliers de morts en Mer Méditerranée et les (...)