Noël contre la faim

Publié le 05.05.2006 • Mis à jour le 14.01.2014

Favoriser la scolarisation des enfants roms roumains installés en Ile de France

L’avenir des enfants Roms passe par l’école 

Le contexte

Entre 4000 et 5000 Roms roumains vivent en Ile de France, dont 500 enfants. Ils cumulent les difficultés : exclusion et précarité sur le plan juridique, installation sur des terrains non autorisés et dans des zones à risque, logements insalubres, etc. L’ASAV (Association pour l’accueil des voyageurs) a été créée en 1990 pour aider deux types de populations tsiganes installées en France : les Gens du voyage et les Roms roumains, qu’ils soient itinérants ou sédentarisés.

Le projet

L’ASAV entend favoriser la scolarisation des enfants Roms roumains installés en Ile de France, spécialement dans le département de Seine-Saint-Denis où 200 d’entre eux résident. Cette scolarisation se heurte à de nombreux obstacles, émanant des municipalités, des établissements scolaires et des familles elles-mêmes. Des freins d’ordre juridique interviennent également ; ils sont liés aux expulsions de terrains et aux évolutions législatives contraignantes de la demande d’asile. Deux médiateurs de l’association, parlant roumain, sont chargés d’améliorer les conditions de la scolarisation de ces enfants.

Les réalisations

Les médiateurs de l’ASAV organisent des réunions collectives avec les familles dans le but de leur faire prendre conscience du rôle de l’école et de l’intégration. Des films leur servent de support d’intervention. Ils mènent un travail de sensibilisation et de médiation avec les communes d’accueil des Roms, que ce soit auprès des élus ou auprès des services. Ils collaborent avec les enseignants affectés aux missions de soutien à la scolarisation des enfants du voyage. L’association initie des actions auprès des tribunaux administratifs en cas de refus de scolarisation.

JPEG - 5.7 ko
lien vers le site Citoyens à part entière

Nos projets

28 octobre 2016

COP22 : "l’Odyssée des alternatives Ibn Battûta", une flottille pour la justice climatique

Plusieurs associations et mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe ont choisi de faire de l’avant-COP22 un temps fort de la mobilisation (...)

27 septembre 2016

En France, les jeunes habitants des bidonvilles privés d’école

Le Collectif pour le droit des enfants roms à l’éducation a réalisé une étude, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire, permettant de mieux (...)

29 août 2016 CEDAC

Brésil : l’agriculture au service de l’éducation populaire

Acteur historique de l’Éducation Populaire au Brésil, le Centre d’Action Communautaire – partenaire du CCFD-Terre Solidaire – se sert de (...)

S’informer

10 novembre 2016

Ouverture d’un centre d’accueil pour migrants à Paris, un début de réponse ?

Un centre d’accueil pour migrants, demandeurs d’asile et réfugiés s’ouvre ce jeudi 10 novembre 2016 à Paris, à l’initiative de la ville. Ce (...)

26 octobre 2016

Ouverture du forum européen Nyéléni pour la souveraineté alimentaire

Quelle sont les alternatives possibles aux systèmes de productions et de distributions des denrées alimentaires existants aujourd’hui en (...)

13 octobre 2016

Les Français plébiscitent l’agriculture de petits exploitants et l’agro-écologie

A l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation du 16 octobre 2016, le CCFD-Terre Solidaire publie les résultats d’un sondage « Les (...)